EAU
RECYCLAGE
ÉNERGIE
TERRITOIRES
CLEANTECH
POLITIQUES
POLLUTIONS
BIODIVERSITÉ
MOBILITÉ
VIDÉOS
À la unePOLITIQUES

Chargé de mission continuité écologique, un leveur d'obstacles

Par la rédaction. Publié le 1er septembre 2014.
NEWSLETTERS
Archiver cet article
Toute l'information de cette rubrique est dans :
Environnement Magazine
Le magazine pour les acteurs et décideurs du développement durable et des métiers de l’environnement.
À concept large, vaste palette de métiers. Né avec les lois Grenelle, le concept de continuité écologique embrasse un champ large d'activités. « En milieu aquatique, par continuité écologique, on entend surtout circulation piscicole. Ce qui restreint les choses, mais a le mérite d'être clair », illustre Antoine Legault, fondateur du bureau d'études Fish-Pass (lire encadré). Il y est chef de projet en continuité écologique. Venu de la recherche, il chapeaute des chargés de projet et sa mission, décrit-il, « vise au maintien des populations naturelles afin qu'elles réalisent l'ensemble de leur cycle de vie dans leur environnement ». Au croisement de disciplines plus installées comme l'hydrobiologie ou la botanique, la casquette de la continuité écologique se retrouve sous d'autres appellations et horizons. En Dreal, le copilotage État-Région des trames vertes et bleues (TVB) a débouché, après réorganisation, sur des postes de chargés de mission TVB. En Champagne-Ardenne, Sébastien Dambrun consacre ainsi 80 % de son temps à l'élaboration du schéma régional de cohérence écologique (SRCE) et le reste au portage de la TVB. Issu du corps des ingénieurs de l'Agriculture et de l'Environnement, il enseignait auparavant en lycée agricole : « Le sens de la pédagogie est un atout car je suis amené à conduire des formations auprès de bureaux d'études et d'étudiants ». Et à suivre et accompagner les travaux effectués par d'autres acteurs, comme les parcs naturels régionaux. Au sein du PNR des caps et marais d'Opale (Pas-de-Calais), Mathieu Boutin, ingénieur agronome de formation, est chargé de mission TVB : « Nos actions de remaillage prennent place dans le cadre de la charte du parc. Pour passer à l'action, planter des haies ne suffit pas. Le travail sur les projets locaux est mené avec des agriculteurs, chasseurs et entreprises comme ERDF. Avec des universités, nous conduisons un projet de recherche sur le lien entre agriculture et corridors écologiques ». La pléthore de travaux sur les continuités écologiques impose de rester en veille. « Lecture, synthèse, vulgarisation de travaux scientifiques et suivi de la doctrine absorbent une partie de mon temps », confirme Romain Sordello, chef de projet TVB au Muséum national d'histoire naturelle. Outre le suivi-évaluation, avec l'Irstea, du déploiement national de la TVB, le métier de cet ingénieur en horticulture, titulaire d'un master 2 en biodiversité, consiste à produire des rapports ou fiches destinés aux autorités publiques, pour en faire ressortir les enjeux et points saillants. « Nous sommes en quelque sorte à l'interface entre la recherche et la politique », conclut-il
Toute l'information de cette rubrique est dans :
Environnement Magazine
Le magazine pour les acteurs et décideurs du développement durable et des métiers de l’environnement.
Découvrir
Acheter un numéro
S'identifier
S'inscrire
Rejoignez-nous sur : LinkedIn, Youtube, Facebook et Twitter.
À lire également
Alkern investit dans le biosourcé
21 novembre 2022
Alkern investit dans le biosourcé Dans le cadre du 3e volet du programme d’investissements d’avenir (PIA3), «Projet Seine Eure», Alkern a été désigné lauréat de l’appel à projets «Innov’ Avenir Filières». La fabrication d’écomatériaux et la structuration d’une filière autour du miscanthus sont au cœur du dispositif.
L’État investit dans la « révolution » agroécologique et numérique
10 janvier 2023
L’État investit dans la « révolution » agroécologique et numérique Le gouvernement mobilise une enveloppe de 65 millions d’euros pour financer des travaux de recherche dédiés au développement d’une agriculture numérique responsable.
A Montrouge, une oasis au cœur d’une cour de récréation
7 septembre 2022
A Montrouge, une oasis au cœur d’une cour de récréation Pour lutter contre les effets des îlots de chaleur urbains, la ville de Montrouge, en Île-de-France, a décidé de transformer une cour d’école maternelle en espace de fraîcheur et de convivialité pour les enfants.
Tous les articles POLITIQUES
VIDÉO
Quel avenir pour nos déchets nucléaires ?
Dernier numéro
Environnement Magazine
Le magazine pour les acteurs et décideurs du développement durable et des métiers de l’environnement.
Actu réglementaire
Le coup d'oeil
+
Newsletters gratuites
- Gratuites
- Différents thèmes au choix
- Spécialisées dans votre secteur

Nous contacter
✎ Proposer des sujets, communiquer sur nos supports ou besoin d'aide ?
Nous contacter
En partenariat avec
Événements
+ d'événements
Emploi
- TECHNICIEN MONTEUR PNEUMATIQUES GENIE-CIVIL H/F
- Conseiller Clientèle Facturations/ Décompte H/F
- Ouvrier / Ouvrière d'entretien des espaces verts
- Coordinateur Maintenance Capitalisable F/H
+ d’offres
Environnement Magazine est un site du Groupe Cayola