Offre Silver (à partir de 20 € / mois)
Newsletters gratuites
Accès abonnés Nos offres magazines Nos offres magazines

ÉNERGIE
VIDÉOS
EAU
RECYCLAGE
ÉNERGIE
TERRITOIRES
CLEANTECH
POLITIQUES
POLLUTIONS
BIODIVERSITÉ
MOBILITÉ

Biométhane exclu de la RE2020, Coénove saisit le Conseil d'État

Biométhane exclu de la RE2020, Coénove saisit le Conseil d'État
Coénove regrette qu’il n’y ait pas plus de prise en compte de l’évolution du gaz vers le renouvelable. Crédits : Adobe Stock
Par Abdessamad Attigui, le 6 octobre 2021.
Newsletters gratuites
-------------------- PUBLICITÉ --------------------
-------------------- PUBLICITÉ --------------------
Logements individuels, collectifs et bâtiments du secteur tertiaire seront concernés, à compter de janvier 2022, par l’application de la nouvelle réglementation environnementale (RE2020) qui vise la décarbonation et la sobriété énergétique. Un texte ambitieux qui délaisse le gaz renouvelable au grand dam de l’association Coénove qui demande l’intégration du biométhane.

Une requête a été déposée devant le Conseil d’État le 29 septembre 2021. Cette saisine s’attaque aux dispositions de la RE2020 qui conduiront progressivement à exclure le recours au gaz des constructions nouvelles. Décidée d’agir, Coénove, qui réunit les principaux acteurs de l’efficacité énergétique dans le bâtiment, invoque notamment la distinction entre gaz naturel et gaz renouvelable et demande l’intégration du biométhane dans cet ambitieux texte. « Notre démarche n’a rien de conflictuel et vise simplement à réparer une injustice à l’égard d’une énergie renouvelable, le biométhane, qui a toute sa place dans le mix énergétique », commente Bernard Aulagne, président de Coénove, dans un communiqué.

Utile de rappeler que la nouvelle réglementation environnementale prend en compte le facteur carbone. Autrement dit, sont comptabilisées toutes les émissions de gaz à effet de serre à tous les stades de la construction, aussi bien au niveau de la construction elle-même, des matériaux utilisés, qu’au niveau de l’exploitation sur une durée de 50 ans, voire des émissions liées à la destruction du bâtiment concerné. Celle-ci donne la priorité à la sobriété énergétique, la décarbonation de l’énergie, et vise ainsi à diminuer l’impact carbone de la construction des bâtiments tout en garantissant le confort des habitants en cas de forte chaleur. Néanmoins, ce texte pose problème pour la filière du gaz renouvelable avec des seuils carbones fixés pour les maisons individuelles et les logements collectifs, qui excluent à terme le gaz naturel actuel sans distinguer le gaz renouvelable.

Lors d’une interview accordée à EM, Bernard Aulagne, président de l’association, a déjà exprimé son regret concernant l’exclusion du gaz renouvelable dans la RE2020. « Pour résumer rapidement notre position, avant que les annonces soient faites, on était tout à fait d’accord pour que la RE2020 continue à progresser mais avec une volonté de faire progresser toutes les filières et non pas d’en exclure certaines », avant d’ajouter, « mais ce qu’on regrette surtout c’est qu’il n’y ait pas plus de prise en compte de l’évolution du gaz vers le renouvelable, notamment issu de la méthanisation et du biométhane ».

Plusieurs aspects contestés

Pour le président de Coénove, cette exclusion du biométhane « est contestable sur plusieurs aspects ». D’abord, celle-ci « méconnaît les dispositions légales et de droit européen qui imposent de favoriser le recours à toutes les énergies renouvelables dans les constructions nouvelles, sans discriminer entre les sources d’énergies renouvelables ». Or, le biométhane présentée comme énergie renouvelable, est la seule source exclue des constructions nouvelles par la RE2020.

Bernard Aulagne évoque ensuite la contradiction de cette exclusion avec les objectifs de lutte contre le changement climatique et de recours aux énergies renouvelables. « A l’inverse, l’exclusion du biométhane des constructions nouvelles est de nature à augmenter le recours au gaz naturel pour produire l’électricité nécessaire pour répondre au besoin de chauffage en hiver ». Celle-ci freine également le développement de la filière de production d’une énergie renouvelable, « au même titre que les énergies renouvelables électriques, avec les mêmes avantages et bénéfices pour l’environnement et lutte contre les émissions de gaz à effet de serre et qui présente de plus l’intérêt de ne pas être intermittente ».

