Abonnements Découvrez nos formules print et numérique Accès abonnés Voir nos offres
Menu

ÉNERGIE
POLLUTEC 2018
EAU
RECYCLAGE
ÉNERGIE
TERRITOIRES
CLEANTECH
POLITIQUES
POLLUTIONS
BIODIVERSITÉ
MOBILITÉ

Tiru devient Dalkia Wastenergy

Partager :
Tiru devient Dalkia Wastenergy
Par A.B., le 29 novembre 2018
Découvrez notre newsletter gratuite Énergie
Ce mercredi 28 novembre, dans le cadre du salon Pollutec, Tiru, la filiale de Dalkia spécialisée dans la valorisation énergétique des déchets, a présenté son nouveau nom : Dalkia Wastenergy. Une nouvelle identité destinée à renforcer la présence de l’entreprise à l’international au sein de Dalkia, la filiale du groupe EDF spécialisée dans l’énergie.

« C’est un moment fort dans la vie d’une entreprise », a commenté Sylvie Jehanno, présidente-directrice générale de Dalkia et présidente de Dalkia Wastenergy. Tiru, pour Traitement industriel des résidus urbains, créée en 1922, devient donc Dalkia Wastenergy, pour la contraction des mots anglais waste (déchets) et energy (énergie). Ce passage à la langue de Shakespeare exprime l’ambition internationale du groupe, car « il est important d’avoir une marque qui parle globalement », avance Sylvie Jehanno. « Nous avons voulu montrer un ensemble homogène en déclinant nos filiales autour de Dalkia », a ajouté la P-DG. Dalkia Wastenergy est présent en France, en Angleterre, au Canada et depuis peu en Pologne.

Acteur de l’économie circulaire

« Notre ambition est de devenir un acteur clé de l’économie circulaire », a complété Pierre de Montlivault, directeur général de Dalkia Wastenergy. Dalkia couvrira désormais les valorisations énergétique, biologique (Dalkia Biogaz) et matière, avec les centres de tri installés dans ses centres de valorisation énergétique des déchets.  
Sylvie Jehanno et Pierre de Montlivault, mercredi 28 novembre à Pollutec.
Tous nos articles à partir de 8,99 €
JE M'ABONNE
S'identifier
S'inscrire
S'abonner
S'abonner
S'abonner
S'abonner
Les interviews Pollutec 2018 :
Sensus présente son compteur d'eau intelligent
Voir toutes nos interviews Pollutec 2018
En partenariat avec
À lire également
Un Ehpad mosellan entre dans l’âge de l’éco-responsabilité
Un Ehpad mosellan entre dans l’âge de l’éco-responsabilité
L’établissement d’hébergement pour personnes âgées dépendantes (Ehpad) de Montigny-lès-Metz, géré par le groupe DocteGestio, accélère sa politique RSE.
GRDF et le SIAAP en partenariat pour la valorisation des boues d'épuration en biométhane
A l'occasion du salon des maires et des collectivités locales qui se tient au parc des expositions de la porte de Versailles à Paris, GRDF et le Syndicat interdépartemental pour l'assainissement de l'agglomération parisienne (SIAAP), ont signé le mercredi 21 novembre, une convention de partenariat pour le développement de la production de biométhane grâce à la méthanisation dans les stations d'épuration d'eaux usées.
Electricité renouvelable : 565 MW supplémentaires raccordés au troisième trimestre 2018
Electricité renouvelable : 565 MW supplémentaires raccordés au troisième trimestre 2018
Ce jeudi 22 novembre, le Syndicat des énergies renouvelables, RTE, Enedis, l'association des distributeurs d'électricité en France (Adeef) et l'agence ORE, publient le panorama de l'électricité renouvelable au troisième trimestre 2018.
[Dossier] Transition énergétique : des obligations, des outils… et des moyens
[Dossier] Transition énergétique : des obligations, des outils… et des moyens
Pour mener à bien leur transition énergétique, les collectivités territoriales doivent s’appuyer sur leurs nouveaux plans climat-air-énergie territorial.
Observatoire de la précarité énergétique : 30 % des ménages se restreignent sur le chauffage
Observatoire de la précarité énergétique : 30 % des ménages se restreignent sur le chauffage
Ce vendredi 23 novembre, l’Observatoire national de la précarité énergétique (ONPE) a présenté les résultats de ses travaux : trois ménages sur 10 se restreindraient sur le chauffage et un ménage sur 10 rencontre des difficultés à payer ses factures d’énergie.
Owen Simonin : « Les cryptomonnaies ne sont pas plus dangereuses pour l'environnement que l'euro et le dollar »
Owen Simonin : « Les cryptomonnaies ne sont pas plus dangereuses pour l'environnement que l'euro et le dollar »
Si les cryptomonnaies, et la plus connue d'entre elles, le bitcoin, sont sous le feu des projecteurs – notamment depuis la crise économique et financière de 2008 –, elles n'ont cependant pas bonne presse.
Tous les articles Énergie
Événements
Energaia 2018
11 Décembre 2018
Energaia 2018
Assises Transition Energétique
22 Janvier 2019
Assises Transition Energétique
Le Carrefour de l’Eau
30 Janvier 2019
Le Carrefour de l’Eau
+ D'ÉVÉNEMENTS
Rubriques
Eau
Recyclage
Énergie
Territoires
Cleantech
Politiques
Pollutions
Biodiversité
Mobilité
Réseaux sociaux
Facebook
Twitter
LinkedIn
Youtube
Magazines
BTP Magazine
BTP Rail
Environnement Magazine
Hydroplus
Mat Environnement
Planète B
Réseaux VRD
Terrassements & Carrières
Services
Pages d'aide (FAQ)
Newsletters
Agenda
Abonnés
RGPD 2018
CGV (digital)
CGV (magazines)
CGV (pub)
Nous contacter
L’équipe
Mentions légales
constructioncayola.com est un site du Groupe Cayola.