Offre Silver (à partir de 20 € / mois)
Newsletters gratuites
Accès abonnés Nos offres magazines Nos offres magazines

POLITIQUES
VIDÉOS
EAU
RECYCLAGE
ÉNERGIE
TERRITOIRES
CLEANTECH
POLITIQUES
POLLUTIONS
BIODIVERSITÉ
MOBILITÉ

Quatre ONG déposent un recours contre l'Etat français pour son « inaction climatique »

Quatre ONG déposent un recours contre l'Etat français pour son « inaction climatique »
Par Eva Gomez, le 18 décembre 2018.
Newsletters gratuites
-------------------- PUBLICITÉ --------------------
Ce mardi 18 décembre, quatre associations environnementales – Notre affaire à tous, Greenpeace France, la Fondation pour la nature et l’homme et Oxfam France – déposent un recours en carence fautive contre l’Etat français pour son « inaction climatique ».

« L’affaire du siècle. » C’est ainsi que les ONG Notre affaire à tous, Greenpeace France, la Fondation pour la nature et l’homme (FNH) et Oxfam France, nomment leur action en justice contre l’Etat français. Ce mardi 18 décembre en effet, les quatre associations ont déposé un recours en carence fautive devant le juge administratif français, concernant « l’inertie de l’Etat à mettre en œuvre des actions concrètes contre le changement climatique et son non-respect des obligations internationales, européennes, et nationales envers le climat ».

Après les Pays-Bas, la Colombie, le Pakistan ou encore la Pologne, c’est donc au tour de la société civile française de s’élever contre son gouvernement pour faire valoir une justice climatique. « Au lendemain de la COP 24, on constate que les écarts s’accroissent entre les engagements des Etats et leurs actes », s’inquiète Marie Toussaint, présidente de Notre affaire à tous. « Face à cette inaction, nous nous soulevons », explique-t-elle, en rappelant qu’à ce jour, une quinzaine de pays ont déjà saisi leurs tribunaux au même titre. Pour Marie Toussaint, en soutenant cette action en justice, les citoyens se font « les avocats du climat et de la planète ». Il s’agit « de demander à l’Etat de respecter ses objectifs dans la lutte contre les changements climatiques », explique-t-elle.

« Les dispositifs mis en œuvre sont gravement insuffisants »

En effet, Jean-François Julliard, directeur général de Greenpeace France, rappelle que la France s’est engagée à réduire ses émissions de gaz à effet de serre (GES) de 40% d’ici à 2030, par rapport à 1990. « Aujourd’hui on en est seulement à une réduction de 16% », déplore-t-il. De même, « l’Etat doit respecter l’objectif fixé par l’Union européenne, d’atteindre 23% d’énergies renouvelables dans le mix énergétique français d’ici à 2020 : en 2017 on en était à 16,3% ». Selon le président de Greenpeace France, « cet échec est dû au fait que l’Etat français s’est doté trop tard de mesures concernant le changement climatique : alors que ses causes sont connues depuis les années 1960, la France a commencé à agir en 2000 ». Pour les quatre ONG qui lancent « l’affaire du siècle », « l’ensemble des dispositifs mis en œuvre par l’Etat français pour lutter contre les changements climatiques est gravement insuffisant ». Et Audrey Pulvar, présidente de la FNH, d’ajouter : « quand le chef de l’Etat dit que la politique climatique coûte cher, il se trompe : ce qui coûte cher c’est de ne pas mettre en œuvre assez de mesures pour lutter contre le changement climatique ». Dans un contexte de crise des « gilets jaunes », causée par l’annonce de la hausse de la Taxe intérieure sur les carburant et les produits énergétiques (TICPE), Audrey Pulvar déplore que la réponse du gouvernement « mette totalement de côté les questions climatiques alors qu’elles amplifient les inégalités ».

Plus de 120.000 citoyens soutiennent déjà le recours

Déposé « au nom de la protection des droits des citoyens » français, ce recours est déjà soutenu par plus de 121.500 citoyens signataires d’une pétition lancée ce mardi. Pour la directrice générale d’Oxfam France, Cécile Duflot, « ce recours est un constat d’échec mais également une preuve de la colère et de la détermination de la société civile ». Elle rappelle notamment que les effets des changements climatiques sont déjà visibles et subis par les Français : « On constate des pertes de revenus dues à l’impossibilité de poursuivre sereinement une activité professionnelle telle que l’agriculture ou la pêche, mais également des impacts significatifs sur la santé publique. »
 


« Pas question d’une action symbolique, nous voulons des résultats »

Selon l’avocat Emmanuel Daoud, qui est l’un des 20 avocats et juristes impliqués dans ce recours, « il n’est pas question d’une action symbolique : nous voulons obtenir des résultats, nous sommes là pour gagner ». Une demande préalable indemnitaire vient d’être adressée à l’Etat. Celle-ci « rappelle le contexte et les risques liés au changement climatique pesant sur le monde et la France, les carences reprochées à l’Etat français et les demandes précises pour y remédier », détaillent les quatre ONG. L’Etat a deux mois pour apporter une réponse. Si elle n’est pas satisfaisante, les associations « procéderont en mars prochain au dépôt du recours de plein contentieux devant le tribunal administratif de Paris », ce qui s’ensuivra de plusieurs mois de procédure. « Si le jugement rendu ne répond pas aux attentes des ONG, elles pourront faire appel devant la cour administrative d’appel, et si besoin se pourvoir en cassation devant le Conseil d’Etat », est-il précisé.

