Abonnements Découvrez nos formules print et numérique Accès abonnés Voir nos offres
Menu

Politiques

Agriculture bio : la Fnab demande un plan cuivre au gouvernement

Partager :
     
Agriculture bio : la Fnab demande un plan cuivre au gouvernement
Par E.G, le 25 octobre 2018
Découvrez notre newsletter gratuite Politiques
Mercredi 24 octobre, la Fédération nationale d’agriculture biologique (Fnab) a demandé au gouvernement d’établir un « plan cuivre ».

«  Alors que le Conseil de l’Union Européenne réuni en comité permanent s’apprête à trancher les conditions d’une ré-approbation du cuivre dans les usages agricoles, la Fnab réitère son appel au gouvernement français pour la mise en place d’un plan "cuivre" », annonce la Fnab dans un communiqué.

La fédération rappelle que le cuivre est actuellement la seule alternative aux produits chimiques de synthèse pour lutter contre les bactéries et champignons. « Son usage est aujourd’hui menacé, portant le risque de rendre inévitable une déconversion pour un grand nombre de producteurs et productrices bio, en totale incohérence avec les objectifs du Plan Ambition Bio 2022 », s’inquiète la Fnab. En effet, un rapport de l’Autorité européenne de sécurité des aliments (Efsa) établit des recommandations de réduction des doses de cuivre utilisées.

« Donner les moyens d’avancer sur les recherches »

« Aucune décision de réduction des doses, aux conséquences lourdes pour la filière bio, ne saurait être prise dans l’état actuel des données disponibles et sans aucun plan d’action en face. Le gouvernement français doit être cohérent avec son plan Ecophyto et soutenir l’agriculture biologique comme la meilleure alternative aux produits chimiques de synthèse », affirme Sylvie Dulong, viticultrice bio en Nouvelle-Aquitaine et secrétaire nationale viticulture à la FNAB.

Dans ce contexte, un plan cuivre français permettrait de « donner les moyens d’avancer aux organismes de recherche (Itab et Inra) et aux organismes de développement agricole sur l’observation de l’évolution du mildiou, l’analyse des impacts des usages actuels du cuivre, L’analyse comparée de la toxicité du cuivre et de celle des produits qu’il remplace lors de la conversion en agriculture biologique, la recherche sur les alternatives au cuivre compatibles avec le cahier des charges biologique, la formation des producteurs sur l’usage de ces alternatives, la levée des freins réglementaires pour le développement de ces alternatives et la structuration économique de ces filières alternatives ».
Crédit : Snklea / Wikimedia Commons
Tous nos articles à partir de 8,99 €
JE M'ABONNE
S'identifier
S'inscrire
En partenariat avec
À lire également
Lobbies : les Amis de la Terre déposent un recours contre le Conseil constitutionnel
Lobbies : les Amis de la Terre déposent un recours contre le Conseil constitutionnel
Ce jeudi 25 octobre 2018, l’association Les Amis de la Terre France, a déposé un recours contre le Conseil constitutionnel, auprès du Conseil d’État : l’association demande à ce qu’un règlement soit adopté pour encadrer les contributions extérieures de lobbies dans le processus de contrôle de constitutionnalité.
PLF 2019 : le budget de l’économie sociale et solidaire va augmenter de 25 %
Dans le cadre du projet de loi finances 2019, le budget de l’économie sociale et solidaire sera augmenté de 25 %, pour atteindre environ 20 millions d’euros.
COP 24 : une conférence déterminante dont Washington reste partie prenante
COP 24 : une conférence déterminante dont Washington reste partie prenante
C’est une COP cruciale : les modalités d’application de l’Accord de Paris et le rehaussement des ambitions doivent être décidés, mi-décembre, à Katowice en Pologne.
L’Inra et l’Irstea vont fusionner en 2020
L’Inra et l’Irstea vont fusionner en 2020
Le 17 octobre dernier, le prédisent directeur général de l’Institut national de la recherche agronomique (Inra) et le président directeur général de de l’Institut national de recherche en sciences et technologies pour l’environnement et l’agriculture (Irstea), ont rendu rendu un rapport d’étape pour la création d’un établissement de recherche unique au 1er janvier 2020.
Alimentation bio : l’Observatoire national confirme l’absence de surcoût en restauration collective
Alimentation bio : l’Observatoire national confirme l’absence de surcoût en restauration collective
La lutte contre le gaspillage alimentaire est le premier levier de maîtrise des coûts.
La société Ademe Investissement SAS sera dotée de 50 millions d’euros
Un décret paru au Journal Officiel du 11 novembre dernier, a autorisé la création de la société Ademe Investissement SAS.
Climat : en octobre, les températures étaient au-dessus de la moyenne constatée entre 1981 et 2010
Climat : en octobre, les températures étaient au-dessus de la moyenne constatée entre 1981 et 2010
D’après le programme européen de surveillance de la Terre, Copernicus Climate Change Service (C3S), la température moyenne de l’air à la surface de la Terre en octobre dernier était de 0,5°C supérieure à la moyenne constatée entre 1981 et 2010.
Tous les articles Politiques
ACCÈS AU KIOSQUE
Événements
Salon des maires et des collectivités locales
20 Novembre 2018
Salon des maires et des collectivités locales
Salon Amiante
27 Novembre 2018
Salon Amiante
40 ans du salon Pollutec
27 Novembre 2018
40 ans du salon Pollutec
+ D'ÉVÉNEMENTS
Rubriques
Eau
Déchets et Recyclage
Énergie
Territoires
Cleantech
Politiques
Pollutions
Biodiversité
Mobilité
Réseaux sociaux
Facebook
Twitter
LinkedIn
Youtube
Magazines
BTP Magazine
BTP Rail
Environnement Magazine
Hydroplus
Mat Environnement
Planète B
Réseaux VRD
Terrassements & Carrières
Services
Pages d'aide (FAQ)
Newsletters
Agenda
Abonnés
RGPD 2018
CGV (digital)
CGV (magazines)
CGV (pub)
Nous contacter
L’équipe
Mentions légales
constructioncayola.com est un site du Groupe Cayola.