Certaines fonctionnalités de ce site reposent sur l’usage de cookies.
Les services de mesure d'audience sont nécessaires au fonctionnement du site en permettant sa bonne administration. Vous avez cependant la possibilité de vous opposer à leur usage.
REFUSER
ACCEPTER
CONNEXION
Valider
Mot de passe oublié ?
Accueil > Actualités > Mobilité > Rétrofit de deux véhicules lourds au bioGNV
MOBILITÉ

Rétrofit de deux véhicules lourds au bioGNV

PUBLIÉ LE 21 AVRIL 2022
LA RÉDACTION
Archiver cet article
Rétrofit de deux véhicules lourds au bioGNV
Berthelet sera la première entreprise en France à bénéficier de cette solution de verdissement d'autocars en rétrofit au bioGNV. Crédit : CRMT
CRMT, spécialisée dans le développement de solutions pour motorisations et véhicules fonctionnant aux énergies alternatives, et GRDF dévoilent les deux premiers véhicules lourds rétrofités au bioGNV en France : un tracteur agricole et un autocar.

Deux applications du rétrofit au bioGNV ont été présentées au salon Mix.E, organisé à Lyon les 13 et 14 avril. CRMT et GRDF ont dévoilé la solution de rétrofit pour les autocars de transport scolaire diesel appelée « ECOl’car » et le prototype d’un tracteur agricole diesel converti au bioGNV via le projet « RES4LIVE ».

Le rétrofit bioGNV consiste à convertir un véhicule roulant au diesel ou essence vers une motorisation au gaz vert. Cette alternative permet d’améliorer les performances environnementales des véhicules, prolonger leur durée de vie et respecter la qualité de l’air tout en se conformant ainsi à la mise en place et extension des Zones à faibles émissions (ZFE). Ce procédé s’inscrit dans une démarche d’économie circulaire avec l’utilisation d’une énergie renouvelable et produite localement.

Avec GRDF, la société d’ingénierie CRMT qui conçoit des solutions de rétrofit sur des moteurs thermiques depuis 20 ans, a appliqué sa méthodologie sur deux démonstrateurs : un autocar et un tracteur agricole. Ces deux transformations réussies de véhicules lourds ont été présentées au salon Mix.E.

Autocar scolaire

La première conversion d’un autocar scolaire au bioGNV a été opérée en partenariat avec le transporteur Berthelet. Baptisée ECOl’car, cette solution développée par CRMT consiste à transformer un car diesel « Euro V » en un véhicule bioGNV conforme à la norme « Euro VI ». Celle-ci est notamment composée d’une motorisation gaz « Euro VI GNV » d’origine, du système de stockage carburant et d’une plateforme d’interface avec le véhicule d’origine.

Dans le cadre de ce partenariat, Berthelet sera ainsi la première entreprise en France à bénéficier de cette solution de verdissement d’autocars en rétrofit au bioGNV. Pour mémoire, Berthelet opère pour le compte du Sytral les lignes de bus TCL roulant au bioGNV dans l’Est-lyonnais et les navettes au sein de l’aéroport Lyon-Saint-Exupéry avec une flotte de véhicules fonctionnant exclusivement au bioGNV.

Le premier tracteur rétrofité

C’est « une première en Europe et dans le monde agricole ! », se félicite CRMT. La société engagée dans le projet Renewable Energy Sources for LIVEstock Project (RES4LIVE) financé par l’Union européenne via le programme d’innovation Horizon 2020 pour une agriculture sans énergies fossiles, présente une solution de conversion pour assurer la transition des petits et des moyens engins agricoles.
 
Crédit : CRMT

Pour parvenir à ce prototype, l’équipe de CRMT a réalisé des modifications mécaniques et électriques sur le moteur, a intégré un système de stockage du carburant dans le véhicule et a adapté le circuit carburant conformément au règlement R110. Ce tracteur agricole au biométhane qui dispose d’une autonomie de quatre heures, sera testé dans des conditions réelles dans une ferme située en Allemagne. Il sera notamment utilisé aux côtés d’un site de méthanisation équipée d’un épurateur de biogaz et d’un compresseur.
PARTAGEZ
À LIRE ÉGALEMENT
Frans Bonhomme se lance dans la commercialisation de solutions de recharge pour véhicules électriques
Frans Bonhomme se lance dans la commercialisation de solutions de recharge pour véhicules électriques
Recharge ultra-rapide : Dream Energy et la Banque des Territoires investissent 75 millions d’euros
Recharge ultra-rapide : Dream Energy et la Banque des Territoires investissent 75 millions d’euros
Île-de-France Mobilités se tourne vers des bus moins carbonés
Île-de-France Mobilités se tourne vers des bus moins carbonés
Des premiers camions électriques chez Stock, PME familiale
Des premiers camions électriques chez Stock, PME familiale
Tous les articles Mobilité
L'essentiel de l'actualité de l'environnement
Ne manquez rien de l'actualité de l'environnement !
Inscrivez-vous ou abonnez-vous pour recevoir les newsletters de votre choix dans votre boîte mail
CHOISIR MES NEWSLETTERS