Offre Silver (à partir de 8,90 €)
Newsletters gratuites
Accès abonnés Nos offres magazines Nos offres magazines
Menu
VIDÉOS
EAU
RECYCLAGE
ÉNERGIE
TERRITOIRES
CLEANTECH
POLITIQUES
POLLUTIONS
BIODIVERSITÉ
MOBILITÉ

Une future unité de méthanisation sera implantée sur le port de Gennevilliers

Une future unité de méthanisation sera implantée sur le port de Gennevilliers
Signature de la convention pour l'usine de méthanisation, ce mardi 09 mars. Crédits : Patrice Diaz
Par Abdessamad Attigui, le 11 mars 2021.
Newsletters gratuites
-------------------- PUBLICITÉ --------------------
Un nouveau site de méthanisation sera implanté sur le port de Gennevilliers (Hauts-de-Seine) d’ici 2024. Cette usine valorisera jusqu’à 50.000 tonnes de biodéchets de la métropole parisienne.
 
Haropa-Ports de Paris, le Sigeif (Syndicat intercommunal pour le gaz et l’électricité en Île-de-France) et le Syctom, l’agence métropolitaine des déchets ménagers, ont signé ce mardi 09 mars 2021, un accord pour l’implantation d’une usine de méthanisation sur le port de Gennevilliers. Ce projet nécessite un investissement de 30 millions d’euros. Le financement sera porté à hauteur de 29 millions par le Syctom et d’un million d’euros par le Sigeif.

Ce site industriel, dont la mise en service est prévue en 2024, permettra de développer la filière de traitement et de valorisation des déchets alimentaires sur le territoire francilien et d’alimenter la station située sur le port de bioGNV. « Le digestat issu du traitement sera quant à lui valorisé comme engrais et évacué par voie fluviale pour sa valorisation agronomique », précise-t-on.

L’usine de méthanisation valorisera jusqu’à 50.000 tonnes de biodéchets par an produites sur le territoire du Syctom. Celle-ci produira du biométhane qui sera injecté dans le réseau public de gaz et alimentera ensuite les sites locaux de biométhane notamment la station publique d’avitaillement implantée sur le port de Gennevilliers géré par la SEM Sigeif mobilités.

Une implantation stratégique

Cette future usine sera installée sur la route du bassin n°6 et complétera les activités de recyclage et de valorisation qui sont déjà représentées sur le port. L’implantation sur la plateforme multimodale de Gennevilliers n’est pas anodine, puisqu’elle sera positionnée au plus près des zones de collecte des biodéchets. Elle bénéficiera également des accès multimodaux du port de Gennevilliers avec un raccordement direct à la Seine et aux grands axes routiers.

« La réalisation de la première unité de méthanisation de biodéchets d’Ile-de-France, à Gennevilliers, en collaboration avec le Syctom, sera un modèle d’économie circulaire et de production de gaz renouvelable. Elle contribuera à alimenter le réseau public de distribution du gaz et ainsi pourvoir à tous les usages qu’il permet. En particulier, le réseau des stations d’avitaillement en Bio-GNV qui se poursuit à un rythme accéléré avec, désormais, le soutien financier de la Commission européenne », a déclaré Jean-Jacques Guillet, président du Sigeif.

Par ailleurs, une concertation sera menée par le Sigeif et le Syctom avec les territoires concernés, les riverains et les parties-prenantes du port, impliqués dans le projet. Celle-ci sera conduite tout au long de la mise en œuvre de ce projet.
Toute l'information de cette rubrique est dans :
Environnement Magazine
Le magazine pour les acteurs et décideurs du développement durable et des métiers de l’environnement.
Découvrir
Acheter un numéro
Dernier numéro
Actu réglementaire
À lire également
Sun’Agri et Engie Green s’associent pour le déploiement de l’agrivoltaïsme
Sun’Agri et Engie Green s’associent pour le déploiement de l’agrivoltaïsme
Engie Green et Sun’Agri ont noué un partenariat pour accompagner l’agriculture française dans son adaptation aux changements climatiques en accélérant le développement de l’agrivoltaïsme.
Air Liquide et ArcelorMittal s’associent pour la production d’acier bas carbone
Air Liquide et ArcelorMittal s’associent pour la production d’acier bas carbone
Le groupe Air Liquide et ArcelorMittal s’associent pour la production d'acier bas carbone à Dunkerque. Ce partenariat a pour vocation de transformer le procédé de production de l'acier par le développement de l’hydrogène bas carbone.
L’université de Montpellier propose un nouveau master dédié aux sciences du bois
L’université de Montpellier propose un nouveau master dédié aux sciences du bois
L’université de Montpellier ouvre ses portes à la première promotion du master sciences du bois en septembre 2021. Le nouveau cursus universitaire formera des cadres, des ingénieurs et des futurs chercheurs pour l’innovation dans les entreprises de la filière forêt-bois.
Hyport s’allie avec McPhy pour équiper l’aéroport Toulouse-Blagnac d’une chaîne d’hydrogène vert
Hyport s’allie avec McPhy pour équiper l’aéroport Toulouse-Blagnac d’une chaîne d’hydrogène vert
Un partenariat entre les sociétés Hyport et McPhy a été annoncé pour le développement de deux stations hydrogène au sein de l’aéroport Toulouse-Blagnac. 
Suez mène un projet pour réduire la consommation de gaz de la distillerie de Tereos
Suez mène un projet pour réduire la consommation de gaz de la distillerie de Tereos
Tereos et Suez s’associent pour réduire la consommation d’énergies fossiles du plus grand site mondial de distillerie de betteraves situé à Origny-Sainte-Benoite dans l’Aisne.
Toyota et EODev s’allient pour l'industrialisation des solutions hydrogène
Toyota et EODev s’allient pour l'industrialisation des solutions hydrogène
Toyota Motor Europe annonce son investissement dans la jeune startup française Energy Observer Developments (EODev). Cette alliance permet à la PME de poursuivre son expansion dans le domaine de l’hydrogène.
Orange et Engie s’associent pour mettre en œuvre de nouveaux projets solaires
Orange et Engie s’associent pour mettre en œuvre de nouveaux projets solaires
Orange a annoncé le 15 février, son partenariat avec la société Engie pour le développement de projets solaires sur le territoire national.
Tous les articles ÉNERGIE
Environnement Magazine est un site du Groupe Cayola.