EAU
RECYCLAGE
ÉNERGIE
TERRITOIRES
CLEANTECH
POLITIQUES
POLLUTIONS
BIODIVERSITÉ
MOBILITÉ
VIDÉOS
À la uneÉNERGIE

Le CEA et le Cetim coopèrent pour optimiser la production industrielle de l'hydrogène

Par La Rédaction. Publié le 8 juillet 2022.
Le CEA et le Cetim coopèrent pour optimiser la production industrielle de l'hydrogène
Daniel Richet, directeur général du Cetim, François Legalland, directeur du CEA-Liten. Crédit : CEA
NEWSLETTERS
Archiver cet article
C’est un partenariat scientifique au service du déploiement de la chaîne de valeur hydrogène en France ! L’alliance CEA-Cetim produira des nouvelles méthodes de caractérisation du comportement des matériaux métalliques, polymères ou composites en présence de l’hydrogène.

En associant leurs expertises dans le domaine des matériaux et de l’étanchéité, le CEA et le Cetim ouvrent la voie au développement d’une filière française de production de composants et systèmes hydrogène. Le partenariat, d’une durée de cinq ans, contribuera à la production de nouvelles méthodes de caractérisation des matériaux en environnement hydrogène, de simulation et d’optimisation au service d’une compétitivité industrielle nationale.

Dans ce cadre, le Cetim mobilisera l’expérience issue de son centre d’ingénierie et d’essais des matériaux, HyMEET qui entend doter la mécanique française des moyens et des compétences pour assurer la maîtrise technologique des changements qu’impose l’essor de l’hydrogène. De son côté, le CEA mettra à profit de ce partenariat ses compétences scientifiques, ses moyens expérimentaux (essais mécaniques sous haute pression d’hydrogène, perméation d’hydrogène, éclatement de disques/tubes…) associés à des moyens de caractérisations microstructurales, de dosage de l’hydrogène dans les matériaux et de modélisation.

Caractérisation des matériaux

En cumulant ces différentes expériences, l’alliance travaillera dans un premier temps sur la caractérisation des matériaux en présence d’hydrogène, qu’il s’agisse du comportement des alliages, des assemblages ou des soudures, via des protocoles dédiés. « Ces données sont des éléments essentiels pour assurer la durabilité et la fiabilité des composants et systèmes fonctionnant sous hydrogène », précisent les partenaires.

Les deux entités envisagent de lancer un volet numérique pour faciliter la compréhension des mécanismes de diffusion et d’impact dans les matériaux. « Dans la dégradation des propriétés mécaniques des matériaux soumis à ce type d’environnement, plusieurs paramètres sont à prendre en compte. Qu’ils soient d’ordre métallurgique, physico-chimique, électrochimique, etc., de nombreuses difficultés associées à la prédiction et la prévention de l’endommagement sont donc rencontrées et rendent très difficiles l’identification des paramètres critiques sans cette approche innovante couplant outils numériques et développement de bancs dédiés », expliquent-ils.
Toute l'information de cette rubrique est dans :
Environnement Magazine
Le magazine pour les acteurs et décideurs du développement durable et des métiers de l’environnement.
Découvrir
Acheter un numéro
S'identifier
S'inscrire
Rejoignez-nous sur : LinkedIn, Youtube, Facebook et Twitter.
À lire également
14 octobre 2022
Daniel Zavala-Araiza : « Les opérateurs doivent mener une inspection régulière des infrastructures gazières » Fin septembre, un flot de gaz s’écoule du gazoduc Nord Stream 2 reliant la Russie à l’Allemagne dans la mer Baltique. Si le gaz a cessé de s’échapper, une importante quantité de méthane a néanmoins été relâchée dans l’atmosphère. Quelles conséquences pour le climat ? Comment éviter ces incidents à l’avenir ? Réponses avec Daniel Zavala-Araiza, Senior scientist pour l’ONG Environmental Defense Fund Europe.
Daniel Zavala-Araiza : « Les opérateurs doivent mener une inspection régulière des infrastructures gazières »
26 octobre 2022
Le plus grand parc solaire de la Nouvelle-Aquitaine flotte à Durance Établie sur un lac artificiel de 28 hectares à Durance (Nouvelle-Aquitaine), la centrale solaire installée par Valeco se composera de 46.000 panneaux photovoltaïques flottants, qui recouvriront 55 % de la surface du lac.
Le plus grand parc solaire de la Nouvelle-Aquitaine flotte à Durance
8 septembre 2022
Lhyfe explore de nouvelles opportunités au Royaume-Uni   L’acteur de l’hydrogène vert renouvelable lance ses premiers développements au Royaume-Uni pour soutenir sa croissance à l’international et contribuer à l’atteinte des ambitions nettes zéro du pays. 
Lhyfe explore de nouvelles opportunités au Royaume-Uni  
Tous les articles ÉNERGIE
VIDÉO
Quel avenir pour nos déchets nucléaires ?
Toutes les vidéos
Dernier numéro
Hydroplus
Le magazine des professionnels de l’eau et de l’assainissement. (supplément d’EM)
Actu réglementaire
Le coup d'oeil
+
Newsletters gratuites
- Gratuites
- Différents thèmes au choix
- Spécialisées dans votre secteur

Nous contacter
✎ Proposer des sujets, communiquer sur nos supports ou besoin d'aide ?
Nous contacter
En partenariat avec
Événements
+ d'événements
Emploi
- Ouvrier viticole avec une compétence machinisme H/F
- Ingénieur H/F
- Ouvrier / Ouvrière des espaces verts
- Responsable du Pôle subventions recettes et patrimoine F/H
+ d'offres
Environnement Magazine est un site du Groupe Cayola