EAU
RECYCLAGE
ÉNERGIE
TERRITOIRES
CLEANTECH
POLITIQUES
POLLUTIONS
BIODIVERSITÉ
MOBILITÉ
VIDÉOS
À la uneÉNERGIE

Appel d'offres biomasse : onze nouveaux lauréats désignés

Par E.G. Publié le 28 février 2018.
Appel d'offres biomasse : onze nouveaux lauréats désignés
Newsletters gratuites
Archiver cet article
Onze nouveaux projets d’installations de production d’électricité à partir de biomasse ont été désignés par le ministère de la transition écologique et solidaire. Ils seront financés dans le cadre de l’appel d’offres pour les installations biomasse énergie.

Les onze nouveaux projets lauréats, annoncés ce mercredi 28 février par le ministre de la transition écologique et solidaire Nicolas Hulot, représentent un volume de 52,9 MW. Il s’agit des résultats de la seconde période de l’appel d’offres pour les installations biomasse énergie, lancé en février 2016, pour un volume total de 180 MW. « Cet appel d’offres porte sur  un volume annuel de 50 MW de nouvelles installations "bois énergies" de plus de 300 kW et de 10 MW pour de nouvelles installations de méthanisation de plus de 500 kW », rappelle le ministère dans son communiqué.

Neuf projet bois-énergie et deux projets de méthanisation

45 dossiers de candidature ont été reçus lors de cette seconde période, « pour une puissance cumulée de 176,8 MW ». Parmi les onze nouveaux projets désignés, neuf portent sur le volet bois-énergie, et deux sur le volet méthanisation. Les projets de bois-énergie de moins de 3 MW retenus sont :
- Le projet Perenia, au Clans (PACA), pour une puissance de 1,2 MW
- Le projet Neowat à Longueville-sur-Scie (Normandie), pour une puissance de 1,2 MW
- Le projet Combraille bois-énergie (Cobe) à La Souterraine (Nouvelle-Aquitaine), pour une puissance de 2,5 MW
- Le projet Biomasse 45 à Nogent-sur-Vernisson (Centre Val de Loire), pour une puissance de 1,18 MW
- Le projet Biomasse 31 à Gratens (Occitanie), pour une puissance de 1,18 MW
- Le projet Biomasse 18 à Lury-sur-Arnon (Centre Val de Loire), pour une puissance de 1,18 MW
- Le projet Campus SAG Sud Luberon à Villelaure (PACA), pour une puissance d’1 MW

Dans la catégorie des installations de bois-énergie de plus de 3 MW, deux projets ont été sélectionnés :
- Le projet Bio-Watt à Tarascon (PACA), pour une puissance de 25 MW
- Le projet Biotricity Maubourguet à Maubourguet (Occitanie), pour une puissance de 15, 98 MW

Enfin, deux projets d’installations de méthanisation ont été retenus :
- Le projet de méthanisation à la ferme de Goasmin, à Plusquellec en Bretagne, pour une puissance de 0,51 MW
- Le projet Medoc Energies 2 à Hourtin en Nouvelle-Aquitaine, pour une puissance de 0,79 MW.

Une troisième période ouverte de fin juin à fin août 2018

« Les installations des lauréats seront soutenues par un complément de rémunération garanti pendant 20 ans. Elles produiront de l’électricité renouvelable pour un volume total de 400 GWh par an et de la chaleur renouvelable à hauteur de 1 000 GWh par an », est-il précisé. Le tarif moyen, pondéré par la puissance de tous les lauréats est de 122,50 euros/MWh, soit un tarif égal au tarif moyen pondéré par la puissance des lauréats de la première période. Pour les seuls projets de bois-énergie, le tarif moyen est de 137 euros/MWh. Soit moins que lors de la tranche précédente dans la même catégorie (149 euros/MWh).

La troisième période de candidature sera ouverte du 29 juin au 31 août prochain.
Pixabay
Toute l'information de cette rubrique est dans :
Environnement Magazine
Le magazine pour les acteurs et décideurs du développement durable et des métiers de l’environnement.
Découvrir
Acheter un numéro
S'identifier
S'inscrire
Rejoignez-nous sur : LinkedIn, Youtube, Facebook et Twitter.
À lire également
L’Orace Energie Tour met l'efficacité énergétique à l'honneur
21 juin 2022
L’Orace Energie Tour met l'efficacité énergétique à l'honneur L'événement régional dédié à la maîtrise de l'énergie donne rendez-vous aux chefs d’entreprises et experts de l’énergie pour sa huitième édition le 23 juin à la CCI de Saint-Nazaire.
119 gares de la SNCF se font une place au soleil
29 novembre 2022
119 gares de la SNCF se font une place au soleil Dans le cadre du plan de solarisation de son domaine foncier, SNCF Gares & Connexions a noué un partenariat avec le développeur et producteur d’électricité renouvelable Tenergie. Pas moins de 180 000 m² de panneaux photovoltaïques seront déployés dans 119 gares.
Bougainville active son parc éolien fraîchement renouvelé
24 novembre 2022
Bougainville active son parc éolien fraîchement renouvelé Renouvelé par Boralex, le parc éolien de Bougainville (Hauts-de-France) voit sa production augmenter de plus de 50 % grâce à l’installation de six éoliennes dernière génération.
Tous les articles ÉNERGIE
[Vidéo] 3 questions à Stéphanie Gay, directrice du Salon des maires et des collectivités locales
Dernier numéro
Environnement Magazine
Le magazine pour les acteurs et décideurs du développement durable et des métiers de l’environnement.
Actu réglementaire
Le coup d'oeil
+
Newsletters gratuites
- Gratuites
- Différents thèmes au choix
- Spécialisées dans votre secteur

Nous contacter
✎ Proposer des sujets, communiquer sur nos supports ou besoin d'aide ?
Nous contacter
En partenariat avec
Événements
+ d'événements
Emploi
- TECHNICIEN.NE DE MAINTENANCE GAZ
- Responsable de Secteur H/F
- Ingénieur / Ingénieure environnement en industrie
- Préparateur Méthodes F/H
+ d’offres
Environnement Magazine est un site du Groupe Cayola