Offre Silver (à partir de 8,90 €)
Newsletters gratuites
Accès abonnés Nos offres magazines Nos offres magazines
Menu
VIDÉOS
EAU
RECYCLAGE
ÉNERGIE
TERRITOIRES
CLEANTECH
POLITIQUES
POLLUTIONS
BIODIVERSITÉ
MOBILITÉ

Le marché d’appareils domestiques de chauffage au bois accuse une baisse de 16.4 %

Le marché d’appareils domestiques de chauffage au bois accuse une baisse de 16.4 %
61.775 appareils ont été vendu en moins en 2020. Crédits : Adobe Stock
Par Abdessamad Attigui, le 30 mars 2021.
Newsletters gratuites
-------------------- PUBLICITÉ --------------------
Selon l’étude annuelle de l’Observatoire des énergies renouvelables, le marché des équipements de chauffage domestique au bois a enregistré une baisse de 16.4 % par rapport à 2019. L’hiver doux et la crise sanitaire expliqueraient en partie cette chute des ventes. 
 
Les ventes d’appareils domestiques de chauffage au bois reculent pour la troisième année consécutive. Selon les principaux constats de l’étude publiée par l’Observatoire des énergies renouvelables, le marché a connu une baisse de 16.4 % par rapport à l’année 2019, soit 61.775 appareils en moins.

Selon les données, 314.865 d’appareils domestiques de chauffage au bois ont été vendues en 2020. C’est la plus forte baisse enregistrée dans ce marché français en trois ans : en 2018 (- 1,5 %) et en 2019 (-0,6 %). Cette tendance à la baisse concerne « la quasi-totalité des segments et sous-segments qui composent le marché », à l’exception des chaudières à granulés qui ont profité d’une augmentation des ventes de 2.4 %.
 
Les ventes des appareils indépendants et automatiques en chute

Le segment des appareils indépendants : foyers fermés, inserts, poêles et cuisinières et les ventes d’équipements à bûches ne sont pas épargnés. Les ventes sont passées de 63.600 à 50.710 unités pour les foyers fermes et inserts, soit une baisse de 20 %. Le constat est partagé pour les poêles à bois qui ont vu les ventes chuter en passant de 133.130 unités à 116.000 en 2020, soit moins de 13 %.

Les appareils automatiques ne dérogent pas à la règle. Les ventes de poêles qui représentent 95 % des ventes totales d’appareils indépendants automatiques ont baissé de 19 % : 121.550 contre 149.510 en 2019. « Ce recul est le plus important jamais observé sur le segment des appareils à granulés », souligne l’étude.
 
La crise sanitaire a impacté les ventes 

La baisse des ventes dans le marché des appareils domestiques bois s’expliquerait en partie par la crise sanitaire. Celle-ci aurait impacté le niveau de ventes « en induisant une baisse d’activité économique et de pouvoir d’achat, notamment lors du premier confinement de mars à mai, avec la fermeture de nombreux magasins ».

De plus, les périodes de douceur enregistrées lors de l’hiver 2020, avec certains records atteignant 20°C en France, auraient eu un effet sur les ventes de ces appareils. « L’hiver 2019-2020 est placé au premier rang des hivers les plus chauds au cours des cent dernières années », explique l’analyse.

Par ailleurs, la mise en place du dispositif MaPrimeRénov’ « a été très bien accueillie par la filière. Ce système d’aide a sans doute permis de limiter la crise » qu’a connu le secteur.
Toute l'information de cette rubrique est dans :
Environnement Magazine
Le magazine pour les acteurs et décideurs du développement durable et des métiers de l’environnement.
Découvrir
Acheter un numéro
Dernier numéro
Actu réglementaire
À lire également
Un système de location des photovoltaïques pour profiter pleinement de l'énergie solaire
Un système de location des photovoltaïques pour profiter pleinement de l'énergie solaire
Pour encourager les particuliers à investir dans l'énergie solaire, la startup In Sun We Trust lance son service de location de panneaux photovoltaïques.
Hydrogène vert : Teréga participe au développement du projet Lacq-Hydrogen
Hydrogène vert : Teréga participe au développement du projet Lacq-Hydrogen
Les opérateurs gaziers Teréga et Enagás, le producteur d’hydrogène renouvelable DH2 et l’énergéticien GazelEnergie, ont signé un protocole d’accord portant sur le développement du projet franco-espagnol Lacq Hydrogen.
SEnGA, le futur laboratoire dédié à l’étude du stockage géologique des gaz décarbonés
SEnGA, le futur laboratoire dédié à l’étude du stockage géologique des gaz décarbonés
Partenaires de longue date, Teréga et l'UPPA annoncent la création d’un laboratoire commun dédié à la recherche dans le domaine du stockage géologique des gaz décarbonés baptisé SEnGA.
Eiffel Investment, le fonds pour accompagner les PME impliquées dans la transition énergétique  
Eiffel Investment, le fonds pour accompagner les PME impliquées dans la transition énergétique  
Eiffel Investment Group finalise le premier closing de 300 millions d’euros de son fonds "Eiffel Essentiel" dédié à la transition énergétique des entreprises.
SNCF et EDF partenaires pour la construction d’une nouvelle centrale solaire
SNCF et EDF partenaires pour la construction d’une nouvelle centrale solaire
Les groupes EDF Renouvelables et SNCF Energie ont annoncé la signature d’un premier contrat d’achat d’électricité renouvelable d’une durée de 20 ans portant sur la production électrique d’une centrale photovoltaïque de 20 MW dans le département du Lot.
Orange et Engie s’associent pour mettre en œuvre de nouveaux projets solaires
Orange et Engie s’associent pour mettre en œuvre de nouveaux projets solaires
Orange a annoncé le 15 février, son partenariat avec la société Engie pour le développement de projets solaires sur le territoire national.
Emmanuel Jean nommé directeur général de Smile
Emmanuel Jean nommé directeur général de Smile
L’association Smile, outil conjoint des Régions Bretagne et Pays de la Loire pour assurer la mise en œuvre opérationnelle de la transition énergétique et de la croissance verte de leurs territoires, annonce le recrutement d’Emmanuel Jean au poste de directeur général.
Tous les articles ÉNERGIE
Environnement Magazine est un site du Groupe Cayola.