Découvrez nos newsletters
Gratuites et spécialisées dans votre secteur
Accès abonnés ✉ Nos newsletters gratuites Je m'abonne
Menu

POLITIQUES
VIDÉOS
EAU
RECYCLAGE
ÉNERGIE
TERRITOIRES
CLEANTECH
POLITIQUES
POLLUTIONS
BIODIVERSITÉ
MOBILITÉ

Pierre-Yves Pasquier, CEO de Comerso

Partager :
Pierre-Yves Pasquier, CEO de Comerso
Par Pierre-Yves Pasquier, CEO de Comerso, le 4 mai 2020
✉ Découvrez notre newsletter gratuite Politiques
-------------------- PUBLICITÉ --------------------
Pendant la crise sanitaire du Covid-19 et le confinement qu’elle impose, Environnement-magazine.fr propose aux professionnels de partager leur organisation. Journée type ? Quelle organisation au travail ? Comment entrevoir l’après-crise ? Pierre-Yves Pasquier, CEO de Comerso, nous explique son quotidien.

Quelle est votre journée type en confinement ?


Notre entreprise étant multi-sites, le télétravail est depuis toujours ancré dans nos pratiques. Ainsi, dès le début du confinement, et sans attendre les préconisations et mesures du gouvernement, nous avons souhaité que 100% de l’équipe soit en télétravail. Nous étions déjà fortement habitués à utiliser les outils numériques de communication. Nous les utilisons juste encore un peu plus actuellement. Nous essayons au maximum d’assurer la continuité de notre activité, et bien évidemment ça n’est pas simple.

-------------------- PUBLICITÉ --------------------
Tous les matins à 8h30, nous faisons un comité de direction « flash », qui permet entre-autre d’actualiser les mesures de précautions, de traiter les questions d’organisation du travail en confinement et d’échanger les informations en provenance de nos clients et partenaires. Nos journées sont donc ponctuées de nombreuses visio-conférences et échanges téléphoniques. Enfin, nous organisons chaque fin de semaine une visio-conférence avec toute l’entreprise, pour échanger les informations et célébrer les victoires !

Comment adaptez-vous votre activité professionnelle à cette situation inédite ?

Avec Rémi Gilbert, nous avons fondé Comerso en 2013 dans l’optique initiale de connecter les entreprises, souhaitant valoriser leurs invendus, avec les associations caritatives en recherche de sources d’approvisionnement fiables et qualitatives de marchandises alimentaires et non-alimentaires. Notre métier d’origine, qui s’est diversifié en 6 ans, prend actuellement tout son sens.

Avec les équipes, nous avons choisi de réorganiser notre activité pour la focaliser intégralement sur l’aide aux associations caritatives, qui sont actuellement très touchées par la crise. Elles manquent de bénévoles, et beaucoup d’entre elles de marchandises. Ainsi, du mieux que nous pouvons, nous connectons partout en France les entreprises (Grande Distribution, Industriels, Plateforme logisitiques etc…) avec les associations caritatives. Ces dernières ont vraiment besoin d’aide, et c’est très gratifiant de se sentir utile chaque jour. Cela explique d’ailleurs un niveau d’engagement très important de nos collaborateurs.

Nous restons toutefois vigilant au moral de l’équipe et nous essayons de faire en sorte de les aider au mieux pour gérer les contraintes personnelles.

Quels seront, selon vous, les impacts de l’épidémie sur votre entreprise ?

Il est encore trop tôt aujourd’hui pour quantifier l’impact réel de la crise sur l’activité, mais comme la plupart des entreprises, nous serons évidemment économiquement impactés.

J’ai cependant la conviction que nous sortirons renforcés de cette crise car notre mission d’entreprise, délivrant un impact social, environnemental et économique, est plus que jamais nécessaire. Et j’ai le sentiment que notre équipe en sortira encore plus soudée !

Quelle est la première chose que vous ferez une fois le confinement
terminé ?


Difficile de répondre à cette question avec certitude. Le déconfinement s’annonce progressif. Si c’est le cas, aussi bien en interne qu’en externe, nous tacherons de remettre en place nos services partout où cela est possible. L’enjeu est d’identifier petit à petit les reprises d’activité chez nos partenaires, afin que les connexions puissent se faire à nouveau.

Selon vous, à quoi ressemblera l’après Covid-19 ?

J’espère que les enseignements de cette crise seront salutaires, et permettront de faire évoluer notre modèle en profondeur pour ne pas retomber dans nos travers. Cela me semble plus que jamais incontournable.

L’erreur serait de faire « comme avant » et « plus vite » pour rattraper le retard. Tout le monde va avoir un rôle jouer dans le « jour d’après ». L’État va devoir resserrer son champ d’action sur les priorités dont la santé, l’éducation et la solidarité. Les entreprises, elles vont devoir revoir leur organisation du travail, leur rapport à l’utilité sociale et environnementale … en soit « leur raison d’être. » ! La RSE n’est plus une option, cela sera l’un des critères incontournables de résilience.

