EMPLOI
Construction Cayola
CONTACTS
INFORMATIONS IMPORTANTES
S'ABONNER
SE CONNECTER
EAU
RECYCLAGE
ÉNERGIE
TERRITOIRES
CLEANTECH
POLITIQUES
POLLUTIONS
BIODIVERSITÉ
MOBILITÉ
EMPLOI-FORMATION
À la une \ ÉNERGIE

Valorem s'appuie sur deux nouveaux directeurs généraux adjoints

Par La Rédaction. Publié le 25 octobre 2022.
Valorem s'appuie sur deux nouveaux directeurs généraux adjoints
Philippe Tavernier et Bertrand Guidez, directeurs généraux adjoints à Valorem. Crédit : Valorem
NEWSLETTERS
Archiver cet article
PUBLICITÉ
Dans le cadre de son développement, l’opérateur indépendant des énergies renouvelables Valorem annonce l’arrivée de Philippe Tavernier et de Bertrand Guidez dans l’équipe du Comex en qualité de directeurs généraux.

Valorem renforce son comité exécutif avec l’arrivée de deux nouveaux directeurs généraux adjoints, Philippe Tavernier et de Bertrand Guidez. La combinaison de leurs compétences sur les énergies renouvelables, notamment l’éolien offshore et onshore au niveau national et internationale permettra d’accélérer le déploiement des activités du groupe sur le marché de l’éolien ainsi que sur le photovoltaïque en France et à l’international.

Philippe Tavernier rejoint ainsi Valorem en tant que Directeur général Adjoint en charge de la Gestion d’Actifs, des Achats, de la Business Unit Internationale et de la filiale EPC Valrea avec l’objectif de renforcer la partie opérationnelle et d’accroître le business development et l’exécution de projets à l’international.

De son côté, fort de son expertise dans le secteur des énergies renouvelables, Bertrand Guidez rejoint la société en 2019 en tant que directeur Développement EnR France. Il est désormais membre du Comex et directeur général adjoint en charge de la communication, des affaires publiques et des business units France et développement éolien en mer.

Philippe Tavernier

Diplômé de l’École d’Ingénieur en Génies des Systèmes Industriels de La Rochelle, Philippe Tavernier a fait ses débuts chez Total à Abu Dhabi aux Emirats Arabes Unis. Il s’engage ensuite chez Géoservices (Schlumberger) et poursuit sa carrière dans cette région en rejoignant l’entreprise française Technip en 2006. Durant 8 ans, il occupe diverses positions de management en commissioning, gestion de projet et proposition d’appel d’offres sur des projets offshore et onshore au Qatar et dans le Moyen-Orient.

Il prolonge sa carrière internationale à Oslo, en Norvège, pour gérer le projet d’installation de plateformes offshore et participer aux propositions d’appels d’offre des premières éoliennes flottantes Hywind, pour Equinor. En 2016, il rejoint la société norvégienne Scatec Solar, producteur indépendant d’énergie électrique, en tant que Senior Project Manager puis Project Director. Enfin, il prend la direction de la région Middle East West Africa en tant que Vice-Président Solar & Wind avec un portefeuille multi-énergie de plus de 1GW en développement et construction.

Bertrand Guidez

Bertrand Guidez est diplômé de l’Institut d’Urbanisme, Aménagement et Environnement de l’Université de Reims. Il débute sa carrière en 2004 en tant que chargé de mission EnR dans les services déconcentrés de l’Etat avant de devenir responsable développement France d’une entité allemande implantée à Paris.

En 2007, il rejoint Iberdrola Renovables France, l’un des leaders mondiaux des EnR avec pour périmètre l’éolien terrestre et le développement de l’activité éolien en mer. En 2012, il travaille en particulier sur le projet éolien offshore de la baie de Saint-Brieuc où il est promu responsable de son développement à partir de 2014.
Rejoignez-nous sur : LinkedIn, Youtube, Facebook et X.
À lire également
20 novembre 2023
L’IA au service de la méthanisation L’entreprise morbihannaise Nevezus a conçu un outil numérique basé sur l’intelligence artificielle destiné à l’exploitation et à l’optimisation des sites de méthanisation.
L’IA au service de la méthanisation
6 décembre 2023
Hydroelectricité : des petites infrastructures sous le seuil des autorisations Les installations de production hydroélectrique de moins de 3 MW risquent d’être fort impactées par la législation qui limite de façon drastique les autorisations. Une incompréhension totale pour le Syndicat des énergies renouvelables (SER), l’Association des élus de montagne (Anem) et France HydroElectricité. Les trois partenaires ont uni leur force pour résister à cet impératif qu’ils jugent peu fondé et risque d’être un frein au développement des EnR.
Hydroelectricité : des petites infrastructures sous le seuil des autorisations
22 novembre 2023
Dossier /1 | Biomasse forestière et énergie : quelles perspectives à l’horizon 2050 ? La biomasse forestière pourrait couvrir 15 % de la consommation énergétique française en 2050. 
Dossier /1 | Biomasse forestière et énergie : quelles perspectives à l’horizon 2050 ?
Tous les articles ÉNERGIE
[Vidéo] Les entreprises s'engagent pour la biodiversité avec EcoTree
VIDÉO
[Vidéo] Les entreprises s'engagent pour la biodiversité avec EcoTree
Toutes les vidéos
Dernier numéro
Hydroplus
Le magazine des professionnels de l’eau et de l’assainissement. (supplément d’EM)
Actu réglementaire
Le coup d'oeil
Newsletters gratuites
- Gratuites
- Différents thèmes au choix
- Spécialisées dans votre secteur

Nous contacter
✎ Proposer des sujets, communiquer sur nos supports ou besoin d'aide ?
Nous contacter
En partenariat avec
Événements
+ d'événements
Emploi
- PREVENTEUR HSE SITES INDUSTRIELS F/H
- Ouvrier / Ouvrière d'entretien des espaces verts
- CHEF DE PROJET SÉCURITÉ & ERGONOMIE F/H
- Ingénieur Système d’Information H/F
+ d'offres
Information importante ▶
Environnement Magazine est un site du Groupe Cayola