Découvrez nos magazines
Formules print et numériques (à partir de 8,90 €)
Accès abonnés ✒ Nos offres magazines Voir nos offres
Menu

POLITIQUES
VIDÉOS
EAU
RECYCLAGE
ÉNERGIE
TERRITOIRES
CLEANTECH
POLITIQUES
POLLUTIONS
BIODIVERSITÉ
MOBILITÉ

Derrière la Convention citoyenne, la déconstruction de la démocratie environnementale

Partager :
Derrière la Convention citoyenne, la déconstruction de la démocratie environnementale
Par Laurence Madoui, le 2 décembre 2019
✉ Découvrez notre newsletter gratuite Politiques
La Convention citoyenne pour le climat ne masque pas le démantèlement des mécanismes de démocratie environnementale : réduction du champ de l’évaluation environnementale, raréfaction des enquêtes publiques impliquant un commissaire-enquêteur – ce qui épargne la radiation de l’auteur d’un avis défavorable –, accès au juge restreint pour les associations, menaces sur la pérennité de la Commission nationale du débat public et des conseils de développement ... Pourtant, les propositions abondent pour consolider les outils de la participation et restaurer la confiance envers les porteurs de projet.

« Le droit de l’environnement recule clairement, alors même que le Conseil d’Etat a posé le principe de sa non-régression et que l’environnement est omniprésent dans les discours », pose l’avocate Corinne Lepage. Même constat du politologue Loïc Blondiaux  : « Le droit à la participation est détricoté à bas bruit quand les travaux de la Convention citoyenne laissent à penser qu’on le renforce. Cette initiative spectaculaire ne peut se substituer à la participation ordinaire, dont l’affaiblissement doit nous faire réagir. »

La réaction prend la forme de propositions en séries, lors du colloque du Sénat dédié à la démocratie environnementale, le 29 novembre. Delphine Batho observe que « l’appareil d’Etat n’est pas entré dans la culture de la Charte de l’environnement de 2004 ». La députée (Deux-Sèvres, non inscrite) appelle à une révision de la Constitution, à enrichir des « principes des limites planétaires et de la non-régression du droit de l’environnement ».

Crédibiliser l’évaluation environnementale

Philippe Ledanvic, président de l’Autorité environnementale, défend la préservation des moyens des missions régionales d’autorité environnementale (Mrae), « condition de leur crédibilité ». Arnaud Schwartz, secrétaire national de France nature environnement, déplore leur « incapacité à instruire les dossiers, faute d’effectifs. C’est une honte pour notre démocratie ». « Il arrive que les directions régionales de l’environnement, de l’aménagement et du logement (Dreal) se chargent elles elles-mêmes de l’instruction ! », raille Gabriel Ullmann, commissaire-enquêteur radié fin 2018.

Arnaud Schwartz pointe aussi le périmètre restreint des installations classées pour la protection de l’environnement (ICPE) soumises à évaluation environnementale : « En Bretagne, 100 % des installations et des agrandissements d’élevages porcins y échappent. » Réintégrer ces ICPE permettrait de rentrer dans les clous de la directive de 2011 sur l’évaluation environnementale des projets, tout en préservant des chances de respecter la directive nitrates de 2018.

Conforter l’enquête publique

Le sénateur Guillaume Gontard (Isère, EELV) suggère que les documents d’urbanisme fassent l’objet de deux enquêtes publiques : la première sur le plan d’aménagement et de développement durable, « qui porte un projet collectif », la seconde sur le plan local d’urbanisme, « qui en est le reflet opérationnel ». « Même si, en fin de parcours, on défendra toujours son terrain privé, l’intérêt général aura solidement été posé en amont. »

Une idée à contre-courant de la simplification de la procédure, dont la politiste Caroline Lejeune illustre les limites sur la ZAC du village olympique de St-Denis et St-Ouen. « L’enquête s’est faite principalement par voie électronique, sur un territoire où l’abstention au scrutin européen a atteint 69 % et où le taux de pauvreté est de 40 %. Le numérique peut déposséder une partie des habitants de leur capacité à s’exprimer. Ici, les modalités de participation accentueront le sentiment d’injustice. »
Lors de la convention citoyenne pour le climat / Capture d'écran / DR
Retrouvez toute l'information "politiques" dans Environnement Magazine.
Environnement Magazine, l'information de référence pour tous les acteurs et décideurs du développement durable et des métiers de l'environnement.
Consulter le magazine
Offre digitale
à partir de
8,90 €

