EMPLOI
Construction Cayola
CONTACTS
INFORMATIONS IMPORTANTES
S'ABONNER
SE CONNECTER
EAU
RECYCLAGE
ÉNERGIE
TERRITOIRES
CLEANTECH
POLITIQUES
POLLUTIONS
BIODIVERSITÉ
MOBILITÉ
EMPLOI-FORMATION
À la une \ EAU

Tribune |« Et si on parlait de l’eau de pluie ? »

Par La rédaction. Publié le 21 novembre 2023.
Tribune |« Et si on parlait de l’eau de pluie ? »
Crédit : Deposit Photos.
NEWSLETTERS
Archiver cet article
PUBLICITÉ
L’IFEP, syndicat des Industriels français de l’eau de pluie, demande un éclaircissement sur le décret du 29 août 2023 réglementant la réutilisation des eaux usées et de l’eau de pluie.

Depuis sa parution, le décret a ouvert la voie à de nombreuses réactions et interprétations sur la possible interdiction de l’utilisation de l’eau de pluie dans les toilettes. Véritable retour en arrière, il semble mettre en péril 15 ans de travail des acteurs du secteur pour en faire une pratique durable et responsable. En tant qu’expert en ce domaine, le syndicat, créé en 2007, fait face à de nombreuses sollicitations des professionnels et des particuliers très inquiets, et se voit contraint de porter un recours contentieux devant le Conseil d’État pour contester ce décret qui semble aller à contresens des défis de l’urgence climatique. 

Des économies d’eau potable
Pour Thomas Contentin, président de l’IFEP : “Priver les citoyens et les entreprises de l’utilisation de l’eau de pluie dans la maison et les bâtiments, notamment dans les toilettes, est une mesure difficilement compréhensible à l’heure où l’économie d’eau potable est un défi crucial. L’IFEP est déterminé à défendre l’utilisation responsable de l’eau de pluie”.
Alors que la préservation de la ressource en eau est devenue LA priorité grâce à une prise de conscience collective, il est désormais temps de passer à l’action pour une gestion plus durable des ressources en eau. 

Un décret difficilement compréhensible
La parution de ce décret fin août a laissé nombre de professionnels dubitatifs quant à sa portée et à sa nature. Les interrogations et inquiétudes exprimées sont malheureusement restées sans réponses précises ni étayées de la part des Ministères signataires du décret. Face à cette menace directe sur le bien fondé de l’utilisation de l’eau de pluie pour les toilettes, l’IFEP, accompagné du cabinet Huglo-Lepage pour le volet juridique, a décidé de porter un recours contentieux devant le Conseil d’État demandant l’annulation de ce décret difficilement compréhensible. 

L’eau de pluie, une ressource mise en péril
L’IFEP souligne la contradiction flagrante entre la volonté générale d’économiser de l’eau et l’interdiction d’utiliser l’eau de pluie dans la maison. “Peut-on encore se passer de l’eau de pluie dans les toilettes ?” interroge Thomas Contentin, président du syndicat. Une pratique pourtant facilement déployable, prisée du particulier et qui répond en partie aux enjeux pour la ressource. Cette aberration d’utiliser de l’eau potable pour de tels usages est exacerbée par la perspective de l’élaboration de nouveaux textes défavorables à la pratique qui seraient en cours de rédaction pour une mise en application prochainement.

Sensibiliser et mobiliser
L’IFEP, conscient de l’incompréhension croissante autour de l’interdiction d’utiliser l’eau de pluie dans la maison, lance un appel afin de lever le voile sur les possibles mésinterprétations de cet usage. En période de tension sur l’eau potable, l’utilisation rationnelle de chaque ressource est primordiale. Les membres de l’IFEP souhaitent faire valoir leurs inquiétudes légitimes et sensibiliser sur le retour en arrière que représenterait cette décision du gouvernement, à contre-courant du Plan Eau paru en mars dernier aux ambitions pourtant modestes. 
 
Rejoignez-nous sur : LinkedIn, Youtube, Facebook et X.
À lire également
8 février 2024
Socla propose l’EDP CA2096 pour protéger les installations contre les retours de fluides pollués Watts, au travers de sa marque Socla, présente l’EDP CA2096, un dispositif de protection sanitaire tout en 1, prêt à installer.
Socla propose l’EDP CA2096 pour protéger les installations contre les retours de fluides pollués
29 janvier 2024
Simop aplatit ses cuves Pour la récupération, la réutilisation et la régulation des eaux pluviales, l’industriel français intègre dorénavant à sa gamme des cuves extra-plates multifonctionnelles.
Simop aplatit ses cuves
7 novembre 2023
Aqualy, le logiciel d’autosurveillance des ouvrages d’assainissement Créée en 2022, la société Datblock développe un logiciel dédié à l’autosurveillance des ouvrages d’assainissement. Un outil qui permet d’optimiser l’agrégation des données et d’automatiser les process.
Aqualy, le logiciel d’autosurveillance des ouvrages d’assainissement
Tous les articles EAU
Microlino : l'essai de la puce électrique
VIDÉO
Microlino : l'essai de la puce électrique
Toutes les vidéos
Dernier numéro
Environnement Magazine
Le magazine pour les acteurs et décideurs du développement durable et des métiers de l’environnement.
Actu réglementaire
Le coup d'oeil
Newsletters gratuites
- Gratuites
- Différents thèmes au choix
- Spécialisées dans votre secteur

Nous contacter
✎ Proposer des sujets, communiquer sur nos supports ou besoin d'aide ?
Nous contacter
En partenariat avec
Événements
+ d'événements
Emploi
- Ingénieur Qualité Produit/Projet F/H
- Chargé(e) de médiation et de prévention des contentieux (expérimenté) F/H
- Responsable Supply Chain F/H
- Fauniste, Chargé d'études naturalistes
+ d'offres
Information importante ▶
Environnement Magazine est un site du Groupe Cayola