EAU
RECYCLAGE
ÉNERGIE
TERRITOIRES
CLEANTECH
POLITIQUES
POLLUTIONS
BIODIVERSITÉ
MOBILITÉ
VIDÉOS
À la uneMOBILITÉ

Un bonus de 100 euros aux covoitureurs 

Par Abdessamad Attigui. Publié le 15 décembre 2022.
Un bonus de 100 euros aux covoitureurs 
Le gouvernement apporte une aide aux collectivités pour développer les infrastructures dédiées au covoiturage. Crédit : Adobe Stock
NEWSLETTERS
Archiver cet article
À partir de janvier 2023, les primo-conducteurs qui partagent leur trajet en voiture recevront une prime de 100 euros. Un bonus accessible à tous, ou presque. 

C’est depuis Reims que Christophe Béchu, ministre de la Transition écologique et de la Cohésion des territoires, et Clément Beaune, ministre des Transports, lancent le plan covoiturage. Doté d’une enveloppe de 150 millions d’euros, ce plan vise à atteindre 3 millions de trajets quotidiens à l’horizon 2027, contre les 900.000 trajets aujourd’hui. Pour amplifier cette pratique, le gouvernement déploie une incitation financière de 100 euros à destination des covoitureurs.  

Le covoiturage permettrait d’éviter jusqu’à 4,5 millions de tonnes de CO2 chaque année, soit 1 % des émissions de GES annuelles de la France et d’économiser jusqu’à 2000 euros annuellement. Pour inciter les conducteurs à partager leur trajet, le gouvernement mise sur trois principales mesures : un bonus de 100 euros qui sera versé par les plateformes de covoiturage aux covoitureurs, en finançant la moitié de l’incitation financière proposée dans certaines collectivités aux conducteurs et passagers sur la base du principe 1€ de l’État pour 1€ de la collectivité. 50 millions d’euros seront mobilisés en 2023 pour soutenir les territoires dans le développement d’infrastructures de covoiturage (aires, lignes ou expérimentation de voies dédiées). 

Dix trajets en 3 mois, tu feras ! 

Pour récupérer la prime de 100 euros, les automobilistes devront covoiturer sur 10 trajets. Le bonus sera reversé sous la forme d’un versement progressif, en l’espace de 3 mois : une première partie à l’issue du premier covoiturage de 25 euros minimum, et le reste sera récupéré au dixième covoiturage dans un délai de trois à compter du premier trajet. Or, de très nombreux Français ne parviennent pas à covoiturer au quotidien, faute de trajets disponibles entre leur domicile et leur travail. « Si en théorie, tous les automobilistes peuvent bénéficier équitablement de ce dispositif, en pratique, selon leur lieu de vie et de travail, les Français ne sont pas égaux dans leur capacité à trouver des covoitureurs et donc à percevoir (intégralement) le bonus », commente la plateforme de covoiturage Karos. 

En effet, des disparités sont constatées entre de très nombreux territoires qui n’ont pas le « volume critique » de covoitureurs disponibles pour un même itinéraire et aux mêmes horaires. Selon les récentes données dévoilées par l’observatoire national du covoiturage du quotidien, la Région Île-de-France est en tête des régions françaises qui covoiturent le plus, suivie par la Normandie, le Pays de la Loire puis l’Occitanie. Ces territoires qui sont les plus propices pour trouver un covoiturage, sont également celles au sein desquelles les covoitureurs vont parvenir à encaisser rapidement le bonus. En revanche, « d’innombrables Français risquent donc de ne pas pouvoir valider (entièrement) leur bonus covoiturage, malgré leur volonté de changement », regrette Karos dans un communiqué. Néanmoins, « l’atout majeur du plan covoiturage présenté par le gouvernement, c’est qu’il a aussi prévu d’aider les territoires moins en pointe à rattraper leur retard grâce à des aides sur les dispositifs de subventionnement et d’infrastructures. Aucun territoire ne sera donc laissé sur le bord de la route », conclut Tom Attias, le responsable du développement chez l’application de covoiturage Karos. 
Toute l'information de cette rubrique est dans :
Environnement Magazine
Le magazine pour les acteurs et décideurs du développement durable et des métiers de l’environnement.
Découvrir
Acheter un numéro
S'identifier
S'inscrire
Rejoignez-nous sur : LinkedIn, Youtube, Facebook et Twitter.
À lire également
Electra étoffe son équipe de management
4 novembre 2022
Electra étoffe son équipe de management Electra, expert de la recharge rapide, annonce la nomination de deux experts en management des organisations, stratégie, finances et ressources humaines pour accélérer l'implantation de son infrastructure de bornes de charge en Europe.
Enquête | Des collectivités se lancent dans le rétrofit
2 décembre 2022
Enquête | Des collectivités se lancent dans le rétrofit Officiellement encadrée depuis le printemps 2020 en France, la pratique du rétrofit électrique se révèle particulièrement pertinente pour les bus et les cars. Plutôt que de tout miser sur l’achat de véhicules électriques neufs, quelques collectivités se sont ainsi lancées dans des projets de conversion d’une partie de leur flotte thermique. Des opérations de rétrofit menées avec l’appui d’un tissu industriel naissant, qui devraient se révéler à terme aussi vertueuses sur le plan économique qu’écologique.
Tribune | « La décarbonation du transport passe aussi par une prise de conscience du grand public »
31 octobre 2022
Tribune | « La décarbonation du transport passe aussi par une prise de conscience du grand public » Chargeurs, commissionnaires de transport, grossistes, transporteurs de marchandises et de voyageurs poursuivent leur implication en faveur de l’environnement. « En choisissant d’adhérer au programme Engagements Volontaires pour l’Environnement (EVE), les professionnels peuvent bénéficier d’outils et d’accompagnement personnalisé pour les soutenir dans la démarche de décarbonation de leur activité », souligne Gil Doat, Chef de projet du programme EVE, chez Eco CO2.
Tous les articles MOBILITÉ
VIDÉO
Quel avenir pour nos déchets nucléaires ?
Dernier numéro
Environnement Magazine
Le magazine pour les acteurs et décideurs du développement durable et des métiers de l’environnement.
Actu réglementaire
Le coup d'oeil
+
Newsletters gratuites
- Gratuites
- Différents thèmes au choix
- Spécialisées dans votre secteur

Nous contacter
✎ Proposer des sujets, communiquer sur nos supports ou besoin d'aide ?
Nous contacter
En partenariat avec
Événements
+ d'événements
Emploi
- CONDUCTEUR DE LIGNES H/F
- Data Analyst Supply Chain H/F
- Ouvrier / Ouvrière d'entretien des espaces verts
- Agent comptable F/H
+ d’offres
Environnement Magazine est un site du Groupe Cayola