Découvrez nos magazines
Formules print et numériques (à partir de 8,90 €)
Accès abonnés ✒ Nos offres magazines Voir nos offres
Menu

POLITIQUES
VIDÉOS
EAU
RECYCLAGE
ÉNERGIE
TERRITOIRES
CLEANTECH
POLITIQUES
POLLUTIONS
BIODIVERSITÉ
MOBILITÉ

Pierre-Yves Pasquier, CEO de Comerso

Partager :
Pierre-Yves Pasquier, CEO de Comerso
Par Pierre-Yves Pasquier, CEO de Comerso, le 4 mai 2020
✉ Découvrez notre newsletter gratuite Politiques
-------------------- PUBLICITÉ --------------------
Pendant la crise sanitaire du Covid-19 et le confinement qu’elle impose, Environnement-magazine.fr propose aux professionnels de partager leur organisation. Journée type ? Quelle organisation au travail ? Comment entrevoir l’après-crise ? Pierre-Yves Pasquier, CEO de Comerso, nous explique son quotidien.

Quelle est votre journée type en confinement ?


Notre entreprise étant multi-sites, le télétravail est depuis toujours ancré dans nos pratiques. Ainsi, dès le début du confinement, et sans attendre les préconisations et mesures du gouvernement, nous avons souhaité que 100% de l’équipe soit en télétravail. Nous étions déjà fortement habitués à utiliser les outils numériques de communication. Nous les utilisons juste encore un peu plus actuellement. Nous essayons au maximum d’assurer la continuité de notre activité, et bien évidemment ça n’est pas simple.

Tous les matins à 8h30, nous faisons un comité de direction « flash », qui permet entre-autre d’actualiser les mesures de précautions, de traiter les questions d’organisation du travail en confinement et d’échanger les informations en provenance de nos clients et partenaires. Nos journées sont donc ponctuées de nombreuses visio-conférences et échanges téléphoniques. Enfin, nous organisons chaque fin de semaine une visio-conférence avec toute l’entreprise, pour échanger les informations et célébrer les victoires !

Comment adaptez-vous votre activité professionnelle à cette situation inédite ?

Avec Rémi Gilbert, nous avons fondé Comerso en 2013 dans l’optique initiale de connecter les entreprises, souhaitant valoriser leurs invendus, avec les associations caritatives en recherche de sources d’approvisionnement fiables et qualitatives de marchandises alimentaires et non-alimentaires. Notre métier d’origine, qui s’est diversifié en 6 ans, prend actuellement tout son sens.

Avec les équipes, nous avons choisi de réorganiser notre activité pour la focaliser intégralement sur l’aide aux associations caritatives, qui sont actuellement très touchées par la crise. Elles manquent de bénévoles, et beaucoup d’entre elles de marchandises. Ainsi, du mieux que nous pouvons, nous connectons partout en France les entreprises (Grande Distribution, Industriels, Plateforme logisitiques etc…) avec les associations caritatives. Ces dernières ont vraiment besoin d’aide, et c’est très gratifiant de se sentir utile chaque jour. Cela explique d’ailleurs un niveau d’engagement très important de nos collaborateurs.

Nous restons toutefois vigilant au moral de l’équipe et nous essayons de faire en sorte de les aider au mieux pour gérer les contraintes personnelles.

Quels seront, selon vous, les impacts de l’épidémie sur votre entreprise ?

Il est encore trop tôt aujourd’hui pour quantifier l’impact réel de la crise sur l’activité, mais comme la plupart des entreprises, nous serons évidemment économiquement impactés.

J’ai cependant la conviction que nous sortirons renforcés de cette crise car notre mission d’entreprise, délivrant un impact social, environnemental et économique, est plus que jamais nécessaire. Et j’ai le sentiment que notre équipe en sortira encore plus soudée !

Quelle est la première chose que vous ferez une fois le confinement
terminé ?


Difficile de répondre à cette question avec certitude. Le déconfinement s’annonce progressif. Si c’est le cas, aussi bien en interne qu’en externe, nous tacherons de remettre en place nos services partout où cela est possible. L’enjeu est d’identifier petit à petit les reprises d’activité chez nos partenaires, afin que les connexions puissent se faire à nouveau.

Selon vous, à quoi ressemblera l’après Covid-19 ?

J’espère que les enseignements de cette crise seront salutaires, et permettront de faire évoluer notre modèle en profondeur pour ne pas retomber dans nos travers. Cela me semble plus que jamais incontournable.

L’erreur serait de faire « comme avant » et « plus vite » pour rattraper le retard. Tout le monde va avoir un rôle jouer dans le « jour d’après ». L’État va devoir resserrer son champ d’action sur les priorités dont la santé, l’éducation et la solidarité. Les entreprises, elles vont devoir revoir leur organisation du travail, leur rapport à l’utilité sociale et environnementale … en soit « leur raison d’être. » ! La RSE n’est plus une option, cela sera l’un des critères incontournables de résilience.

