Abonnements Découvrez nos formules print et numérique Accès abonnés Voir nos offres
Menu

POLITIQUES
POLLUTEC 2018
EAU
RECYCLAGE
ÉNERGIE
TERRITOIRES
CLEANTECH
POLITIQUES
POLLUTIONS
BIODIVERSITÉ
MOBILITÉ

L’Inra et l’Irstea vont fusionner en 2020

Partager :
L’Inra et l’Irstea vont fusionner en 2020
Par E.G, le 22 octobre 2018
Découvrez notre newsletter gratuite Politiques
Le 17 octobre dernier, le prédisent directeur général de l’Institut national de la recherche agronomique (Inra) et le président directeur général de de l’Institut national de recherche en sciences et technologies pour l’environnement et l’agriculture (Irstea), ont rendu rendu un rapport d’étape pour la création d’un établissement de recherche unique au 1er janvier 2020.

« Grâce à la complémentarité des disciplines et des compétences présentes au sein d’Irstea et de l’Inra, l’ambition du futur établissement est d’être demain un des leaders mondiaux de la recherche publique dans les domaines de l’agriculture, de l’alimentation et de l’environnement, pour répondre à de forts enjeux sociétaux », expliquent l’Inra et l’Irstea dans un communiqué commun. Cet établissement de recherche unique s’intéressera donc à la sécurité alimentaire, à l’environnement, l’agroécologie, la gestion des ressources naturelles et des écosystèmes, à l’érosion de la biodiversité, l’économie circulaire ou encore aux risques naturels à l’échelle des territoires.

« Des propositions concrètes ont été soumises aux ministres, afin de mener à bien la création de ce nouvel établissement public à caractère scientifique et technologique (EPST). (...) Ces recherches soutiendront les politiques publiques ; elles permettront de réaliser des expertises de haut niveau, et de développer des projets tournés vers l’innovation », est-il précisé. Ainsi, sept nouveaux départements seront créés dans les domaines de la transition agro-écologique et numérique des agricultures, les milieux aquatiques et maîtrise des risques associés, la gestion des écosystèmes continentaux faiblement anthropisés, les évolutions économiques et sociales de l’agriculture, de l’alimentation et des industries agroalimentaires, la science des données et l’intelligence artificielle, l’accompagnement des transitions et gestion des territoires, ainsi que la bioéconomie et les bioressources.

Une première enveloppe de quatre millions d’euros

« La synergie des compétences scientifiques et technologiques, la mise en commun des infrastructures de recherche et de données permettront la production de connaissances scientifiques au plus haut niveau des standards internationaux de qualité ainsi que la promotion d’une science ouverte impliquant la diffusion et le libre accès aux résultats de la recherche », ajoutent les deux instituts de recherche.

Le ministère de l’enseignement supérieur, de la recherche et de l’innovation a annoncé une enveloppe de quatre millions d’euros pour entamer la phase de transition et pour la mise en place d’une nouvelle organisation scientifique et territoriale.
Pixabay / DR
Tous nos articles à partir de 8,99 €
JE M'ABONNE
S'identifier
S'inscrire
S'abonner
S'abonner
S'abonner
S'abonner
Cas concret de réhabilitation industrielle : la raffinerie de Pétroplus
Voir toutes nos interviews POLLUTEC 2018
En partenariat avec
À lire également
La société Ademe Investissement SAS sera dotée de 50 millions d’euros
Un décret paru au Journal Officiel du 11 novembre dernier, a autorisé la création de la société Ademe Investissement SAS.
Moratoire sur la fiscalité des carburants : « une très mauvaise nouvelle pour l'environnement »
Moratoire sur la fiscalité des carburants : « une très mauvaise nouvelle pour l'environnement »
Ce mardi 4 décembre, dans un contexte social fortement marqué par le mouvement de contestation des « gilets jaunes », le Premier ministre, Édouard Philippe, a annoncé un moratoire sur la hausse des taxes sur les carburants.
Le programme Copernicus va surveiller les émissions de CO2 en Europe
Le programme Copernicus va surveiller les émissions de CO2 en Europe
Alors que la COP 24 a débuté à Katowice en Pologne, le programme Copernicus de l'Union Européenne va surveiller les émissions de CO2 générées par les activités humaines grâce à une nouveau service fondé sur l'Observatoire de la Terre.
COP 24 : les ONG s'inquiètent du manque d'ambition des Nations Unies
COP 24 : les ONG s'inquiètent du manque d'ambition des Nations Unies
Après dix jours de négociations, la COP 24 s'est clôturée le dimanche 16 décembre.
Alimentation bio : l’Observatoire national confirme l’absence de surcoût en restauration collective
Alimentation bio : l’Observatoire national confirme l’absence de surcoût en restauration collective
La lutte contre le gaspillage alimentaire est le premier levier de maîtrise des coûts.
Cinq entreprises récompensées à Pollutec
Cinq entreprises récompensées à Pollutec
A l'occasion de l'ouverture du 28ème salon Pollutec à Lyon, le ministère de la transition écologique et solidaire et l'Ademe ont remis les prix « Entreprises et Environnement » dans cinq catégories.
Tous les articles Politiques
Événements
12èmes Rencontres AMORCE et Eco-organismes
16 Janvier 2019
12èmes Rencontres AMORCE et Eco-organismes
Assises Transition Energétique
22 Janvier 2019
Assises Transition Energétique
Le Carrefour de l’Eau
30 Janvier 2019
Le Carrefour de l’Eau
+ D'ÉVÉNEMENTS
Rubriques
Eau
Recyclage
Énergie
Territoires
Cleantech
Politiques
Pollutions
Biodiversité
Mobilité
Réseaux sociaux
Facebook
Twitter
LinkedIn
Youtube
Magazines
BTP Magazine
BTP Rail
Environnement Magazine
Hydroplus
Mat Environnement
Planète B
Réseaux VRD
Terrassements & Carrières
Services
Pages d'aide (FAQ)
Newsletters
Agenda
Abonnés
RGPD 2018
CGV (digital)
CGV (magazines)
CGV (pub)
Nous contacter
L’équipe
Mentions légales
constructioncayola.com est un site du Groupe Cayola.