Offre Silver (à partir de 20 € / mois)
Newsletters gratuites
Accès abonnés Nos offres magazines Nos offres magazines
Menu
VIDÉOS
EAU
RECYCLAGE
ÉNERGIE
TERRITOIRES
CLEANTECH
POLITIQUES
POLLUTIONS
BIODIVERSITÉ
MOBILITÉ

Algentech transforme les plantes en usines vertes

Algentech transforme les plantes en usines vertes
Les ingrédients biosourcés sont produits dans les chloroplastes végétaux. Crédits : Pixabay
Par Abdessamad Attigui, le 25 juin 2021.
Newsletters gratuites
-------------------- PUBLICITÉ --------------------
La société française Algentech produit à haut rendement des protéines et des acides nucléiques dans les chloroplastes des plantes. Un saut technologique pour de nombreux secteurs industriels à la recherche de nouvelles voies de production biosourcée.

Labellisée par Genopole, la technologie développée et brevetée par Algentech transforme les chloroplastes (organistes présents dans les végétaux verts) en un outil de conversion des plantes en usines de production d’ingrédients biosourcés comme les enzymes utilisées dans la chaîne de production « des biocarburants, protéines et métabolites secondaires pour le secteur pharmaceutique ».

Ses avantages ? Un grand rendement de production, pouvant atteindre 70 % des protéines solubles totales. De plus, la technique utilise la lumière solaire comme source d’énergie, tout en consommant le dioxyde de carbone (CO2) : « les plantes se transforment ainsi en véritables usines de production verte, durable et respectueuse de l’environnement », peut-on lire dans un communiqué. Ce système d’expression a été testé sur un large panel d’espèces végétales terrestres tels que le tabac, le soja, la carotte et la lentille d’eau.

« Cette avancée technologique permet à Algentech de se positionner en tant qu’acteur de la bioproduction en France dans un contexte de changement de la politique de production industrielle en Europe qui a montré ses failles pendant la pandémie Covid. Elle répond à la nécessité de renforcer et diversifier les capacités industrielles au niveau national de manière durable et respectueuse de l’environnement », a déclaré Isabelle Malcuit, directrice générale et scientifique d’Algentech.

Une technologie pour la production de biohydrogène

Cette technologie est notamment prometteuse pour produire biologiquement du « squalène », utile à l’industrie cosmétique et des enzymes nécessaires dans la production de biohydrogène, « comme source d’énergie renouvelable participant à la transition énergétique », fait savoir la société.

Algentech utilisera ainsi sa plateforme pour la production de molécules naturelles de biopesticides pour l’industrie agrochimique et d’enzymes pour le secteur des biocarburants. Celle-ci souhaite également étendre son champ des applications et d’augmenter sa capacité de production à travers de nouvelles collaborations.
Toute l'information de cette rubrique est dans :
Environnement Magazine
Le magazine pour les acteurs et décideurs du développement durable et des métiers de l’environnement.
Découvrir
Acheter un numéro
[Vidéo] Mobula 8 : Le bateau dépollueur
Dernier numéro
Actu réglementaire
À lire également
Hanwha Solutions Corporation met la main sur RES Méditerranée
Hanwha Solutions Corporation met la main sur RES Méditerranée
La société RES (Renewable Energy Systems Limited) et Hanwha Solutions Corporation ont signé un accord d’option de vente exclusif pour acquérir les activités de développement et de construction de RES Méditerranée. Les deux entités ont lancé le processus de consultation auprès du comité social et économique de RES en France.
[Tribune] Transition énergétique : pourquoi se passer du biométhane serait une erreur
[Tribune] Transition énergétique : pourquoi se passer du biométhane serait une erreur
A partir de l’été 2021, le chauffage au gaz sera proscrit de l’ensemble des projets de construction de maison. Une mesure de la Réglementation Energétique 2020 qui inclue le biométhane et qui vient s’ajouter à d’autres dispositions particulièrement défavorables à cette énergie innovante et renouvelable. Julien Tchernia, co-fondateur et CEO d'ekWateur, revient sur l'importance de cette énergie dans la transition énergétique. 
CLER-Réseau désigne son nouveau conseil d'administration
CLER-Réseau désigne son nouveau conseil d'administration
A l’occasion de son conseil d’administration, CLER-Réseau pour la transition énergétique a désigné ses deux nouveaux co-présidents, Julien Robillard co-fondateur d’Utilink et Jean-Pierre Goudard, président d’honneur de l’ALTE 69 (Agence Locale de la Transition Énergétique du Rhône).
Christophe Cassant nommé à la présidence de John Cockerill Environment
Christophe Cassant nommé à la présidence de John Cockerill Environment
Le groupe spécialiste des dispositifs de production et de stockage d’énergies vertes, annonce la nomination de Christophe Cassant à la présidence de John Cockerill Environment.
Google sollicite Engie pour décarboner 80 % de ses opérations en Allemagne
Google sollicite Engie pour décarboner 80 % de ses opérations en Allemagne
Engie accompagne le géant américain Google dans la poursuite de son ambition zéro carbone. Le contrat, d’une durée de 3 ans, garantira une décarbonation proche de 80 % des opérations allemandes de Google d’ici 2022.
Les producteurs d’énergie renouvelable bénéficient des offres « alternatives » de raccordement au réseau électrique
Les producteurs d’énergie renouvelable bénéficient des offres « alternatives » de raccordement au réseau électrique
Un arrêté du ministère de la Transition écologique, publié le 14 juillet, offre aux producteurs d’énergie renouvelable la possibilité de demander aux gestionnaires de réseau d’électricité, principalement Enedis et RTE, une option de raccordement dite « alternative ».
Christian Lefort consolide l'activité « Transfert Thermique » du groupe Armor
Christian Lefort consolide l'activité « Transfert Thermique » du groupe Armor
Christian Lefort prend la direction d’Armor Industrial Coding and Printing, l’activité principale du groupe industriel dédiée au transfert thermique.
Tous les articles ÉNERGIE
Environnement Magazine est un site du Groupe Cayola.