Découvrez nos newsletters
Gratuites et spécialisées dans votre secteur
Accès abonnés ✉ Nos newsletters gratuites Je m'abonne
Menu

MOBILITÉ
VIDÉOS
EAU
RECYCLAGE
ÉNERGIE
TERRITOIRES
CLEANTECH
POLITIQUES
POLLUTIONS
BIODIVERSITÉ
MOBILITÉ

Une étude souligne la compétitivité environnementale du transport fluvial

Partager :
Une étude souligne la compétitivité environnementale du transport fluvial
Par E.G, le 4 juin 2019
✉ Découvrez notre newsletter gratuite Mobilité
-------------------- PUBLICITÉ --------------------
Le 29 mai dernier, 250 acteurs de la filière du transport fluvial se sont réunis pour l’accélération de la transition vers un modèle décarboné. L’occasion de présenter les résultats d’une nouvelle étude de l’Ademe sur l’efficacité énergétique et environnementale du secteur.

Le transport fluvial émet entre 8,8 et 34,7 grammes de CO2 équivalent par tonne de marchandise transportée sur un kilomètre (t.km), entre 0,09 à 0,66 grammes d’oxydes d’azote (NOx)/t.km, et entre 0,003 et 0,0020 grammes de particules/t.km. Tels sont les principaux chiffres de la nouvelle étude de l’Agence de l’environnement et de la maîtrise de l’énergie (Ademe), sur l’efficacité énergétique et environnementale du transport fluvial de marchandise et de personnes. « En comparaison, les valeurs de référence issues de la précédente étude Ademe de 2008, indiquaient que le transport fluvial émettait en moyenne de l’ordre de 21,5 à 44,3 gCO2/t-km », rappelle Voies navigables de France (VNF). « Par son efficacité énergétique (en gCO2/t-km), le transport fluvial est un levier d’avenir dans la lutte contre le changement climatique : en effet, si un moteur de bateau n’est pas plus performant qu’un moteur de camion d’un point de vue écologique, une fois rapporté aux quantités de marchandises transportées (un convoi fluvial de 5.000 tonnes équivaut à 250 camions), son impact environnemental est très compétitif  », souligne le gestionnaire de voies navigables.

Des freins techniques, réglementaires et économiques

Cependant, VNF rappelle que le transport fluvial est soumis à la réglementation européenne qui définit les limites d’émissions polluantes pour les moteurs d’engins mobiles non routiers (EMNR) et que des freins structurels doivent être levés : « les solutions techniques permettant aux transporteurs fluviaux de s’adapter apparaissent limitées et la taille modeste de la flotte fluviale commerciale affaiblit l’intérêt des motoristes et des équipementiers pour investir massivement en R&D », estime VNF. Par ailleurs, « s’ajoute à cette réalité la limite actuelle du modèle économique du marché des bateaux de fret fluvial ». Le gestionnaire rappelle l’existence de deux dispositifs : le plan d’aide à la modernisation et à l’innovation, ainsi que le centre d’innovation « Batelia ». « Grâce au plan d’aide à la modernisation et l’innovation, Voies navigables de France a financé depuis 2008 près de 2.000 projets à hauteur d’environ 25 millions d’euros », est-il précisé. Pour la période 2018-2022, VNF consacre 12,5 millions d’euros à la modernisation de la flotte fluviale, et l’Etat 4 millions d’euros.
Péniches sur la Seine au niveau de Villeneuve le Roi près de Paris - Crédit : Pline / Wikimedia Commons
  [Vidéo] Des bambous pour traiter les eaux usées
+ de vidéos Environnement TV
Actu réglementaire
Arrêté du 21 juillet 2020 portant nomination du président et des membres du Conseil d'orientation pour la prévention des risques naturels majeurs Lire
Arrêté du 10 juillet 2020 fixant les taux de promotion dans certains corps spécifiques relevant de la direction générale de l'aviation civile du ministère de la transition écologique pour l'année 2020 Lire
Décision du 17 juillet 2020 portant délégation de signature (centre ministériel de valorisation des ressources humaines [CMVRH]) Lire
Les plus lus
À lire également
[Tribune] Le monde d’après : plaidoyer pour une nouvelle mobilité par et pour les territoires
[Tribune] Le monde d’après : plaidoyer pour une nouvelle mobilité par et pour les territoires
Le maire de Trilport dans la Seine-et-Marne fait un bilan de nos rapports aux transports en commun pendant et depuis le confinement. Pour lui, cette crise doit être l'occasion de repenser nos déplacements et d'accélérer les nouvelles mobilités.
Une coopérative remet sur les rails la ligne Bordeaux-Lyon
Une coopérative remet sur les rails la ligne Bordeaux-Lyon
La société coopérative Railcoop vient de notifier à l'Autorité de régulation des transports son projet d'exploiter la ligne Bordeaux-Lyon, abandonnée en 2014, pour y faire circuler des trains de voyageurs. La mise en service est prévue à l'été 2022.
Engie Solutions va concevoir les 20 stations hydrogène de la Zero Emission Valley
Engie Solutions va concevoir les 20 stations hydrogène de la Zero Emission Valley
Engie Solutions a été choisi par Hympulsion pour la conception et la réalisation des stations hydrogène de la Zero Emission Valley en Auvergne-Rhône-Alpes.
La Métropole de Nice Côte-d'Azur expérimente des vélos à hydrogène
La Métropole de Nice Côte-d'Azur expérimente des vélos à hydrogène
La Métropole Nice Côte-d'Azur lance avec Engie Solutions, une expérimentation de vélos à hydrogène auprès des agents métropolitains.
Un service de livraison combine fluvial et vélos-cargos électriques à Strasbourg
Un service de livraison combine fluvial et vélos-cargos électriques à Strasbourg
Voies navigables de France et la société ULS viennent de lancer à Strasbourg (Bas-Rhin) un service de livraison combinant fluvial et vélos-cargos électriques.
Le vélo se fait une place dans la Métropole du Grand Lyon
Le vélo se fait une place dans la Métropole du Grand Lyon
Afin de renforcer l’attractivité pour le vélo observée lors de la crise sanitaire du Covid-19, la Métropole du Grand Lyon a fait appel à Systra et à l’agence Nova7. L’objectif de ce partenariat ? Optimiser le stationnement des deux roues à l’échelle de la collectivité. Une première en France.
Alexandre Borgoltz devient directeur général du groupe DBT
Alexandre Borgoltz devient directeur général du groupe DBT
Alexandre Borgoltz vient d'être nommé directeur général du groupe DBT.
Tous les articles MOBILITÉ
Nos magazines
Accéder au kiosque
En partenariat avec
Événements
Solar PV World Expo 2020
16 Août 2020
EXPOBIOGAZ
2 Septembre 2020
20e Congrès international du recyclage automobile (IARC)
2 Septembre 2020
+ d'événements
Emploi
- Technicien Gestion des Réseaux d'Eaux H/F
- Responsable Achats Logistique H/F
- Jardinier / Jardinière paysagiste
- Responsable de production F/H
+ d’offres
Environnement Magazine est un site du Groupe Cayola.