Découvrez nos magazines
Formules print et numériques (à partir de 8,90 €)
Accès abonnés ✒ Nos offres magazines Voir nos offres
Menu

ÉNERGIE
VIDÉOS
EAU
RECYCLAGE
ÉNERGIE
TERRITOIRES
CLEANTECH
POLITIQUES
POLLUTIONS
BIODIVERSITÉ
MOBILITÉ

La filière de la méthanisation et du biogaz recrute

Partager :
La filière de la méthanisation et du biogaz recrute
Par Anthony Laurent, le 4 avril 2019
✉ Découvrez notre newsletter gratuite Énergie


Alors que les ambitions de la nouvelle Programmation pluriannuelle de l’énergie (PPE) pour le biogaz sont en baisse par rapport aux objectifs portés par les acteurs de la filière, ces derniers tiennent à rappeler que leurs besoins en termes de recrutements et de formations demeurent importants. Des besoins nécessaires pour développer et consolider un secteur encore naissant en France.

Pour « le cluster de la méthanisation », Biogaz Vallée, la méthanisation et le biogaz en France représente « une filière créatrice d’opportunités et de recrutements ». Parmi les profils les plus recherchés actuellement, figurent ceux de techniciens de maintenance itinérants, de responsables d’exploitation de site et d’ingénieurs procédés. « La demande pour des techniciens de maintenance itinérants a bondi de 50 % ces 12 dernières années ! », indique Dominique Fritz, responsable de la communication pour Biogaz Vallée. Et d’ajouter : « Les ingénieurs procédés, quant à eux, sont amenés à travailler principalement dans des bureaux d’études, chez un développeur ou un constructeur. Et c’est la méthanisation en voie liquide qui demande le plus de compétences. »

Par ailleurs, deux autres profils sont particulièrement demandés par la filière : celui de commercial biodéchets et approvisionneur de matières pour les sites de méthanisation, et celui de chef de projet développement. Le premier demande une « forte mobilité » à l’impétrant et « nous rencontrons des difficultés de recrutement en Île-de-France », fait savoir Dominique Fritz.

Le « rôle structurant » de la formation

Dans ce contexte, Biogaz Vallée rappelle le « rôle structurant de la formation pour répondre aux compétences demandées par le marché. » A cet égard, des formations certifiantes se développent actuellement dans l’Hexagone, à l’instar de celle proposée par le lycée agricole EPL Agro de la Meuse, situé à Bar-le-Duc, qui a réalisé un « travail de pionnier en partenariat avec la filière », précise la responsable de la communication. A terme, ce sont 5 établissements publics locaux d’enseignement et de formation professionnelle agricole qui dispenseront ces formations certifiantes : à Laval (Mayenne), Les Herbiers (Vendée), Périgueux (Dordogne) et Montbrison (Loire), en plus du lycée de Bar-le-Duc.

Les besoins de recrutements de la filière française de la méthanisation et du biogaz restent importants alors que les ambitions de la nouvelle Programmation pluriannuelle de l’énergie (PPE) pour les périodes 2019-2023 et 2024-2028, dévoilée par le gouvernement à la fin de l’année dernière, sont en baisse par rapport aux objectifs défendus par les acteurs de la filière. Là où ces derniers portaient un objectif de 30 % de biométhane injecté en 2030, le biogaz, suivant la nouvelle PPE, atteindrait 7 % de la consommation de gaz dans 10 ans, avec une production en 2028 de 14 TWh/an de biogaz valorisé, contre 24 à 32 TWh/an dans la trajectoire de référence.

Retrouvez toute l'information de cette rubrique dans le magazine Environnement Magazine.
Environnement Magazine, l'information de référence pour tous les acteurs et décideurs du développement durable et des métiers de l'environnement.
Consulter le magazine
Offre digitale
à partir de
8,90 €

Je découvre
S'identifier
S'inscrire
  Environnement TV ouvre les vannes
Le 21e Carrefour des gestions locales de l'eau se tient en ce moment même à Rennes. Pour l'occasion, l'équipe d'Environnement TV vous propose une émission consacrée à l'Eau.
+ de vidéos Environnement TV
À lire également
MaPrimeRénov : l'aide qui remplace le CITE est lancée
MaPrimeRénov : l'aide qui remplace le CITE est lancée
Ce mercredi 8 janvier, l'Agence nationale de l'habitat (Anah) a lancé « MaPrimeRénov' », une nouvelle aide pour la rénovation énergétique des logements.
UE : les actions d'écoconception et d'étiquetage énergétique ont été bénéfiques
UE : les actions d'écoconception et d'étiquetage énergétique ont été bénéfiques
Un nouveau rapport de la Cour des comptes européenne, publié ce mercredi 15 janvier, souligne que les actions de l'Union européenne autour de l'écoconception et de l'étiquetage énergétique, ont contribué à l'efficacité énergétique.
Un outil d’aide au développement de projets éoliens
Un outil d’aide au développement de projets éoliens
France Nature Environnement, en partenariat avec l’Ademe et le producteur d’énergies renouvelables Boralex, annonce, ce mardi 28 janvier, la présentation à l’occasion des Assises européennes de la transition énergétique à Bordeaux, jeudi 30 janvier, de l’Eoloscope terrestre, un outil pour contribuer au développement d’une filière éolienne vertueuse.
Eaton et Green Motion en collaboration pour la recharge de véhicules électriques dans les bâtiments
Eaton et Green Motion en collaboration pour la recharge de véhicules électriques dans les bâtiments
Le groupe Eaton et Green Motion annoncent s'allier pour faciliter l'intégration de systèmes de recharge pour véhicules électriques dans les bâtiments.
Autoconsommation : 69 lauréats pour la sixième période d'appel d'offres
Autoconsommation : 69 lauréats pour la sixième période d'appel d'offres
Le 24 décembre dernier, la ministre de la transition écologique Elisabeth Borne, a désigné les lauréats de la sixième période de l'appel d'offres « autoconsommation ».
Boralex lance sa première batterie
Boralex lance sa première batterie
Boralex annonce la mise en service commerciale de sa première unité de stockage d’énergie électrique, le 1er mars prochain dans le département de l’Aube.
En 2019, les foyers français équipés de panneaux solaires ont économisé plus de 1.300 euros
En 2019, les foyers français équipés de panneaux solaires ont économisé plus de 1.300 euros
D'après l'entreprise In Sun We Trust, les foyers équipés de panneaux solaires ont économisé 1.350 euros en 2019.
Tous les articles ÉNERGIE
En partenariat avec
Nos magazines
Accéder au kiosque
Événements
SALON AQUIBAT
26 Février 2020
SALON AQUIBAT
Confs'Amiante Bâti
27 Février 2020
Confs'Amiante Bâti
Confs'Amiante Navire
10 Mars 2020
Confs'Amiante Navire
+ d'événements
Emploi
- Technicien en Recherche de Fuites - H/F
- Responsable facturation H/F
- Technicien / Technicienne d'études BTP en génie climatique et énergétique
- Chargé d'affaires en contrôle technique construction F/H
+ d’offres
Environnement Magazine est un site du Groupe Cayola.