Pour rappel, en octobre dernier, la cour d’appel de La Haye a confirmé un jugement rendu en première instance en juin 2015, ordonnant au gouvernement néerlandais de réduire les émissions de GES du pays plus rapidement que prévu : -25% d’ici à fin 2020 par rapport à 1990. Le tribunal avait alors affirmé que l’Etat néerlandais agissait « illégalement et en violation du devoir de diligence ». Un recours avait été engagé par l’ONG Urgenda au nom de 886 citoyens néerlandais à la veille de la COP 21.
Lors de la marche pour le climat à Paris, le 8 septembre 2018. Crédit : JJ Georges. Source : Wikimedia Commons
Toute l'information de cette rubrique est dans :
Environnement Magazine
Le magazine pour les acteurs et décideurs du développement durable et des métiers de l’environnement.
Découvrir
Acheter un numéro
[Vidéo] Comment l'aéroport de Paris-Orly gère la biodiversité ?
Dernier numéro
Janvier 2022
Sommaire
Découvrir
S'abonner
Les numéros
Actu réglementaire
Décret du 26 janvier 2022 portant nomination du secrétaire général, haut fonctionnaire de défense et de sécurité, commissaire aux transports et aux travaux publics et de bâtiment - M. LEFORESTIER (Guillaume) Lire
Ordonnance n° 2022-68 du 26 janvier 2022 relative à la gestion du Fonds européen agricole pour le développement rural au titre de la programmation débutant en 2023 Lire
Rapport au Président de la République relatif à l'ordonnance n° 2022-68 du 26 janvier 2022 relative à la gestion du Fonds européen agricole pour le développement rural au titre de la programmation débutant en 2023 Lire
Arrêté du 25 janvier 2022 relatif aux mesures de protection des personnes lors de l'utilisation des produits phytopharmaceutiques et modifiant l'arrêté du 4 mai 2017 relatif à la mise sur le marché et à l'utilisation des produits phytopharmaceutiques et de leurs adjuvants visés à l'article L. 253-1 du code rural et de la pêche maritime Lire
Décret n° 2022-62 du 25 janvier 2022 relatif aux mesures de protection des personnes lors de l'utilisation de produits phytopharmaceutiques à proximité des zones d'habitation Lire
Décret du 21 janvier 2022 accordant la prolongation de la concession de mines d'hydrocarbures liquides ou gazeux, dite « Concession de Tamaris » (Gironde), aux sociétés IPC Petroleum Gascogne SNC et Vermilion REP SAS, conjointes et solidaires Lire
Décret n° 2022-45 du 21 janvier 2022 modifiant le décret n° 90-75 du 17 janvier 1990 relatif à la prime d'enseignement supérieur attribuée à certains personnels enseignants ou exerçant des fonctions d'enseignement dans l'enseignement supérieur relevant du ministre chargé de l'agriculture Lire
Ordonnance n° 2022-43 du 20 janvier 2022 relative à l'organisation du réseau des chambres d'agriculture à l'échelle régionale Lire
Rapport au Président de la République relatif à l'ordonnance n° 2022-43 du 20 janvier 2022 relative à l'organisation du réseau des chambres d'agriculture à l'échelle régionale Lire
Décret du 17 janvier 2022 portant classement, parmi les sites du département des Alpes-de-Haute-Provence, du site de l'éperon de Lurs (commune de Lurs) Lire
Arrêté du 14 janvier 2022 modifiant l'arrêté du 26 décembre 2016 fixant les modalités d'application du complément de la part liée aux fonctions en application de l'article 7 du décret n° 2016-1869 du 26 décembre 2016 fixant le régime indemnitaire applicable aux corps techniques de la direction générale de l'aviation civile Lire
Décret n° 2022-33 du 14 janvier 2022 modifiant le décret n° 2016-1869 du 26 décembre 2016 fixant le régime indemnitaire applicable aux corps techniques de la direction générale de l'aviation civile Lire
Arrêté du 13 janvier 2022 modifiant l'arrêté du 10 décembre 2021 fixant un contingent exprimé en puissance et en jauge pour la réservation de capacités aux fins de délivrance de permis de mise en exploitation de navires de pêche au mois de décembre 2021 Lire
Arrêté du 10 janvier 2022 relatif à l'appel aux services d'élèves des écoles vétérinaires françaises remplissant les conditions prévues à l'article L. 241-6 pour lutter contre l'influenza aviaire hautement pathogène Lire
Décision du 6 janvier 2022 portant délégation de signature (direction générale des infrastructures, des transports et de la mer) Lire
Décision du 6 janvier 2022 portant délégation de signature Lire
Décret n° 2022-8 du 5 janvier 2022 relatif au résultat minimal de performance environnementale concernant l'installation d'un équipement de chauffage ou de production d'eau chaude sanitaire dans un bâtiment Lire
