Offre Silver (à partir de 20 € / mois)
Newsletters gratuites
Accès abonnés Nos offres magazines Nos offres magazines
Menu
VIDÉOS
EAU
RECYCLAGE
ÉNERGIE
TERRITOIRES
CLEANTECH
POLITIQUES
POLLUTIONS
BIODIVERSITÉ
MOBILITÉ

La filière bois-énergie tout feu tout flammes pour mobiliser les pouvoirs publics

La filière bois-énergie tout feu tout flammes pour mobiliser les pouvoirs publics
Par Anthony Laurent, le 24 mai 2019.
Newsletters gratuites
-------------------- PUBLICITÉ --------------------
Pour la première fois, les professionnels du bois-énergie organisaient, le 23 mai dernier à Paris, une journée de débats consacrée aux enjeux actuels et à venir de la filière. En juin, le ministère de la Transition écologique et solidaire devrait lancer un groupe de travail sur « la première énergie renouvelable de France », selon ses promoteurs.

Le 23 mai dernier, toute la filière professionnelle du bois-énergie* organisait, pour la première fois, une journée « pour débattre et répondre aux questions que chacun se pose sur le développement du bois-énergie : quelles ressources encore disponibles ? Quels impacts sur l’environnement ? Quels atouts pour nos territoires ? ». « Pour nous, le bois-énergie a toute sa place dans la politique de transition énergétique de la France, mais il reste encore insuffisamment reconnu par les pouvoirs publics », plaide Mathieu Fleury, président du Comité interprofessionnel du bois-énergie (Cibe).

A l’heure où la future Programmation Pluriannuelle de l’Energie (PPE) est en discussion, les représentants de la filière bois-énergie ont tenu à rappeler, par la voix de Pascal Roger, président de la Fédération des services énergie-environnement (Fedene), que « les objectifs nationaux pour le bois-énergie représentent 50 % des objectifs de développement de la chaleur renouvelable avec, pour le bois-énergie collectif et industriel, un doublement de la production de chaleur d’ici 2028. » « Pour le chauffage au bois domestique, complète pour sa part Yann Denance, vice-président de Propellet France, le projet de PPE fixe à 9,5 millions – contre un peu plus de 7 millions aujourd’hui – le nombre de ménages chauffés avec cette énergie renouvelable en 2023 et à plus de 10 millions en 2028.

Les représentants de la filière bois-énergie font savoir en outre que « la consommation de chaleur représente près de la moitié des besoins énergétiques des Français. » Des besoins « couverts actuellement à 19 % par les énergies renouvelables », précisent-ils. Avant de poursuivre : « En 2017, le bois-énergie a représenté 70 % de la production de chaleur renouvelable. » Tous ces arguments convaincront-ils les pouvoirs publics sur l’utilité du bois-énergie, à commencer par le ministère de la Transition écologique et solidaire ? Un groupe de travail devrait être lancé courant juin pour redonner un dynamisme à une filière qui en a bien besoin, à l’heure qui plus est où la taxe carbone fait l’objet de vives contestations.
 
*Cibe, Amorce, Fedene, FNCCR, FBF, Propellet et le SER.
 
Toute l'information de cette rubrique est dans :
Environnement Magazine
Le magazine pour les acteurs et décideurs du développement durable et des métiers de l’environnement.
Découvrir
Acheter un numéro
[Vidéo] La chaleur perdue retrouve une seconde utilité
Dernier numéro
Actu réglementaire
À lire également
CVE vend son électricité solaire à SNCF Energie
CVE vend son électricité solaire à SNCF Energie
SNCF Energie achètera de l’électricité solaire produite par CVE, producteur français indépendant d’énergies renouvelables. La production de 8.500 MWh par an d’énergie solaire alimentera le réseau SNCF Voyageurs.
Hydrogène : pHYnix met la main sur le projet Vitale en Espagne
Hydrogène : pHYnix met la main sur le projet Vitale en Espagne
pHYnix, producteur indépendant d’hydrogène renouvelable, acquiert Vitale. Situé au sud de Madrid, ce projet d’électrolyse dispose d'une capacité de 10 MW.
Christian Lefort consolide l'activité « Transfert Thermique » du groupe Armor
Christian Lefort consolide l'activité « Transfert Thermique » du groupe Armor
Christian Lefort prend la direction d’Armor Industrial Coding and Printing, l’activité principale du groupe industriel dédiée au transfert thermique.
[Tribune] Transition énergétique des bâtiments, pensons aux énergies renouvelables thermiques !
[Tribune] Transition énergétique des bâtiments, pensons aux énergies renouvelables thermiques !
Après des années de stop-and-go et d’hésitations, la France est enfin au rendez-vous des enjeux en termes de rénovation énergétique des bâtiments. La députée Marjolaine Meynier-Millefert, élue de la 10ème circonscription de l’Isère, Alice Chougnet, fondatrice de Geosophy, entreprise experte de la géo-énergie, et Olivier Godin, vice-président solaire thermique d’Enerplan, évoquent deux solutions complémentaires et au potentiel exceptionnel pour le secteur du bâtiment : la géo-énergie et le solaire thermique. 
Le Grand Est poursuit le développement de la filière biocarburants durables
Le Grand Est poursuit le développement de la filière biocarburants durables
Première région productrice de biocarburants en France, le Grand Est espère doubler d’ici 3 à 5 ans la part de biocarburants durables dans le mix énergétique régional pour la mobilité.
En Europe, les émissions de CO2 issues de l'électricité baissent de 12 %
En Europe, les émissions de CO2 issues de l'électricité baissent de 12 %
Une récente étude révèle que la production d'électricité en Europe a engendré moins d'émissions de gaz à effet de serre. La baisse de 12 % enregistrée au premier semestre 2021, s'explique par l'augmentation de la production éolienne et solaire.
CLER-Réseau désigne son nouveau conseil d'administration
CLER-Réseau désigne son nouveau conseil d'administration
A l’occasion de son conseil d’administration, CLER-Réseau pour la transition énergétique a désigné ses deux nouveaux co-présidents, Julien Robillard co-fondateur d’Utilink et Jean-Pierre Goudard, président d’honneur de l’ALTE 69 (Agence Locale de la Transition Énergétique du Rhône).
Tous les articles ÉNERGIE
Environnement Magazine est un site du Groupe Cayola.