Offre Silver (à partir de 20 € / mois)
Newsletters gratuites
Accès abonnés Nos offres magazines Nos offres magazines
Menu
Pollutec 2021
EAU
RECYCLAGE
ÉNERGIE
TERRITOIRES
CLEANTECH
POLITIQUES
POLLUTIONS
BIODIVERSITÉ
MOBILITÉ

La Nouvelle Aquitaine ouvre le débat public sur le projet éolien offshore

La Nouvelle Aquitaine ouvre le débat public sur le projet éolien offshore
Le projet des deux futurs parcs éoliens seraient implantés sur la façade Sud-Atlantique. Crédits : Andrew Martin/Pixabay
Par La Rédaction, le 30 septembre 2021.
Newsletters gratuites
-------------------- PUBLICITÉ --------------------
La Nouvelle Aquitaine organise du 30 septembre au 30 janvier une consultation publique. Tous les publics de la région ou de France pourront donner leur avis sur le futur projet de construction de deux parcs éoliens en mer.

Les projets éoliens offshore se multiplient et les débats publics suivent le rythme. C’est au tour de la Nouvelle Aquitaine d’organiser plusieurs réunions publiques afin de recueillir les avis, recommandations et questions du public sur l’opportunité du projet, les possibles localisations et différentes caractéristiques et enjeux des deux futurs parcs éoliens en mer.

Pour atteindre son objectif de 40 % d’énergies renouvelables d’ici 2030, le gouvernement a jeté son dévolu sur la façade Sud-Atlantique. Il prévoit l’attribution d’un projet de parc éolien en mer posé d’une puissance comprise entre 0,5 et 1 GW d’ici 2022 pouvant s’implanter dans une zone de 300 km² au large d’Oléron.

L’État envisage « dès à présent la construction d’un second parc, d’une puissance pouvant aller jusqu’à 1 GW », au large de la Charente-Maritime.

Débat à un stade précoce du projet

Ce débat public intervient « à un stade très précoce du projet, alors que ses caractéristiques et son emplacement ne sont pas encore définis », peut-on lire dans un communiqué. Néanmoins, les porteurs du projet saisissent cette occasion pour obtenir l’éclairage du public sur les questions suivantes :

- Quelle devrait être la puissance du premier parc éolien posé, dans une fourchette comprise entre 0,5 et 1 GW ? Quelle serait la zone préférentielle pour construire ce parc au sein de la zone d’étude de 300 km² présentée au débat ? Au sein de la zone d’étude pour le raccordement, quel serait le corridor préférentiel associé pour le raccordement maritime et terrestre au réseau de transport d’électricité ?

- Pourrait-on réaliser un deuxième parc éolien posé d’une puissance pouvant aller jusqu’à 1 GW ? À l’intérieur ou en limite extérieure proche de la zone d’étude pour le premier parc, quelle serait la zone préférentielle pour construire ce deuxième parc éolien posé, dont le raccordement pourrait être mutualisé avec le premier ?

Organisation du débat

La Commission en charge du débat, présidée par Francis Beaucire, a préparé un débat en trois phases :

- Partage des connaissances en Octobre.
- Des ateliers participatifs sur une mise en perspective du projet au regard des enjeux de neutralité carbone de la France en 2050 et sur la conception de scenarios alternatifs (incluant le scénario zéro), en Novembre.
- Mise en partage de tous les arguments lors d’un festival « Energies & Océan » les 13, 14 et 15 Janvier à La Rochelle.
Toute l'information de cette rubrique est dans :
Environnement Magazine
Le magazine pour les acteurs et décideurs du développement durable et des métiers de l’environnement.
Découvrir
Acheter un numéro
Contenu de marque
  Dis ENGIE, comment ça se recycle une éolienne ?
Contenu de marque
  Allison Transmission expose sur le salon Pollutec
Dernier numéro
Actu réglementaire
À lire également
Evergaz et l'Oise Energies Renouvelables lancent la société Mobilités Vertes de l’Oise 
Evergaz et l'Oise Energies Renouvelables lancent la société Mobilités Vertes de l’Oise 
Evergaz, acteur du biogaz, et la société d’économie mixte (SEM) Oise Énergies Renouvelables coopèrent et créent la société « Mobilités Vertes de l’Oise ». Celle-ci a pour ambition de développer, construire et exploiter des stations GNV/BioGNV publiques dans les Hauts-de-France.
Christian Lefort consolide l'activité « Transfert Thermique » du groupe Armor
Christian Lefort consolide l'activité « Transfert Thermique » du groupe Armor
Christian Lefort prend la direction d’Armor Industrial Coding and Printing, l’activité principale du groupe industriel dédiée au transfert thermique.
Celtic Interconnector, la première liaison électrique sous-marine entre la France et l’Irlande
Celtic Interconnector, la première liaison électrique sous-marine entre la France et l’Irlande
Une liaison électrique longue d’environ 575 km reliera la côte nord de la Bretagne et la côte sud de l’Irlande à partir de 2026. Cette interconnexion contribuera à la transition énergétique et la solidarité électrique au sein de l'Union européenne.  
A Marigny, l’ancien aérodrome de l’OTAN transformé en site de production solaire
A Marigny, l’ancien aérodrome de l’OTAN transformé en site de production solaire
CVE, producteur indépendant d’énergies renouvelables, a inauguré jeudi 14 octobre la centrale photovoltaïque de Marigny (Marne), installée sur un ancien site de l’Otan. Celle-ci produit l’équivalent de la consommation électrique annuelle de 16.500 habitants.
H2V cède ses parts de H2V Normandy à Air Liquide
H2V cède ses parts de H2V Normandy à Air Liquide
H2V confirme l’aboutissement de son partenariat avec Air Liquide en lui cédant ses parts de H2V Normandy, un projet d'électrolyseur d'au moins 200 MW.
[Tribune] Autoconsommation : quand est-ce-qu'on y va ?
[Tribune] Autoconsommation : quand est-ce-qu'on y va ?
Si les Français ont pris conscience de l’urgence de passer à des énergies plus vertes, il ne faut pas oublier une partie de l’équation : leur propre consommation domestique. Et si l’essor, ces dernières années, de l’autoconsommation, montrait l’inversion de cette tendance ? C’est ce qu’estime Bruno Capdordy, VP Home et Distribution France à Schneider Electric.
[Tribune] Rapport du Haut Conseil pour le Climat : le secteur de la construction/rénovation, possible pivot de la réduction de nos émissions de gaz à effet de serre
[Tribune] Rapport du Haut Conseil pour le Climat : le secteur de la construction/rénovation, possible pivot de la réduction de nos émissions de gaz à effet de serre
La transition énergétique joue un rôle essentiel dans la durabilité du secteur de la construction. Nicolas Moulin, fondateur de PrimesEnergie.fr, évoque les résultats du rapport du Haut Conseil pour le Climat et revient sur les mesures à mettre en place pour que la France atteigne ses objectifs environnementaux.
Tous les articles ÉNERGIE
Environnement Magazine est un site du Groupe Cayola.