Cette absence du gaz renouvelable dans le texte porterait atteinte à la « liberté d’entreprendre des acteurs de la filière en leur fermant de manière définitive et irréversible, pour leur activité gaz, le secteur de la construction nouvelle, alors même qu’ils ont investi et sont en mesure de proposer des solutions énergétiquement performantes recourant au biométhane », peut-on lire dans un communiqué.
Rejoignez-nous sur LinkedIn, Facebook et Twitter
Toute l'information de cette rubrique est dans :
Environnement Magazine
Le magazine pour les acteurs et décideurs du développement durable et des métiers de l’environnement.
Découvrir
Acheter un numéro
[Vidéo] Comment l'aéroport de Paris-Orly gère la biodiversité ?
Dernier numéro
Environnement Magazine
Le magazine pour les acteurs et décideurs du développement durable et des métiers de l’environnement.
N° 1795
Sommaire
Découvrir
S'abonner
Les numéros
Actu réglementaire
Décret n° 2022-809 du 14 mai 2022 relatif à l'aide à l'acquisition ou à la location de taxis peu polluants accessibles en fauteuil roulant Lire
Arrêté du 12 mai 2022 portant création de comités sociaux d'administration et de formations spécialisées à la direction générale de l'aviation civile et à l'Ecole nationale de l'aviation civile Lire
Arrêté du 11 avril 2022 portant approbation du plan de gestion des risques d'inondation du bassin Artois-Picardie Lire
Arrêté du 11 mai 2022 portant création d'une commission administrative paritaire compétente à l'égard des agents exerçant des fonctions d'encadrement supérieur et de direction au ministère chargé de la transition écologique, au ministère chargé de la cohésion des territoires et des relations avec les collectivités territoriales et au ministère chargé de la mer Lire
Arrêté du 10 mai 2022 portant agrément du laboratoire de l'usine de Parentis-en-Born de la Société CHEMVIRON pour effectuer le classement du charbon actif (N° ONU 1362) en vue de leur transport maritime en colis Lire
Décret n° 2022-795 du 9 mai 2022 relatif à la prise en charge bonifiée par le tarif d'utilisation des réseaux publics d'électricité des coûts de raccordement associés à l'ajout de certains équipements électriques d'utilisateurs raccordés en basse tension Lire
Décret n° 2022-794 du 5 mai 2022 mettant fin à l'inscription de sites inscrits au titre de l'article L. 341-1 du code de l'environnement, en raison de leur état de dégradation irréversible ou de leur couverture par une autre mesure de protection de niveau au moins équivalent, en application de l'article L. 341-1-2 du même code Lire
Arrêté du 5 mai 2022 portant nomination d'un directeur régional adjoint de l'environnement, de l'aménagement et du logement (région Nouvelle-Aquitaine) Lire
Arrêté du 3 mai 2022 modifiant l'arrêté du 24 octobre 2012 relatif à l'exploitation de services de transport aérien par la société Air France Lire
Décret n° 2022-780 du 4 mai 2022 relatif à l'audit énergétique mentionné à l'article L. 126-28-1 du code de la construction et de l'habitation Lire
Arrêté du 30 avril 2022 accordant la prolongation du permis exclusif de recherches de mines d'hydrocarbures conventionnels liquides ou gazeux, dit « permis de Leudon-en-Brie » (Marne et Seine-et-Marne), à la société Vermilion Moraine SAS Lire
Arrêté du 29 avril 2022 autorisant au titre de l'année 2022 l'ouverture d'un recrutement sans concours d'adjoints techniques des administrations de l'Etat au ministère de la transition écologique Lire
Décret n° 2022-750 du 29 avril 2022 établissant la liste des communes dont l'action en matière d'urbanisme et la politique d'aménagement doivent être adaptées aux phénomènes hydrosédimentaires entraînant l'érosion du littoral Lire
Décret n° 2022-749 du 29 avril 2022 modifiant le décret n° 2021-153 du 12 février 2021 instaurant une aide en faveur des investissements relatifs aux installations de recharge rapide pour véhicules électriques sur les grands axes routiers Lire
Décret n° 2022-748 du 29 avril 2022 relatif à l'information du consommateur sur les qualités et caractéristiques environnementales des produits générateurs de déchets Lire
