Offre Silver (à partir de 20 € / mois)
Newsletters gratuites
Accès abonnés Nos offres magazines Nos offres magazines
Menu
VIDÉOS
EAU
RECYCLAGE
ÉNERGIE
TERRITOIRES
CLEANTECH
POLITIQUES
POLLUTIONS
BIODIVERSITÉ
MOBILITÉ

Le gouvernement et l'Ademe lancent deux nouveaux appels à projets hydrogène

Le gouvernement et l'Ademe lancent deux nouveaux appels à projets hydrogène
Par F.M, le 23 octobre 2020.
Newsletters gratuites
-------------------- PUBLICITÉ --------------------
Le gouvernement et l’Ademe lancent deux appels pour des projets mettant en valeur l’hydrogène décarboné dans les territoires.

Ce 23 octobre, le ministère de la Transition écologique et solidaire a annoncé le lancement de deux appels à projets. Ils s’adressent aux entreprises et aux collectivités qui visent à développer l’hydrogène vert dans les territoires.

Ces appels à projets s’inscrivent dans la statégie hydrogène française, présentée en septembre dernier par les ministres Bruno Le Maire et Barbara Pompili et présente dans le plan « France Relance ». Elle prévoit d’investir 7,2 milliards d’euros dans l’hydrogène décarboné d’ici 2030.

-------------------- PUBLICITÉ --------------------
Production et mobilité hydrogène

Le premier appel, nommé « Briques technologiques et démonstrateurs », concerne les entreprises qui développent ou améliorent des composants et systèmes liés à la production et au transport d’hydrogène et à ses usages. Il vise également celles qui conçoivent et développent de nouveaux véhicules, notamment pour le transport routier ou le ferroviaire. Enfin, l’appel peut aussi soutenir des projets de démonstrateurs (d’une puissance supérieure à 20 MW) sur le territoire national. Les entreprises auront jusqu’au 31 décembre 2020 pour déposer leur projet (de 2 à 5 millions d’euros minimum). Cet appel est financé par le Programme d’investissement d’avenir et opéré par l’Ademe. 

Le second appel, « Écosystèmes territoriaux hydrogène », s’adresse aux collectivités et aux entreprises. Porté par l’Ademe, il soutient des investissements de production et de distribution d’hydrogène renouvelable ou décarboné, à usage industriel ou à destination des utilitaires et des transports lourds. Le but est de faire émerger des consortiums réunissant collectivités et entreprises au niveau territorial. Trois dates limite ont été communiquées pour le dépôt des candidatures : le 17 décembre 2020, le 16 mars 2021 et le 14 septembre 2021.

Toute l'information de cette rubrique est dans :
Environnement Magazine
Le magazine pour les acteurs et décideurs du développement durable et des métiers de l’environnement.
Découvrir
Acheter un numéro
Dernier numéro
Actu réglementaire
À lire également
BayWa r.e. reprend le développeur d’énergies renouvelables Enerpole
BayWa r.e. reprend le développeur d’énergies renouvelables Enerpole
BayWa r.e., spécialiste des énergies renouvelables, poursuit son développement en France avec l’acquisition du développeur éolien et solaire audois Enerpole.
Les actionnaires s'opposent au plan « climat » de Total
Les actionnaires s'opposent au plan « climat » de Total
33 investisseurs de la coalition CA100+, réunissant 575 investisseurs qui gèrent collectivement 54000 milliards de dollars, se sont opposés à la stratégie « climat » du groupe français Total, jugée peu ambitieuse.
Dijon Métropole pose la première pierre de la future station d'hydrogène
Dijon Métropole pose la première pierre de la future station d'hydrogène
La métropole engage son projet d’hydrogène vert de 100 millions d’euros à travers l’installation de deux unités de production. Ce projet permettra d'éviter à partir de 2023 l'émission de 1726 tonnes de CO2 par an.
Tout savoir sur : la nouvelle ordonnance hydrogène
Tout savoir sur : la nouvelle ordonnance hydrogène
Le 18 février dernier a été publiée au Journal officiel l'ordonnance n°2021-167 relative à l'hydrogène. Cette ordonnance pose la cadre de soutien et de traçabilité de l'hydrogène renouvelable et bas-carbone. Un cadre législatif nécessaire pour sécuriser le déploiement de cette filière stratégique. Décryptage avec Maxime Sagot, chargé de Relations institutionnelles de France Hydrogène.
Le gouvernement mise sur la cartographie des zones favorables à l'éolien
Le gouvernement mise sur la cartographie des zones favorables à l'éolien
À l'occasion d'une conférence de presse tenue vendredi 28 mai, Barbara Pompili, ministre de la Transition écologique, a réaffirmé la volonté de l’État de poursuivre le déploiement de l’éolien terrestre pour atteindre les objectifs de la programmation pluriannuelle de l’énergie.
Energaïa : une journée dédiée aux énergies renouvelables le 17 juin
Energaïa : une journée dédiée aux énergies renouvelables le 17 juin
Le forum européen des énergies renouvelables Energaïa organise une journée dédiée à l’actualité des énergies renouvelables avec l’intervention des experts de la filière, le jeudi 17 juin.
John Cockerill choisit l'Alsace pour implanter son usine européenne d'électrolyseurs
John Cockerill choisit l'Alsace pour implanter son usine européenne d'électrolyseurs
Le groupe belge John Cockerill, leader des équipements de production d’hydrogène par électrolyse de l’eau, a officiellement déposé les demandes de permis nécessaires à la transformation du site d’Aspach-Michelbach (Haut-Rhin). Les premiers hydroliseurs sortiront de l'usine début 2023.
Tous les articles ÉNERGIE
Inscrivez-vous aux Trophées de la Distribution de Matériels
Environnement Magazine est un site du Groupe Cayola.