La société civile doit être le terreau d’initiatives toujours plus locales, innovantes, pour amorcer de nouvelles dynamiques plus vertueuses et résilientes. Cette crise exceptionnelle peut être un socle d’une nouvelle fondation, pour un nouveau pacte social et économique.

Pierre-Yves Pasquier, CEO de Comerso / DR
Offre en ligne à partir de 8,90 €
Dans ce contexte particulier, le premier mois d'abonnement est offert.
Je m'abonne
Retrouvez toute l'information de cette rubrique dans le magazine Environnement Magazine.
Environnement Magazine, l'information de référence pour tous les acteurs et décideurs du développement durable et des métiers de l'environnement.
Consulter le magazine
S'identifier
S'inscrire
  [Vidéo] La faune regagne la ville
Cette troisième semaine de confinement a permis aux animaux de reprendre du terrain en ville. C'est le cas dans de nombreuses métropoles mondiales où la population est confinée. Mais les professionnels des services essentiels - gestion de l'eau et des déchets par exemple - continuent d'assurer leurs missions.
+ de vidéos Environnement TV
UN POINT SUR LA REPRISE AVEC...
Caroline Flaissier, directrice générale d’Engie Entreprises & Collectivités
Depuis le 11 mai, la reprise s’organise progressivement partout en France. Environnement-magazine.fr propose aux professionnels de partager leur organisation, des réflexions sur l’impact du confinement et leur vision de l’après-crise. Aujourd’hui, nous donnons la parole à Caroline Flaissier, directrice générale d’Engie Entreprises & Collectivités.
Toutes les interviews
Actu réglementaire
Décret du 27 mai 2020 portant nomination du président du conseil d'administration d'IFP Energies nouvelles - M. CHEVET (Pierre-Franck) Lire
Décret du 27 mai 2020 portant nomination du directeur des affaires financières - M. MOREAU (Vincent) Lire
Arrêté du 21 avril 2020 portant admission à la retraite (ingénieurs des ponts, des eaux et des forêts) Lire
Pour plus d'informations cliquez ici
À lire également
Nouveaux reports d'événements liés à la crise sanitaire du Covid-19
La crise sanitaire ne cesse de chambouler le calendrier des événements. Dans le secteur de l'environnement, de nouveaux reports continuent de tomber.
ReCOVery : une plateforme collaborative pour repenser l'économie d'après-crise
ReCOVery : une plateforme collaborative pour repenser l'économie d'après-crise
Des entreprises, acteurs financiers et associations d'entreprises, lancent l'initiative collaborative « reCOVery », destinée à repenser l'économie d'après Covid-19.
Plusieurs taxes et redevances aéronautiques reportées
Plusieurs taxes et redevances aéronautiques reportées
Afin d’apporter un soutien en trésorerie aux compagnies aériennes impactées par l’épidémie du Covid-19, le Gouvernement reporte plusieurs taxes et redevances aéronautiques.
La PPE et la SNBC sont publiées au Journal Officiel
La PPE et la SNBC sont publiées au Journal Officiel
Ce jeudi 23 avril, le gouvernement publie au Journal Officiel, la programmation pluriannuelle de l'énergie (PPE) et la stratégie nationale bas carbone (SNBC).
Confinement : GRDF mise sur le podcast pour garder le lien entre ses équipes
Confinement : GRDF mise sur le podcast pour garder le lien entre ses équipes
Rassemblements interdits, déplacements limités, confinement, la vie quotidienne de chacun, la vie des entreprises et les modes de travail sont fortement impactés par la pandémie de coronavirus. Alors, pour garder le lien avec les salariés, certaines entreprises donnent de la voix.
Crise sanitaire : la fondation groupe EDF créé un fonds d’urgence et de solidarité
Crise sanitaire : la fondation groupe EDF créé un fonds d’urgence et de solidarité
Le Conseil d’administration de la fondation groupe EDF a voté la création d’un fonds d’urgence et de solidarité d’un montant de deux millions d’euros pour faire face à la crise sanitaire et sociale du Covid-19.
Lyxor lance les premiers placements boursiers en lien avec l’Accord de Paris
Lyxor lance les premiers placements boursiers en lien avec l’Accord de Paris
Lyxor, groupe Société générale, annonce, ce jeudi 2 avril, malgré la crise liée au coronavirus, le lancement des premiers fonds indiciels cotés (ETF) européens tenant compte des objectifs de réduction des émissions de carbone inscrits dans l’Accord de Paris en 2015.
Tous les articles POLITIQUES
En partenariat avec
Nos magazines
Accéder au kiosque
Événements
bauma CTT RUSSIA
26 Mai 2020
bauma CTT RUSSIA
Confs'Amiante Bâti
28 Mai 2020
Confs'Amiante Bâti
Confs'Amiante Hors-série Ferroviaire
4 Juin 2020
Confs'Amiante Hors-série Ferroviaire
+ d'événements
Emploi
- Responsable d'exploitation traitement d'eau F/H
- Technicien Gestion des Réseaux d'Eaux H/F
- Animateur / Animatrice en Hygiène Sécurité Environnement -HSE-
- Responsable de service Comptabilité F/H
+ d’offres
Environnement Magazine est un site du Groupe Cayola.