Décret n° 2022-661 du 25 avril 2022 relatif à la mise en place d'une aide sous forme de subvention à destination des entreprises à l'aval des exploitations agricoles touchées par les épisodes de gel survenus du 4 au 14 avril 2021 Lire
Décret n° 2022-642 du 25 avril 2022 modifiant le décret n° 93-1442 du 27 décembre 1993 approuvant les statuts de la Société anonyme de gestion de stocks de sécurité et précisant ses relations avec l'Etat Lire
Décret n° 2022-641 du 25 avril 2022 relatif à la prise en compte du risque de déforestation importée dans les achats de l'Etat Lire
Décret n° 2022-640 du 25 avril 2022 relatif au dispositif de certificats de production de biogaz Lire
Décret n° 2022-616 du 22 avril 2022 relatif à la procédure de déclaration sur une plateforme numérique par les importateurs, distributeurs ou autres metteurs sur le marché des biens et services soumis à certaines obligations d'affichage environnemental dont les dépenses publicitaires nettes annuelles sont supérieures ou égales à 100 000 euros Lire
À lire également
Le salon HyVolution réanime la filière hydrogène
Le salon HyVolution réanime la filière hydrogène
11 groupes du CAC 40, 11 régions françaises, 5 pavillons internationaux, 290 exposants et 51 ateliers répartis sur deux forums... L’édition 2022 de l’événement hydrogène pour l’énergie, l’industrie et la mobilité, se tiendra les 11 et 12 mai au Paris Event Center.
L'aide « MaPrimeRénov' » revalorisée de 1000 euros
L'aide « MaPrimeRénov' » revalorisée de 1000 euros
Le gouvernement augmente de 1000 euros le dispositif « MaPrimeRénov’ » pour la conversion d’un système de chauffage au gaz ou fioul vers un système renouvelable. Une augmentation appliquée pour les dossiers de demande d’aide déposés à partir du 15 avril jusqu’au 31 décembre 2022.
Collectif Energie lève 1,6 million d’euros pour déployer sa solution d’achat groupé d’énergie 
Collectif Energie lève 1,6 million d’euros pour déployer sa solution d’achat groupé d’énergie 
Avec cette levée de fonds, Collectif Energie, société spécialisée en achats groupés d’énergie pour les entreprises, entend élargir son maillage territorial dans quatre nouvelles zones : Région Nord, Grand-Est, Rhône-Alpes, Sud-Est.  
Un plan de délestage de consommation de gaz naturel en France
Un plan de délestage de consommation de gaz naturel en France
Face à un potentiel arrêt des approvisionnements en gaz provenant de Russie, le ministère de la Transition écologique publie un décret relatif au délestage de la consommation de gaz naturel. Ce plan permet principalement de réduire voire d’interrompre la consommation de gaz pour les plus grands clients dont la consommation dépasse 5 GWh par an.
Pierre Claudel assure la direction générale du CETIAT
Pierre Claudel assure la direction générale du CETIAT
Pierre Claudel est nommé directeur général du Centre Technique des Industries Aérauliques et Thermiques (CETIAT) et succède à Bernard Brandon.
Sweetch Energy nomme deux nouveaux administrateurs
Sweetch Energy nomme deux nouveaux administrateurs
Le spécialiste de l’énergie osmotique nomme Isabel Marey-Semper et Yves Rannou pour accompagner le développement industriel et commercial de sa technologie « INOD ». Ces dirigeants reconnus viendront consolider la dimension opérationnelle du Conseil d’administration de Sweetch Energy.
Vattenfall combine éolien, solaire et stockage d'énergie aux Pays-Bas
Vattenfall combine éolien, solaire et stockage d'énergie aux Pays-Bas
Le producteur et fournisseur d'énergie suédois Vattenfall inaugure aux Pays-Bas sa première centrale hybride combinant les technologies éoliennes et solaires couplées à des batteries de stockage d'énergie. Le parc dispose d'une capacité de production annuelle de 140 GWh, l’équivalent de la consommation de 40.000 foyers hollandais.
Tous les articles ÉNERGIE
En partenariat avec
Événements
IAF 2022
28 Mai 2022
IFAT
30 Mai 2022
Assises Européennes de la Transition Energétique
31 Mai 2022
+ d'événements
Emploi
- CONDUCTEUR DE LIGNES H/F
- Chargé Gestion des Réseaux H/F
- Ouvrier / Ouvrière d'entretien des espaces verts
- Ingénieur(e) en Diagnostic & Expertise des ouvrages F/H
+ d’offres
Environnement Magazine est un site du Groupe Cayola.