Offre Silver (à partir de 20 € / mois)
Newsletters gratuites
Accès abonnés Nos offres magazines Nos offres magazines
Menu
VIDÉOS
EAU
RECYCLAGE
ÉNERGIE
TERRITOIRES
CLEANTECH
POLITIQUES
POLLUTIONS
BIODIVERSITÉ
MOBILITÉ

ekWateur et Voltalis proposent une offre d’effacement de consommation

ekWateur et Voltalis proposent une offre d’effacement de consommation
Par E.G, le 4 juin 2020.
Newsletters gratuites
-------------------- PUBLICITÉ --------------------
Le fournisseur d’énergies renouvelables ekWateur et Voltalis s’associent pour proposer une offre d’effacement de consommation aux clients d’ekWateur.

L’offre « Narco », lancée ce jeudi 4 juin par ekWateur et Voltalis a pour objectif de « réaliser des économies d’énergie tout en aidant à la sécurisation du système électrique français », expliquent les deux partenaires dans un communiqué commun. Pourquoi « Narco » ? : « Parce que le but de l’offre est de mettre en sommeil les radiateurs, pour réaliser des économies et agir directement en faveur de la transition énergétique », précisent ekWateur et Voltalis.

Un boîtier fourni par Voltalis est relié aux appareils les plus énergivores du consommateur – radiateurs et chauffe-eau électriques – et permet de les piloter à distance, de suivre la conommation électrique en temps réel, ou de la comparer sur différentes périodes. « Le tout via une application pour smartphones et tablettes ou sur ordinateur, pour une maîtrise plus complète des dépenses », indiquent les deux partenaires.

Cette offre est gratuite et comprend la fourniture et l’installation du boîtier, ainsi que l’accès aux services. « Aux moments où le système électrique en a besoin, comme notamment lors des pics hivernaux, Voltalis peut réduire simultanément la consommation de milliers d’appareils de chauffage ou d’eau chaude sur de très courtes durées, sans impact sur le confort des occupants », précise Voltalis. Une solution qui permet, au-delà de la diminution de cnsommation, « d’optimiser le système électrique français en apportant plus de flexibilité et de limiter les émissions de CO2 en aplanissant la courbe de consommation, ce qui évite le recours aux centrales thermiques au gaz ou au fioul », ajoutent ekWateur et Voltalis.
Les premiers boîtiers seront déployés, dans le cadre de cette offre, dès juin 2020. L’objectif des deux partenaires et d’équiper 50.000 clients en 2021.
Crédit : Voltalis / DR
Toute l'information de cette rubrique est dans :
Environnement Magazine
Le magazine pour les acteurs et décideurs du développement durable et des métiers de l’environnement.
Découvrir
Acheter un numéro
[Vidéo] Ça m'énerve : nos caniveaux ne sont pas des poubelles !
Dernier numéro
Actu réglementaire
À lire également
[Tribune] Vers une suppression du soutien public aux « anciens » contrats d’achat photovoltaïques : coup dur pour le secteur EnR
[Tribune] Vers une suppression du soutien public aux « anciens » contrats d’achat photovoltaïques : coup dur pour le secteur EnR
Le gouvernement prévoit d’imposer aux producteurs d’électricité solaire une baisse des tarifs d’achat de leurs électrons jugés « trop excessifs ». Selon la filière, cette réforme repose sur des évaluations économiques erronées et entraînerait de multiples conséquences économiques graves pour les exploitants. Jean-Pierre Delvigne, associé et Maxime Dupuis, collaborateur à Bryan Cave Leighton Paisner, évoquent les éléments soumis à la consultation publique et leurs conséquences.
Nouvelle-Aquitaine : Valorem inaugure le parc photovoltaïque de Camiac-et-Saint-Denis
Nouvelle-Aquitaine : Valorem inaugure le parc photovoltaïque de Camiac-et-Saint-Denis
L’opérateur indépendant en énergies vertes Valorem a inauguré, vendredi 18 juin, la centrale solaire de Camiac-et-Saint-Denis en Nouvelle-Aquitaine. La ferme produira chaque année près de 5,3 GWh.
[Tribune] Le CO2 est-il la molécule idéale pour stocker des énergies renouvelables ?
[Tribune] Le CO2 est-il la molécule idéale pour stocker des énergies renouvelables ?
Les émissions mondiales de CO2 ont augmenté de 67 % entre 1790 et 2018. Pour le meilleur et pour le pire. Aujourd’hui sa concentration est record malgré les solutions alternatives. Et si nous gardions le meilleur ? Le CO2, porte battante entre chimie et énergie, peut-il devenir une molécule idéale pour stocker des énergies renouvelables ? Elsje Alessandra Quadrelli, directrice de Recherche CNRS à l’institut de recherche sur la catalyse et l’environnement de Lyon (IRCELyon), évoque les possibilités de valorisation du CO2 et son atout dans la gestion et le stockage des énergies renouvelables.
Urbasolar : 100 postes à pourvoir dans plusieurs domaines
Urbasolar : 100 postes à pourvoir dans plusieurs domaines
Urbasolar, expert du solaire photovoltaïque, annonce le recrutement de 100 personnes dans les douze prochains mois. Le groupe poursuit ainsi l’augmentation de ses effectifs pour soutenir sa croissance.
Teréga maintient les indicateurs au vert en 2020
Teréga maintient les indicateurs au vert en 2020
Le gestionnaire de réseau de gaz, Teréga, affiche un chiffre d’affaires de 460 millions d’euros et ce, malgré une année 2020 marquée par la crise sanitaire.
Armor solar power films installe une gouvernance franco-allemande
Armor solar power films installe une gouvernance franco-allemande
Le leader mondial du photovoltaïque organique Armor solar power films, annonce la constitution d’une nouvelle gouvernance franco-allemande dirigée par le directeur général Ralph Paetzold.
GreenYellow accompagne l’aéroport Réunion Roland Garros dans sa transition énergétique
GreenYellow accompagne l’aéroport Réunion Roland Garros dans sa transition énergétique
GreenYellow, spécialiste dans la production solaire photovoltaïque, annonce un nouveau projet d’extension du parking en ombrières équipées de panneaux photovoltaïques, à l’aéroport Réunion Roland Garros sur l’Île de la Réunion.
Tous les articles ÉNERGIE
Environnement Magazine est un site du Groupe Cayola.