EMPLOI
Construction Cayola
CONTACTS
INFORMATIONS IMPORTANTES
S'ABONNER
SE CONNECTER
EAU
RECYCLAGE
ÉNERGIE
TERRITOIRES
CLEANTECH
POLITIQUES
POLLUTIONS
BIODIVERSITÉ
MOBILITÉ
EMPLOI-FORMATION
À la une \ EAU

Veolia lance une première installation de régénération par échange d’ions en Chine

Par la rédaction. Publié le 14 février 2024.
Veolia lance une première installation de régénération par échange d’ions en Chine
Crédits : @Veolia
NEWSLETTERS
Archiver cet article
PUBLICITÉ
Veolia Water Technologies, filiale de Veolia et spécialiste des technologies et services de traitement de l’eau, réaménage une friche industrielle pour y installer sa première usine de régénération d’échangeurs d’ions en Chine, à Changshu​.

L’usine fera partie intégrante de ses écosystèmes de déionisation et de traitement mobile de l’eau et améliorera la résilience de la chaîne d’approvisionnement en régénérant et en recyclant les résines utilisées dans les procédés de traitement de l’eau, à destination des industries qui ont besoin d’eau traitée et d’eau ultrapure — telles que la microélectronique, la pharmacie, la pétrochimie, l’énergie et l’agroalimentaire — l’assurance d’un approvisionnement. 

L’installation couvrira une superficie d’environ 6 000 mètres carrés, soit la taille de quatre terrains de football. Construite sur un terrain industriel abandonné, l’usine aura une capacité de production de 60 kL/d pour les services d’eau mobiles et de 5 kL/d pour les services de déionisation, et sera la première installation de régénération par échange d’ions de Veolia en Chine. Des installations similaires sont en opération au Moyen-Orient, en Amérique latine, en Amérique du Nord et en Europe.

Un investissement de 10 millions d’euros dans le développement de ce nouveau centre de service de régénération par échange d’ions et l’expansion des actifs mobiles de Veolia en Chine témoigne de l’engagement de l’entreprise à renforcer les capacités de sa flotte mobile en Asie-Pacifique. Stratégiquement située dans la zone industrielle très peuplée de Changshu, l’usine servira de centre d’exploitation et de maintenance pour tous les actifs associés à cette offre. 

L’installation de régénération de Changshu devrait être opérationnelle d’ici le deuxième trimestre 2024. Cette nouvelle usine s’inscrit dans le cadre du 14e plan quinquennal chinois (2021-2025), qui vise à promouvoir une économie circulaire et le recyclage des ressources. Elle complétera l’actuel centre de services de régénération et de recyclage des résines de Veolia à Penang, en Malaisie, renforçant ainsi le soutien aux clients de la région Asie-Pacifique.

Sur le plan du développement durable, l’usine sera équipée de systèmes de recyclage de l’eau innovants, permettant de réduire la consommation d’eau de la ville jusqu’à 60 % et de préserver les ressources en eau pour les habitants. Des plans pour une alimentation électrique photovoltaïque et des transformateurs efficaces sont en cours, et l’usine utilisera une technologie de pointe pour recycler efficacement les résines échangeuses d’ions usagées, favorisant ainsi l’optimisation des ressources et le développement durable. Ces mesures contribueront à la décarbonisation en réduisant la consommation d’énergie et l’empreinte carbone du site. 

Outre les avantages environnementaux, l’exploitation de l’usine créera des emplois au sein de la communauté locale. Veolia mettra également l’accent sur le transfert de connaissances et le développement des compétences de l’équipe locale dans le cadre de son engagement en faveur du développement des talents. La mise en œuvre de ces initiatives reflète l’engagement de Veolia à réaliser une performance plurielle en favorisant la croissance économique tout en fournissant des ressources précieuses aux communautés dans lesquelles elle opère.
 
Rejoignez-nous sur : LinkedIn, Youtube, Facebook et X.
À lire également
13 mars 2024
Dossier/3 | Le CNFPT compte sur la transition écologique pour rajeunir l’image de la fonction publique Deux axes majeurs mobilisent aujourd’hui le Centre national de la fonction publique territoriale : l’attractivité des métiers et la prise en compte de la transition écologique dans l’ensemble de son offre de formations.
Dossier/3 | Le CNFPT compte sur la transition écologique pour rajeunir l’image de la fonction publique
20 décembre 2023
Les trophées d’économies d’eau 2023 récompensent 10 structures Dans la cadre de cette 3ème édition des Trophées d’économies d’eau, 10 structures ont été récompensées pour leurs actions.
Les trophées d’économies d’eau 2023 récompensent 10 structures
30 janvier 2024
Dans la Sarthe, l’Epau fait eau neuve La nouvelle unité de production d'eau potable de l'Epau, au Mans (72) a été inaugurée lundi 29 janvier 2024. Le chantier a consisté à moderniser l’installation qui produit quelque 33 500 m3 d’eau potable par jour en moyenne, à la rendre plus performante et moins énergivore, tout en maintenant la desserte des abonnés.
Dans la Sarthe, l’Epau fait eau neuve
Tous les articles EAU
Microlino : l'essai de la puce électrique
VIDÉO
Microlino : l'essai de la puce électrique
Toutes les vidéos
Dernier numéro
Environnement Magazine
Le magazine pour les acteurs et décideurs du développement durable et des métiers de l’environnement.
Actu réglementaire
Le coup d'oeil
Newsletters gratuites
- Gratuites
- Différents thèmes au choix
- Spécialisées dans votre secteur

Nous contacter
✎ Proposer des sujets, communiquer sur nos supports ou besoin d'aide ?
Nous contacter
En partenariat avec
Événements
+ d'événements
Emploi
- Ouvrier / Ouvrière d'entretien des espaces verts
- Ingénieur Sûreté Nucléaire Défense F/H
- Ingénieur QHSE F/H
- Ingénieur Système d’Information H/F
+ d'offres
Information importante ▶
Environnement Magazine est un site du Groupe Cayola