Offre Silver (à partir de 20 € / mois)
Newsletters gratuites
Accès abonnés Nos offres magazines Nos offres magazines
Menu
VIDÉOS
EAU
RECYCLAGE
ÉNERGIE
TERRITOIRES
CLEANTECH
POLITIQUES
POLLUTIONS
BIODIVERSITÉ
MOBILITÉ

Batteries : le lithium au cœur d'une bataille normative

Batteries : le lithium au cœur d'une bataille normative
Par Construction Cayola, le 17 novembre 2020.
Newsletters gratuites
-------------------- PUBLICITÉ --------------------
L’organisation internationale de normalisation (ISO), sollicité par la Chine, donne le coup d’envoi pour élaborer des normes volontaires destinées à structurer le marché du lithium. L’AFNOR appelle la France à suivre l’exemple.

Le lithium fait l’objet d’un marché d’intenses tractations de l’Asie au continent nord-américain. Sa consommation affiche une croissance de 20 % par an dans le monde ; en Europe, les besoins en 2030 seront multipliés par 18, puis par 60 en 2050.

Avec l’intensification des relations commerciales, s’imposent de nouveaux critères partagés qui n’existent pas aujourd’hui. La Chine a donc présenté à l’ISO plus de 100 normes nationales.

-------------------- PUBLICITÉ --------------------
La France, et plus largement l’Europe, ont tout intérêt à faire de même, afin notamment de relocaliser l’approvisionnement en matières premières minérales.

« Sont intéressés les fournisseurs mais aussi les utilisateurs de batteries, à commencer par la filière automobile, détaille Patrick D’Hugues, directeur de programme scientifique ressources minérales et économie circulaire du BRGM. Les défenseurs des énergies renouvelables y voient aussi un moyen de définir des gages que le lithium d’une batterie par exemple soit traçable, et qu’il a été fabriqué dans les bonnes conditions sociales et environnementales. »

Dans les faits, les normes internationales porteront sur l’extraction, la concentration, la séparation et la transformation du lithium en composés/matériaux utiles (y compris les oxydes, les sels, les métaux, les alliages maîtres, les matériaux des batteries lithium-ion, etc.).

« Le premier enjeu est bien la désignation, pour clarifier le marché et n’exclure aucun matériau », rappelle David Krupka, chef de projet AFNOR en normalisation.

Les conditions de livraison, mais aussi les méthodes d’analyse chimique utiles pour déterminer les compositions, ou encore les méthodes d’essais favorisant la comparabilité des résultats : chaque point sera débattu.

À ce jour, 14 pays ont répondu favorablement à cet appel de l’ISO. La première réunion de travail sur le plan national aura lieu le premier trimestre 2021. Les professionnels souhaitant y participer peuvent s’inscrire. 

Pixabay
Toute l'information de cette rubrique est dans :
Environnement Magazine
Le magazine pour les acteurs et décideurs du développement durable et des métiers de l’environnement.
Découvrir
Acheter un numéro
Dernier numéro
Actu réglementaire
À lire également
Dunkerque : le parc éolien en mer verra bien le jour, affirme Barbara Pompili
Dunkerque : le parc éolien en mer verra bien le jour, affirme Barbara Pompili
À l’occasion d’une conférence de presse tenue à Dunkerque ce lundi 10 mai, la ministre de la Transition écologique, Barbara Pompili a confirmé l’installation d’un parc offshore à l’horizon 2027, au large entre Dunkerque et la frontière belge. Une annonce qui ne ravit pas les opposants qui souhaitaient l’organisation d’un référendum local sur le projet.
BayWa r.e. reprend le développeur d’énergies renouvelables Enerpole
BayWa r.e. reprend le développeur d’énergies renouvelables Enerpole
BayWa r.e., spécialiste des énergies renouvelables, poursuit son développement en France avec l’acquisition du développeur éolien et solaire audois Enerpole.
[Tribune] La filière hydrogène se construira par l’émergence d’écosystèmes territoriaux
[Tribune] La filière hydrogène se construira par l’émergence d’écosystèmes territoriaux
Soutenue par l’Etat, la filière hydrogène est aujourd’hui en plein essor. Pour Thierry Raevel, administrateur du pôle de compétitivité Axelera, directeur régional Engie, et président de Hympulsion SAS, les collectivités joueront un rôle essentiel dans le déploiement de ce secteur dans les années à venir.
Sweetch Energy ouvre une nouvelle ère pour l’industrie de l’énergie bleue
Sweetch Energy ouvre une nouvelle ère pour l’industrie de l’énergie bleue
La start-up bretonne Sweetch Energy lève plus de 5 millions d’euros pour passer à la phase d’industrialisation de sa technologie en énergie osmotique.
Le salon Bio360 Open se tiendra du 30 juin au 1er juillet à Retiers
Le salon Bio360 Open se tiendra du 30 juin au 1er juillet à Retiers
Le salon salon Bio360 Open 2021 aura lieu du 30 juin au 1er juillet sur le parc Expo de Retiers. Au programme, des exposants, animations et conférences sur la biomasse et le biogaz.
Boralex et Sun’Agri s’associent pour accélérer l’installation de l’agrivoltaïsme en Europe
Boralex et Sun’Agri s’associent pour accélérer l’installation de l’agrivoltaïsme en Europe
La société productrice d’énergies renouvelables Boralex et Sun’Agri, leader de l’agrivoltaïsme, s’allient pour accélérer le développement de la filière agrivoltaïque en France et en Europe.
CEE : le gouvernement revoit à la hausse les obligations d'économies d'énergie
CEE : le gouvernement revoit à la hausse les obligations d'économies d'énergie
À l’occasion d’une conférence de presse organisée ce mercredi 28 avril, le ministère de la Transition écologique a précisé le niveau d'obligation retenu pour la 5ème période des certificats d'économies d'énergie (CEE) 2022-2025. Principales conclusions : une augmentation du quota d’obligation et une réduction des bonifications.
Tous les articles ÉNERGIE
Inscrivez-vous aux Trophées de la Distribution de Matériels
Environnement Magazine est un site du Groupe Cayola.