Certaines fonctionnalités de ce site reposent sur l’usage de cookies.
Les services de mesure d'audience sont nécessaires au fonctionnement du site en permettant sa bonne administration. Vous avez cependant la possibilité de vous opposer à leur usage.
REFUSER
ACCEPTER
CONNEXION
Valider
Mot de passe oublié ?
Accueil > Actualités > Énergie > SER et FNSEA concilient la souveraineté alimentaire et l’indépendance énergétique
ÉNERGIE

SER et FNSEA concilient la souveraineté alimentaire et l’indépendance énergétique

PUBLIÉ LE 27 MARS 2023
A.A
Archiver cet article
SER et FNSEA concilient la souveraineté alimentaire et l’indépendance énergétique
Crédit : Adobe Stock
La Fédération Nationale des Syndicats d’Exploitants Agricoles (FNSEA) et le Syndicat des Énergies Renouvelables (SER) créent un espace de discussion pour faciliter le dialogue entre le monde agricole et celui des énergies renouvelables.

Les secteurs de l’agriculture et de l’énergie renouvelable décident de renforcer leur coopération afin de répondre aux enjeux liés au défi climatique. C’est en tout cas l’objectif du protocole d’accord récemment signé entre la FNSEA et le SER. Ce partenariat renforcé est nécessaire pour concilier les enjeux de souveraineté alimentaire et d’indépendance énergétique tout en faisant preuve d’ambition et de responsabilité collective.

Selon le rapport d’orientation de la FNSEA de 2020, le secteur agricole contribue déjà à hauteur de 20 % à la production d’énergies renouvelables en France. Cette production pourrait être doublée d’ici 2030 et triplée d’ici 2050, estime l’Ademe. Des chiffres qui soulignent l’importance de la coopération entre les secteurs de l’agriculture et de l’énergie renouvelable pour relever les défis climatiques et de transition. L’intégration de l’agrivoltaïsme dans les exploitations agricoles par exemple, permet de protéger les cultures tout en produisant de l’énergie renouvelable. De même, la production de biocarburants et la méthanisation sont autant de manières de renforcer la souveraineté alimentaire de la France tout en participant à la lutte contre le dérèglement climatique. Des points sur lesquels travaillent conjointement la FNSEA et le SER : « A la veille d’un débat structurant pour l’avenir énergétique de la France, il me semble indispensable de mettre en lumière les liens très forts qui existent entre production d’énergie renouvelable dans les territoires et sauvegarde de la sécurité alimentaire de notre pays. De premières discussions conjointes pourront être lancées en priorité sur l’agrivoltaïsme, les biocarburants et les gaz renouvelables », indique Jules Nyssen, président du SER.
PARTAGEZ
À LIRE ÉGALEMENT
Hydrogène vert : les objectifs européens sont trop ambitieux, estime le CEA
Hydrogène vert : les objectifs européens sont trop ambitieux, estime le CEA
Cristian Montoya devient directeur « renouvelables terrestres et énergie » d’Iberdrola France
Cristian Montoya devient directeur « renouvelables terrestres et énergie » d’Iberdrola France
Suez signe avec Engie deux premiers PPA d'origine photovoltaïque
Suez signe avec Engie deux premiers PPA d'origine photovoltaïque
Siemens acquiert Heliox, spécialiste des solutions de recharge rapide pour e-Bus et e-Truck
Siemens acquiert Heliox, spécialiste des solutions de recharge rapide pour e-Bus et e-Truck
Tous les articles Énergie
L'essentiel de l'actualité de l'environnement
Ne manquez rien de l'actualité de l'environnement !
Inscrivez-vous ou abonnez-vous pour recevoir les newsletters de votre choix dans votre boîte mail
CHOISIR MES NEWSLETTERS