Décret n° 2022-2 du 4 janvier 2022 relatif aux situations permettant de déroger à l'interdiction d'acquisition par l'Etat de produits en plastique à usage unique Lire
Décret n° 2022-1 du 3 janvier 2022 fixant, en application du cinquième alinéa de l'article L. 130-9 du code de la route, la procédure d'expérimentation de la constatation des niveaux d'émissions sonores des véhicules en mouvement par des appareils de contrôle automatique fixes et mobiles et modifiant le code de la route Lire
Décret n° 2021-1942 du 31 décembre 2021 modifiant le décret n° 2013-611 du 10 juillet 2013 relatif à la réglementation applicable aux îles artificielles, aux installations, aux ouvrages et à leurs installations connexes sur le plateau continental et dans la zone économique exclusive et la zone de protection écologique ainsi qu'au tracé des câbles et pipelines sous-marins Lire
À lire également
Patrick d’Humières : « On n'est pas durable naturellement, il faut le vouloir »
Patrick d’Humières : « On n'est pas durable naturellement, il faut le vouloir »
Le sujet de la durabilité est de plus en plus prégnant dans les stratégies comme dans les activités des entreprises. Démarche sincère ou greenwashing ? Alors que certaines sociétés font la preuve de leur soutenabilité, d'autres se saisissent de l'engouement actuel autour de la RSE pour redorer leur blason. Éclairage avec Patrick d'Humières, enseignant à CentraleSupélec Exed et président-fondateur d'Eco​-Learn, société de formation dans le développement durable pour les professionnels.
Tout savoir sur : la loi Climat et l’érosion côtière
Tout savoir sur : la loi Climat et l’érosion côtière
La loi Climat et résilience, promulguée le 22 août dernier, encadre les stratégies d’aménagement urbain des communes exposées au recul du trait de cote. Avec quels outils et quelles conséquences ? Eléments de réponse avec Hélène Cloëz, associée en Droit de l’urbanisme et de l’aménagement chez LPA-CGR avocats.
Taxonomie : un acte délégué autour du nucléaire et du gaz est en consultation
Taxonomie : un acte délégué autour du nucléaire et du gaz est en consultation
La Commission européenne a entamé vendredi 31 décembre des consultations avec le groupe d'experts des États membres sur la finance durable. Ils apporteront leurs avis sur le projet d'acte délégué complémentaire sur la taxonomie couvrant des activités dans les secteurs du gaz et du nucléaire.
La FFC prône le réemploi des vélos pour propulser son « Nouveau Cycle »
La FFC prône le réemploi des vélos pour propulser son « Nouveau Cycle »
La Fédération Française de Cyclisme (FFC) se conforme aux objectifs de durabilité promus par le Comité d'organisation des Jeux Olympiques et Paralympiques de Paris 2024. La fédération dévoile son programme « Nouveau Cycle » pour encourager les structures locales à utiliser des vélos issus du réemploi.
[Dossier/2] Pour le Grand Lyon, le succès du PPBE passe par sa transversalité
[Dossier/2] Pour le Grand Lyon, le succès du PPBE passe par sa transversalité
La consultation du public sur le nouveau plan de prévention du bruit dans l’environnement du Grand Lyon s’est terminée fin septembre 2021. Cette étape réglementaire permet à la collectivité d’avoir une lecture encore plus transversale de son plan.
[Dossier] Nuisances sonores : une prise en compte à bas bruit
[Dossier] Nuisances sonores : une prise en compte à bas bruit
Le bruit constitue une nuisance environnementale de plus en plus mal supportée par la population. Pour protéger leurs territoires, les grandes collectivités compétentes vis-à-vis de l’Europe doivent élaborer des cartes de bruit stratégiques et des plans de prévention dans l’environnement. Un travail long et complexe qui s’opère aujourd’hui avec retard.
Loi AGEC, ce qui devrait changer au 1er janvier 2022
Loi AGEC, ce qui devrait changer au 1er janvier 2022
Plastique à usage unique, réparation, information du consommateur, tri et lutte contre le gaspillage… De nouvelles dispositions entreront en vigueur à compter du 1er janvier 2022 dans le cadre de loi relative à la lutte contre le gaspillage et à l'économie circulaire (AGEC).
Tous les articles POLITIQUES
En partenariat avec
Événements
RailTech Europe 2022
8 Mars 2022
Talents For The Planet
11 Mars 2022
AUTONOMY PARIS
16 Mars 2022
+ d'événements
Emploi
- Second de culture H/F
- Alternance - Génie des Systèmes de Traitement des Eaux H/F
- Jardinier / Jardinière d'espaces verts
- Ingénieur EPS (RHA et PACA) F/H
+ d’offres
Environnement Magazine est un site du Groupe Cayola.