La société civile doit être le terreau d’initiatives toujours plus locales, innovantes, pour amorcer de nouvelles dynamiques plus vertueuses et résilientes. Cette crise exceptionnelle peut être un socle d’une nouvelle fondation, pour un nouveau pacte social et économique.
Pierre-Yves Pasquier, CEO de Comerso / DR
  [Vidéo] Les écoquartiers, terres d'essai du développement durable
+ de vidéos Environnement TV
Actu réglementaire
Arrêté du 16 septembre 2020 modifiant l'arrêté du 12 mai 2020 adaptant aux circonstances exceptionnelles liées à l'épidémie de covid-19 le programme et les modalités de mise en œuvre de la formation professionnelle initiale et continue des conducteurs du transport routier de marchandises et de voyageurs Lire
Arrêté du 16 septembre 2020 fixant les modalités de calcul et de remboursement de la somme forfaitaire due par les ingénieurs des études et de l'exploitation de l'aviation civile en cas de rupture de l'engagement à servir l'Etat souscrit lors de leur admission à l'Ecole nationale de l'aviation civile Lire
Arrêté du 16 septembre 2020 fixant les modalités de calcul et de remboursement des sommes dues par les personnels de certains corps techniques relevant de la direction générale de l'aviation civile en cas de rupture de l'engagement à servir l'Etat souscrit lors de leur admission à l'Ecole nationale de l'aviation civile Lire
Arrêté du 17 septembre 2020 relatif aux dispositions de l'avenant à l'accord-cadre interprofessionnel 2018-2021 conclu dans le cadre de l'interprofession des vins du Sud-Ouest et portant sur la cotisation interprofessionnelle 2020 Lire
Ordonnance n° 2020-1162 du 23 septembre 2020 relative aux conditions de travail des jeunes travailleurs de moins de dix-huit ans à bord des navires et à l'embarquement de personnes autres que gens de mer à des fins d'observation ou de mise en situation en milieu professionnel Lire
Rapport au Président de la République relatif à l'ordonnance n° 2020-1162 du 23 septembre 2020 relative aux conditions de travail des jeunes travailleurs de moins de dix-huit ans à bord des navires et à l'embarquement de personnes autres que gens de mer à des fins d'observation ou de mise en situation en milieu professionnel Lire
Décision du 14 septembre 2020 portant délégation de signature (direction de l'habitat, de l'urbanisme et des paysages) Lire
Arrêté du 17 septembre 2020 relatif à l'institution du dispositif de pré marquage de gibier soumis à plan de chasse dans le département de la Haute-Savoie Lire
Arrêté du 10 mars 2020 modifiant l'arrêté du 17 octobre 2011 renouvelant les agréments de trois organismes pour la délivrance des certificats prévus à l'article R. 521-59 du code de l'environnement Lire
À lire également
Bpifrance et la Banque des Territoires annoncent un plan climat de 40 milliards d'euros
Bpifrance et la Banque des Territoires annoncent un plan climat de 40 milliards d'euros
Bpifrance et la Banque des Territoires viennent d'annoncer un plan climat de 40 milliards d'euros pour l'accélération de la transition écologique des entreprises et des territoires. Un plan épinglé par des associations, qui dénoncent une « opération de greenwashing ».
Samedi 22 août, l'humanité a épuisé ses ressources naturelles
Samedi 22 août, l'humanité a épuisé ses ressources naturelles
Ce samedi 22 août, l'humanité aura consommé plus de ressources que la Terre peut fournir en une année. Le jour du dépassement intervient en 2020, trois semaines plus tard qu'en 2019.
Plan de relance : 30 milliards d'euros pour la transition écologique
Plan de relance : 30 milliards d'euros pour la transition écologique
Ce jeudi 3 septembre, le gouvernement présente les grandes lignes de son plan de relance économique. Sur les 100 milliards d'euros prévus, une enveloppe de 30 milliards est consacrée à la transition écologique.
Retour sur les faits marquants du premier semestre 2020
Retour sur les faits marquants du premier semestre 2020
Pour ne pas perdre le rythme cet été, la rédaction d'Environnement Magazine vous a concocté un petit cahier de vacances ! Sur la plage ou à la montagne, on révise l'actualité 2020 du secteur de l'environnement.
[Vidéo] Lubrizol, un an après
[Vidéo] Lubrizol, un an après
Le 26 septembre 2019, plus de neuf milles tonnes de produits chimiques partaient en fumée sur les sites industriels de Lubrizol et de Normandie Logistique à Rouen. Un an après, où en est-on ? L’équipe d’Environnement TV s’est rendue sur place.
Yann Arthus-Bertrand : « La crise du Covid-19 révèle notre addiction à la croissance économique »
Yann Arthus-Bertrand : « La crise du Covid-19 révèle notre addiction à la croissance économique »
Le photographe et réalisateur Yann Arthus-Bertrand est connu pour ses prises de position écologistes. En pleine préparation de son nouveau film, « Legacy », il nous livre son analyse de la crise sanitaire et économique actuelle, tout en esquissant quelques solutions de sortie de crise. Trois questions à l’auteur du best-seller « La Terre vue du ciel », qui dirige aujourd'hui la Fondation GoodPlanet.
Les multinationales pas assez préparées face au réchauffement climatique
Les multinationales pas assez préparées face au réchauffement climatique
Une étude rendue publique cet été indique que 77 % des multinationales interrogées se déclarent insuffisamment préparées aux répercussions financières du dérèglement climatique. Pourtant, rappelle l’enquête, seules les entreprises qui intègrent les aléas climatiques à leur stratégie tireront leur épingle du jeu.
Tous les articles POLITIQUES
Tous nos magazines
Accéder au kiosque
En partenariat avec
Événements
Congrès IDRRIM 2020
29 Septembre 2020
Salon Des Professionnels de l’Amiante
29 Septembre 2020
États Généraux de la chaleur solaire 2020
29 Septembre 2020
+ d'événements
Emploi
- Responsable Environnement (H/F)
- Opérateur(trice) Gestion des Reseaux H/F
- Chef d'équipe d'entretien des espaces verts
- Responsable administratif et comptable hydraulique assainissement F/H
+ d’offres
Environnement Magazine est un site du Groupe Cayola.