Abonnements Découvrez nos formules print et numérique Accès abonnés Voir nos offres
Menu

ÉNERGIE
POLLUTEC 2018
EAU
RECYCLAGE
ÉNERGIE
TERRITOIRES
CLEANTECH
POLITIQUES
POLLUTIONS
BIODIVERSITÉ
MOBILITÉ

Observatoire de la précarité énergétique : 30 % des ménages se restreignent sur le chauffage

Partager :
Observatoire de la précarité énergétique : 30 % des ménages se restreignent sur le chauffage
Par E.G, le 23 novembre 2018
Découvrez notre newsletter gratuite Énergie
Ce vendredi 23 novembre, l’Observatoire national de la précarité énergétique (ONPE) a présenté les résultats de ses travaux : trois ménages sur 10 se restreindraient sur le chauffage et un ménage sur 10 rencontre des difficultés à payer ses factures d’énergie.

« L’ONPE publie à partir de cette année un indicateur basé sur le taux d’effort énergétique annuel, qui permet une évaluation de la précarité énergétique en 2017 et vient ainsi compléter les données fournies par l’Enquête Nationale Logement, actualisée tous les sept ans », annonce l’ONPE ce vendredi 23 novembre. Cet indicateur correspond au nombre de ménages pauvres et modestes « qui consacrent plus de 8 % de leur revenu pour payer la facture énergétique du logement », est-il précisé. En 2017, ces ménages représentent environ 12 % de l’ensemble des ménages, « soit 3,3 millions de ménages ou 6,7 millions de personnes », est-il détaillé.

Augmentation des impayés d’énergie

Depuis 2013, la précarité énergétique aurait donc légèrement diminué et est passée de 14,5 % à 11,6 % : « Le principal facteur de ce recul est lié à la météo (l’hiver 2013 a été particulièrement rigoureux et en 2017, plus doux que la moyenne observée depuis 30 ans) », précise l’ONPE.

L’Observatoire rappelle que selon le Secours Catholique, le montant médian des impayés a augmenté en 2017, pour atteindre 789 euros. « Depuis dix ans il a augmenté de 189 euros, ce qui est préoccupant », s’inquiète l’ONPE. En 2017, environ 544.000 ménages ont subi une intervention d’un fournisseur d’énergie suite à des impayés.

L’Est et le Centre de la France particulièrement impactés

A noter que la région Grand-Est a le plus fort taux de précarité énergétique calculé par l’ONPE. Elle est suivie par la Bourgogne-Franche-Comté, les Hauts-de-France, l’Auvergne-Rhône-Alpes, la Normandie, le Centre-Val de Loire et la Bretagne. Les régions les moins impactées sont les régions Paca, l’Ile-de-France et la Corse. « Ces différences sont liées d’une part à des raisons météorologiques, d’autre part à des différences territoriales de distribution de revenus et de parcs de logements », explique l’Observatoire.

Ainsi, l’ONPE s’engage à suivre l’évolution de l’indicateur de précarité énergétique ainsi que le ressenti du froid, à partir d’enquêtes annuelles. « En 2018, l’ONPE s’appuie sur le baromètre Énergie-Info réalisé par le Médiateur national de l’énergie auprès d’un échantillon de 1.500 personnes qui interroge les ménages selon la même formulation que l’enquête Logement », est-il précisé.
DR
Tous nos articles à partir de 8,99 €
JE M'ABONNE
S'identifier
S'inscrire
S'abonner
S'abonner
S'abonner
S'abonner
Les interviews Pollutec 2018 :
Du camion vert chez Volvo Trucks
Voir toutes nos interviews Pollutec 2018
En partenariat avec
À lire également
Energies renouvelables dans le bâtiment : la SBA et le Gimélec dévoilent deux nouveaux outils
A l’occasion du Salon de l’immobilier d’entreprise qui se tient du 5 au 7 décembre au palais des Congrès à Paris, la Smart Building Alliance (SBA), Certivéa et le Gimélec présentent de nouveaux outils afin de favoriser l’intégration d’énergies renouvelables dans les bâtiments, ainsi que l’efficacité énergétique.
[Dossier] Cœur de Savoie, au cœur des Tepos
[Dossier] Cœur de Savoie, au cœur des Tepos
La communauté de communes Cœur de Savoie s’est fixé pour objectif de devenir territoire à énergie positive d’ici à 2050.
Le gouvernement annonce l’investissement de 82 millions d’euros dans dix nouveaux programmes de CEE
Mardi 20 novembre, le ministre de la transition écologique et solidaire a annoncé l’investissement de 82 millions d’euros dans dix nouveaux programmes de certificats d’économies d’énergie (CEE).
[Dossier] La CUD, une collectivité en or
[Dossier] La CUD, une collectivité en or
La communauté urbaine de Dunkerque est l’une des deux collectivités françaises à détenir le label Cit’ergie Gold.
Electricité renouvelable : 565 MW supplémentaires raccordés au troisième trimestre 2018
Electricité renouvelable : 565 MW supplémentaires raccordés au troisième trimestre 2018
Ce jeudi 22 novembre, le Syndicat des énergies renouvelables, RTE, Enedis, l'association des distributeurs d'électricité en France (Adeef) et l'agence ORE, publient le panorama de l'électricité renouvelable au troisième trimestre 2018.
Le solaire part à la conquête des plans d’eau
Le solaire part à la conquête des plans d’eau
En septembre dernier, Akuo Energy démarrait la construction d’O’Mega1, la première centrale photovoltaïque flottante de France, à Piolenc, dans le Vaucluse (84), « la plus puissante d’Europe », annonce l’entreprise.
Tous les articles Énergie
Événements
Energaia 2018
11 Décembre 2018
Energaia 2018
Assises Transition Energétique
22 Janvier 2019
Assises Transition Energétique
Le Carrefour de l’Eau
30 Janvier 2019
Le Carrefour de l’Eau
+ D'ÉVÉNEMENTS
Rubriques
Eau
Recyclage
Énergie
Territoires
Cleantech
Politiques
Pollutions
Biodiversité
Mobilité
Réseaux sociaux
Facebook
Twitter
LinkedIn
Youtube
Magazines
BTP Magazine
BTP Rail
Environnement Magazine
Hydroplus
Mat Environnement
Planète B
Réseaux VRD
Terrassements & Carrières
Services
Pages d'aide (FAQ)
Newsletters
Agenda
Abonnés
RGPD 2018
CGV (digital)
CGV (magazines)
CGV (pub)
Nous contacter
L’équipe
Mentions légales
constructioncayola.com est un site du Groupe Cayola.