EMPLOI
Construction Cayola
CONTACTS
INFORMATIONS IMPORTANTES
S'ABONNER
SE CONNECTER
EAU
RECYCLAGE
ÉNERGIE
TERRITOIRES
CLEANTECH
POLITIQUES
POLLUTIONS
BIODIVERSITÉ
MOBILITÉ
EMPLOI-FORMATION
À la une \ EAU

La blanchisserie traite et réutilise ses eaux usées

Par VM. Publié le 3 août 2023.
La blanchisserie traite et réutilise ses eaux usées
Prototype de traitement des eaux usées de blanchisserie. Crédit : Tree water.
NEWSLETTERS
Archiver cet article
PUBLICITÉ
Life RECYCLO est un projet européen qui a pour ambition de proposer, pour le secteur de la blanchisserie, une meilleure gestion des ressources en eau, et ainsi de réduire le déversement de substances polluantes dans le milieu aquatique. Un projet innovant, dont le premier prototype est en construction dans les locaux de l’entreprise Tree water à Alixan, près de Valence.

En Europe, on dénombre environ 11.000 blanchisseries, dont la consommation d’eau est estimée à plus de 40 millions de m3 par an. Ce secteur génère des quantités importantes de micropolluants, les phtalates, les phénols, les métaux lourds, etc., qui sont très mal traités en station d’épuration, et impactent tout autant l’homme que l’environnement. Le projet donne alors lieu au développement d’un système de traitement par oxydation avancée pour traiter et recycler les eaux usées de blanchisseries. Ce procédé permet d’éliminer plus de 90 % des polluants. Ces eaux recyclées seront alors réutilisées par ces mêmes blanchisseries dans leur processus de nettoyage, permettant une économie de 50 à 80 % d’eau. Des prototypes seront testés dans trois blanchisseries en France, en Espagne et au Luxembourg.

Des solutions de traitement et de recyclage des effluents complexes
Après des premiers essais réussis en laboratoire, le tout premier prototype est en cours de construction sur le site de Tree water, une entreprise française proposant des solutions de traitement et de recyclage des effluents complexes (micropolluants ou autres polluants réfractaires), à Alixan (Drôme). Il est réalisé sur mesure pour être installé dans la blanchisserie de la Fondation Ramon Noguera, à Gérone (Espagne). Il sera composé, tout d’abord, d’un conteneur pour la coagulation-floculation, première étape du traitement, qui permet d’enlever les matières en suspension. Le cœur de la technologie se trouve, ensuite, dans des réacteurs qui contiennent douze lampes UV. C’est là que s’opère l’oxydation avancée : une réaction physico-chimique entre du peroxyde d’hydrogène et des rayons ultraviolets. L’ultime étape du traitement réside, enfin, dans une filtration sur charbon actif. Chaque élément est alors conçu dans les locaux de Tree water, et sera envoyé à Gérone pour l’assemblage final sur place en septembre.

Un projet prévu jusqu’en février 2024
Ce projet fait partie du programme LIFE de la Commission européenne, qui finance les initiatives dans les domaines de l’environnement et du climat. Il est porté par la société Tree water issue du laboratoire DEEP de l’INSA Lyon. Son consortium est composé de six membres répartis en France, en Espagne et au Luxembourg. Partenaire du projet, la direction Culture, sciences et société de l’Université de Lyon y contribue, notamment à travers les étapes d’enquête et de communication. Le projet s’étend de septembre 2021 à février 2024.
 
 
Rejoignez-nous sur : LinkedIn, Youtube, Facebook et X.
À lire également
2 février 2024
Tout savoir sur : la réutilisation des eaux usées Un décret publié cet été au Journal officiel vient faciliter la procédure d'autorisation pour la réutilisation des eaux usées traitées. Décryptage avec Sébastien Peureux, directeur commercial de SGS France, spécialisé dans le testing, l’inspection et la certification.
Tout savoir sur : la réutilisation des eaux usées
28 novembre 2023
Trithon passe les tests Trithon, la solution de dépollution des eaux de ruissellement de Simop, a fait l’objet d’une appréciation technique d’expérimentation favorable le 06/10/23 (ATEx cas b n° 3243_V1 délivrée par le CSTB) pour le traitement de la pollution particulaire d’eaux de ruissellement sur l’aire de compostage de Villeneuve-sur-Lot (47).
Trithon passe les tests
18 janvier 2024
« Il faut redonner aux élus le droit au temps long » La Banque des Territoires vient de doubler le montant des Aquaprêts, passant de 2 milliards à 4 milliards à horizon 2028. Olivier Sichel, son directeur général, revient sur ce dispositif avec tous les services associés. Entretien.
« Il faut redonner aux élus le droit au temps long »
Tous les articles EAU
L'agrivoltaïsme à l'épreuve du terrain
VIDÉO
L'agrivoltaïsme à l'épreuve du terrain
Toutes les vidéos
Dernier numéro
Environnement Magazine
Le magazine pour les acteurs et décideurs du développement durable et des métiers de l’environnement.
Actu réglementaire
Le coup d'oeil
Newsletters gratuites
- Gratuites
- Différents thèmes au choix
- Spécialisées dans votre secteur

Nous contacter
✎ Proposer des sujets, communiquer sur nos supports ou besoin d'aide ?
Nous contacter
En partenariat avec
Événements
+ d'événements
Emploi
- Auditeur Formateur en Hygiène, Qualité, Sécurité, Environnement F/H
- ADJOINT AU CHEF D'ATELIER EQUIPEMENT F/H
- Ouvrier / Ouvrière des espaces verts
- Ecologue, Chargé d'études naturalistes - Botaniste
+ d'offres
Information importante ▶
Environnement Magazine est un site du Groupe Cayola