Abonnements Découvrez nos formules print et numérique Accès abonnés Voir nos offres
Menu

ÉNERGIE
POLLUTEC 2018
EAU
RECYCLAGE
ÉNERGIE
TERRITOIRES
CLEANTECH
POLITIQUES
POLLUTIONS
BIODIVERSITÉ
MOBILITÉ

Linky et données de consommation : Direct Energie mis en demeure par la Cnil

Partager :
Linky et données de consommation : Direct Energie mis en demeure par la Cnil
Par E.G, le 27 mars 2018
Découvrez notre newsletter gratuite Énergie
La Commission nationale de l’informatique et des libertés (Cnil) vient d’annoncer la mise en demeure de Direct Energie pour l’absence de consentement des usagers quant à la collecte des données personnelles de consommation via les compteurs Linky.

Ce mardi 27 mars, la Cnil a annoncé mettre en demeure Direct Energie, en raison « d’une absence de consentement à la collecte des données de consommation issues du compteur communicant Linky ». D’après la Cnil, « le consentement au traitement de données personnelles [n’est pas] libre, éclairé et spécifique », peut-on lire dans un communiqué. De fait, les conditions ne sont pas conformes à l’article 7 de la loi Informatique et libertés du 6 janvier 1978.

En effet, le déploiement des compteurs communicants Linky implique, après obtention du consentement de l’usager, une transmission des données de consommation journalière et à la demi-heure. La Cnil remarque que l’accord des clients est demandé simultanément sur deux points : la mise en service du compteur Linky, et la collecte des données de consommation horaires, « qui est présentée comme le corollaire de l’activation du compteur et comme permettant au client de bénéficier d’une facturation au plus juste », est-il précisé dans le communiqué. « Or, l’installation d’un compteur Linky revêt un caractère obligatoire, et sa mise en service ne dépend pas de la société Direct Energie : le client a donc l’impression, erronée, qu’il choisit d’activer le compteur alors qu’il ne consent, en réalité, qu’à la collecte de ses données de consommation », souligne la Cnil. « Par ailleurs, contrairement à la présentation qui en est faite, cette collecte n’est aucunement la conséquence nécessaire de l’activation du compteur. En outre, la finalité de « facturation au plus juste », affichée lors du recueil du consentement, n’est pas exacte puisque Direct Energie ne propose pas d’offres basées sur la consommation horaire », est-il ajouté.

Mais le manquement a également été constaté par la Cnil au niveau de la collecte des données de consommation quotidiennes : Direct Energie informe ses clients de cette collecte, mais ne leur demande pas leur accord préalable. Le fournisseur d’énergie est donc sommé de se conformer à la loi dans un délai de trois mois, sous peine de se voir sanctionné.

Pour rappel, huit millions de compteurs communicants Linky sont d’ores-et-déjà installés. 90% des nouveaux compteurs devraient être déployés d’ici 2021. En 2024, 100% des compteurs électriques français seront remplacés par des compteurs Linky.
Wikimedia Commons
Tous nos articles à partir de 8,99 €
JE M'ABONNE
S'identifier
S'inscrire
S'abonner
S'abonner
S'abonner
S'abonner
Les interviews Pollutec 2018 :
Les Assises de l'eau premier volet, et après ?
Voir toutes nos interviews Pollutec 2018
En partenariat avec
À lire également
Enercoop lance un appel d’offres pour des projets neufs d’énergies renouvelables
Enercoop lance un appel d’offres pour des projets neufs d’énergies renouvelables
Ce mercredi 21 novembre, le fournisseur d’énergie coopératif, Enercoop, lance son premier appel d’offres pour des projets d’énergies renouvelables.
Electricité renouvelable : 565 MW supplémentaires raccordés au troisième trimestre 2018
Electricité renouvelable : 565 MW supplémentaires raccordés au troisième trimestre 2018
Ce jeudi 22 novembre, le Syndicat des énergies renouvelables, RTE, Enedis, l'association des distributeurs d'électricité en France (Adeef) et l'agence ORE, publient le panorama de l'électricité renouvelable au troisième trimestre 2018.
Efficacité énergétique : Idex acquiert Taranis Energy
La société Idex a annoncé ce lundi 5 novembre, l’acquisition de Taranis Energy, qui conçoit et exploite des centrales de production d’électricité de type cogénération, et la production d’eau chaude et de vapeur.
Un Ehpad mosellan entre dans l’âge de l’éco-responsabilité
Un Ehpad mosellan entre dans l’âge de l’éco-responsabilité
L’établissement d’hébergement pour personnes âgées dépendantes (Ehpad) de Montigny-lès-Metz, géré par le groupe DocteGestio, accélère sa politique RSE.
Une pile à hydrogène à l'air de la montagne
Une pile à hydrogène à l'air de la montagne
Prototype mis en place en 2015, la pile à hydrogène du refuge du Col du Palet, situé dans le Parc national de la Vanoise, à 2.587 m d'altitude, vient d'être inaugurée.
Observatoire de la précarité énergétique : 30 % des ménages se restreignent sur le chauffage
Observatoire de la précarité énergétique : 30 % des ménages se restreignent sur le chauffage
Ce vendredi 23 novembre, l’Observatoire national de la précarité énergétique (ONPE) a présenté les résultats de ses travaux : trois ménages sur 10 se restreindraient sur le chauffage et un ménage sur 10 rencontre des difficultés à payer ses factures d’énergie.
Tous les articles Énergie
ACCÈS AU KIOSQUE
Événements
Energaia 2018
11 Décembre 2018
Energaia 2018
Assises Transition Energétique
22 Janvier 2019
Assises Transition Energétique
Le Carrefour de l’Eau
30 Janvier 2019
Le Carrefour de l’Eau
+ D'ÉVÉNEMENTS
Rubriques
Eau
Recyclage
Énergie
Territoires
Cleantech
Politiques
Pollutions
Biodiversité
Mobilité
Réseaux sociaux
Facebook
Twitter
LinkedIn
Youtube
Magazines
BTP Magazine
BTP Rail
Environnement Magazine
Hydroplus
Mat Environnement
Planète B
Réseaux VRD
Terrassements & Carrières
Services
Pages d'aide (FAQ)
Newsletters
Agenda
Abonnés
RGPD 2018
CGV (digital)
CGV (magazines)
CGV (pub)
Nous contacter
L’équipe
Mentions légales
constructioncayola.com est un site du Groupe Cayola.