Certaines fonctionnalités de ce site reposent sur l’usage de cookies.
Les services de mesure d'audience sont nécessaires au fonctionnement du site en permettant sa bonne administration.
ACCEPTER TOUS LES COOKIES
LES COOKIES NÉCESSAIRES SEULEMENT
CONNEXION
Valider
Mot de passe oublié ?
Accueil > Actualités > Énergie > ABB renforce son partenariat avec Northvolt pour électrifier une usine de recyclage de batteries
ÉNERGIE

ABB renforce son partenariat avec Northvolt pour électrifier une usine de recyclage de batteries

PUBLIÉ LE 14 SEPTEMBRE 2023
LA RÉDACTION
Archiver cet article
ABB renforce son partenariat avec Northvolt pour électrifier une usine de recyclage de batteries
L'usine Northvolt Ett est alimenté à 100% par des énergies non fossiles. / Crédits : @ABB
Northvolt fait de nouveau appel à ABB pour alimenter sa nouvelle usine de recyclage de batteries en Suède.

ABB, acteur des technologies de l’énergie, et Northvolt, développeur et fabricant suédois de batteries, renforcent leur collaboration dans le domaine des batteries vertes.

Depuis 2017, ABB a déjà livré des équipements d’électrification et d’automatisation pour alimenter en électricité Northvolt Ett, la giga-usine suédoise de fabrication de batteries lithium-ion. Ce partenariat s’élargit : ABB fournira les outils pour alimenter l’usine de recyclage de batteries Revolt Ett, actuellement en construction dans le nord de la Suède et qui devrait entrer en service en 2023.

Fournir 50 % des besoins en matières premières de Northvolt

Le site de recyclage de Revolt Ett traitera chaque année 125 000 tonnes de batteries en fin de vie et de rebuts de production de batteries. Il desservira l’usine de Northvolt, installée sur le même site, qui a mis en service un bloc de production en 2022 et prévoit d’en ouvrir d’autres afin d’atteindre une capacité de production annuelle de 60 GWh.

Un nombre croissant de batteries parvenant aujourd’hui en fin de vie, le recyclage devrait satisfaire jusqu’à 50 % des besoins de Northvolt Ett en matières premières (lithium, nickel, cobalt, manganèse) d’ici 2030.

La société prévoit parallèlement de réduire l’empreinte carbone de ses batteries à 10 kg de CO2 par kWh d’ici 2030, contre un niveau de référence du secteur de 98 kg de CO2 par kWh. 
 
PARTAGEZ
À LIRE ÉGALEMENT
Publication d'un guide de la décarbonation pour les entreprises manufacturières
Publication d'un guide de la décarbonation pour les entreprises manufacturières
Valorisation des déchets : inauguration de la centrale biogaz des Maringouins en Guyane
Valorisation des déchets : inauguration de la centrale biogaz des Maringouins en Guyane
Lancement du projet FrHyGe, démonstrateur de stockage souterrain d’hydrogène, à Manosque
Lancement du projet FrHyGe, démonstrateur de stockage souterrain d’hydrogène, à Manosque
Engie Solutions s’engage à rafraîchir la ville de Vélizy-Villacoublay
Engie Solutions s’engage à rafraîchir la ville de Vélizy-Villacoublay
Tous les articles Énergie
L'essentiel de l'actualité de l'environnement
Ne manquez rien de l'actualité de l'environnement !
Inscrivez-vous ou abonnez-vous pour recevoir les newsletters de votre choix dans votre boîte mail
CHOISIR MES NEWSLETTERS