EMPLOI
Construction Cayola
CONTACTS
INFORMATIONS IMPORTANTES
S'ABONNER
SE CONNECTER
EAU
RECYCLAGE
ÉNERGIE
TERRITOIRES
CLEANTECH
POLITIQUES
POLLUTIONS
BIODIVERSITÉ
MOBILITÉ
EMPLOI-FORMATION
À la une \ EAU

Le Sedif maintient le cap pour son budget 2024 et investit les JO

Par La rédaction. Publié le 22 décembre 2023.
Le Sedif maintient le cap pour son budget 2024 et investit les JO
L'usine de transfert d'eau potable, récemment rénovée, à Joinville-le-Pont (94). Crédit : Nicolas Fagot.
NEWSLETTERS
Archiver cet article
PUBLICITÉ
Les élus du Syndicat des eaux d’Île-de-France (Sedif), réunis en comité syndical jeudi 21 décembre à l’usine de Choisy-le-Roi (Val-de-Marne), ont adopté le budget primitif pour l’année 2024. Le Sedif s’est attaché à conserver son équilibre budgétaire et poursuit sa politique d’investissement volontariste. Par ailleurs, un partenariat a été signé par le syndicat avec le comité d’organisation des Jeux olympiques.

Le Sedif s’engage à renforcer sa politique en faveur de la sobriété des usages, de la préservation de la ressource et de sa qualité sanitaire, afin de répondre aux effets du changement climatique. Le budget 2024 lui permet à la fois de maintenir son équilibre budgétaire et d’assurer un haut niveau d’investissement, sans augmenter la part du prix de l’eau potable pour l’usager, qui reste donc à 0,51 € HT/m3 (soit 1.000 litres) au 1er janvier 2024.

Des dépenses d’équipement en progression
Les élus ont fait le choix de poursuivre la politique d’investissement, qui s’inscrit dans le cadre des grandes orientations du plan stratégique 2024-2033 du syndicat francilien. Le Sedif renforce ainsi ses investissements en faveur d’une gestion patrimoniale durable, en ciblant les sites de production, les réseaux et la sécurité des installations. Entre 2023 et 2024, ses dépenses d’équipement progressent de + 5 % pour s’établir à 110,5 millions d’euros. L’exercice 2024 verra normalement l’attribution du nouveau contrat de concession d’une durée de douze ans, si les tribulations de l’appel d’offres arrivent à leurs termes.

Supporteur officiel des JO
Le Sedif a par ailleurs annoncé un partenariat avec le comité d’organisation des Jeux olympiques et paralympiques de Paris 2024 en tant que « Supporteur Officiel » dans la catégorie « Service de gestion de l’eau ». L’ambition est de créer des Jeux plus responsables en contribuant à la sensibilisation et à la pédagogie autour de l’utilisation de l’eau du robinet. Plusieurs sites sportifs seront desservis par cette eau locale, puisée dans la Marne et traitée dans l’usine de production de Neuilly-sur-Marne : le Stade de France et le Centre aquatique à Saint-Denis (Seine-Saint-Denis), le site d’escalade du Bourget (Seine-Saint-Denis) et la base nautique de Vaires-sur-Marne (Seine-et-Marne).

Campagnes de sensibilisation
Elle sera aussi mise à disposition du Village, situé sur 3 communes membres (Saint-Denis, Saint-Ouen et L’Île-Saint-Denis) et au Centre de télédiffusion international, au parc des expositions du Bourget (95). Concrètement, le Sedif participera à des campagnes de sensibilisation sur l’accès à l’eau du robinet, auprès du grand public venu du monde entier. Pour contribuer à l’héritage des Jeux, des fontaines pérennes seront également installées sur l’espace public entre mars et juin 2024 à proximité des sites de Paris 2024 et le long du parcours du marathon traversant 6 communes adhérentes (Boulogne-Billancourt, Issy-les-Moulineaux, Meudon, Sèvres, Chaville et Viroflay).
Rejoignez-nous sur : LinkedIn, Youtube, Facebook et X.
À lire également
29 février 2024
Enquête/1 | Feux de forêt : l’eau potable, une ressource bientôt marginale Les pompiers pompent de moins en moins d’eau potable et stockent de plus en plus d’eau alternative, pour combattre les incendies de forêt. Points d’eau naturels et artificiels jouent un rôle croissant dans l’approvisionnement, ponctuellement complété d’eau de mer et de vidange de piscine. Appoint visé pour demain : les eaux usées traitées.
Enquête/1 | Feux de forêt : l’eau potable, une ressource bientôt marginale
10 novembre 2023
Suez : émission d’obligations vertes de 500 millions d’euros Le groupe Suez a procédé au placement d’une émission obligataire à 10 ans d’un montant de 500 millions d’euros avec un coupon de 4,50 %.
Suez : émission d’obligations vertes de 500 millions d’euros
12 mars 2024
Dossier/2 | La communauté d’agglomération Grand Lac recrute autrement La reprise en régie de la gestion de l’eau correspond à une quarantaine de postes à pouvoir. En plus des outils habituels de recrutement, Grand Lac a organisé un forum de l’emploi sous la forme d’une journée portes ouvertes. Le service RH a aussi participé à l’événement « Du stade vers l’emploi », initié par France travail.
Dossier/2 | La communauté d’agglomération Grand Lac recrute autrement
Tous les articles EAU
Microlino : l'essai de la puce électrique
VIDÉO
Microlino : l'essai de la puce électrique
Toutes les vidéos
Dernier numéro
Environnement Magazine
Le magazine pour les acteurs et décideurs du développement durable et des métiers de l’environnement.
Actu réglementaire
Le coup d'oeil
Newsletters gratuites
- Gratuites
- Différents thèmes au choix
- Spécialisées dans votre secteur

Nous contacter
✎ Proposer des sujets, communiquer sur nos supports ou besoin d'aide ?
Nous contacter
En partenariat avec
Événements
+ d'événements
Emploi
- Ouvrier / Ouvrière d'entretien des espaces verts
- Ingénieur Sûreté Nucléaire Défense F/H
- Ingénieur QHSE F/H
- Ingénieur Système d’Information H/F
+ d'offres
Information importante ▶
Environnement Magazine est un site du Groupe Cayola