Je découvre
S'identifier
S'inscrire
  L'éolien français prend le large

Dans ce nouveau numéro, l'équipe d'Environnement TV s'est rendue à Lorient pour rencontrer les acteurs de l'éolien en mer français.
+ de vidéos Environnement TV
À lire également
[Tribune] L’Investissement socialement responsable : réactions en chaîne
[Tribune] L’Investissement socialement responsable : réactions en chaîne
Cette semaine, Sonia Fasolo, gérante de l'équipe ISR à la Finance de l'Echiquier, revient sur les liens entre climat et inégalités sociales. "L’OCDE estime que 30% des emplois dans le gaz, le charbon et la production d’électricité de source fossile sont à risque, d’ici 2030, en cas de politiques climatiques ambitieuses", rappelle-t-elle.
Tout savoir sur : l'extension de la reconnaissance du préjudice d'anxiété
Tout savoir sur : l'extension de la reconnaissance du préjudice d'anxiété
Le 11 septembre dernier, la Cour de Cassation, la plus haute juridiction française, a étendu la reconnaissance du préjudice d'anxiété – qui concernait auparavant certains salariés exposés à l'amiante – à toutes personnes exposés à des produits nocifs ou toxiques et pouvant ainsi développer une maladie grave, voire mortelle. Décryptage de cette décision de justice majeure par Alain Bobbio, secrétaire national de l'Association nationale de défense des victimes de l’amiante (Andeva).
[Tribune] Food For Good : un concours mondial pour faire émerger les initiatives en faveur de l’alimentation durable
[Tribune] Food For Good : un concours mondial pour faire émerger les initiatives en faveur de l’alimentation durable
Cette semaine, Éric Philippon, président de la Fondation Famae, présente la 3ème édition du « Famae Challenge » dont l’ambition est de faire face à l’urgence climatique en valorisant les solutions innovantes et alternatives dans le domaine de l’alimentation.
Neutralité carbone : accélération imposée sur les secteurs clé des transports et du bâtiment
Neutralité carbone : accélération imposée sur les secteurs clé des transports et du bâtiment
En présentant les projets de stratégie nationale bas carbone et de programmation pluriannuelle de l’énergie devant l’association Equilibre de énergies, le 6 novembre, Laurent Michel, directeur général de l’énergie et du climat, a détaillé les progrès requis dans les transports et le bâtiment.
[Tribune] L’environnement n’est pas seulement l’affaire des gouvernements
[Tribune] L’environnement n’est pas seulement l’affaire des gouvernements
Cette semaine, Nicolas Denis, président de Messer France, revient sur le rôle des entreprises dans la préservation de l'environnement. Il estime "qu'en tant qu’acteurs économiques, elles interagissent avec différentes parties prenantes et ont tout intérêt à être moteur dans l’évolution de notre modèle économique".
« Food for good », un concours mondial pour l'alimentation durable
« Food for good », un concours mondial pour l'alimentation durable
La Fondation Famae lance pour la troisième année consécutive son concours mondial consacrée  à l’environnement. Une édition centrée sur l’enjeu majeur de l’alimentation.
L'Ademe signe un partenariat avec le Ceebios pour le développement du biomimétisme
Ce mardi 5 novembre, l'Agence de l'environnement et de la maîtrise de l'énergie (Ademe) a signé une convention pluriannuelle de partenariat avec le Centre européen d'excellence en biomimétisme de Senlis (Ceebios).
Tous les articles POLITIQUES
En partenariat avec
Accès au kiosque
Événements
RDET 2020
7 Janvier 2020
RDET 2020
Colloque : Etat des lieux de la reconversion des sites pollués et perspectives
23 Janvier 2020
Colloque : Etat des lieux de la reconversion des sites pollués et perspectives
Assises Européenne de la Transition Énergétique
28 Janvier 2020
Assises Européenne de la Transition Énergétique
+ d'événements
Emploi
- Chef de projet EnR (H/F)
- Ingénieur valorisation H/F
- Jardinier / Jardinière d'espaces verts
- DIRECTEUR DE PRODUCTION F/H
+ d’offres
Environnement Magazine est un site du Groupe Cayola.