Offre Silver (à partir de 20 € / mois)
Newsletters gratuites
Accès abonnés Nos offres magazines Nos offres magazines
Menu
VIDÉOS
EAU
RECYCLAGE
ÉNERGIE
TERRITOIRES
CLEANTECH
POLITIQUES
POLLUTIONS
BIODIVERSITÉ
MOBILITÉ

Convention21 devient le Grand Défi des entreprises pour la planète

Convention21 devient le Grand Défi des entreprises pour la planète
Ce mouvement formulera 100 propositions prioritaires pour décarboner l’économie. Crédits : Pixabay
Par A.A, le 9 juin 2021.
Newsletters gratuites
-------------------- PUBLICITÉ --------------------
La Convention21 change officiellement de nom et devient le Grand Défi des entreprises pour la planète. Sa vocation : concilier l’intérêt général et celui des entreprises pour répondre au défi climatique.

Lancée en décembre 2020 à l’écart de tout parti politique ou de tout mouvement d’influence, l’initiative Grand Défi procède d’une intention citoyenne et d’une démarche inclusive. Cette mue n’affecte pas l’objectif de cette démarche qui vise à mobiliser les entreprises pour le climat et la biodiversité. Pour l’atteindre, 150 entreprises tirées au sort formuleront 100 propositions d’actions prioritaires pour décarboner l’économie et permettre à la France de tenir ses engagements. « Il est important qu’elles puissent contribuer au débat national sur ces enjeux et apporter des réponses convergentes, à la mesure du défi climatique et du vivant », fait savoir ce réseau.

Le Grand Défi a fédéré une importante communauté de personnalités, réseaux d’entreprises, associations, institutions, mais aussi de professionnels bénévoles et de citoyens. Parmi ses partenaires : C3D, CJD, Epe, ORSE, Finance For Tomorrow, French Impact, Comité 21, B Corp, La Fresque du Climat, Time for The Planet, Alumni for the Planet et Pour un réveil écologique.

Un processus inclusif et participatif

Le Grand Défi propose un processus d’action en trois phases :

-La Grande Consultation lancée en septembre jusqu’à décembre 2021 : en s’appuyant sur un outil d’intelligence collective dédié, les parties prenantes de l’entreprises associées au Grand Défi formulent leurs questions, préoccupations et propositions.

-La Grande Délibération (janvier - mai 2022) : 150 sociétés seront tirées au sort pour refléter la diversité du tissu économique national. Leurs représentants, répartis en trois collèges (salariés, dirigeants et investisseurs) et mandatés par les acteurs de la consultation, ont pour mission de formuler 100 propositions d’actions prioritaires pour accélérer la transition de l’économie et mettre en place un modèle durable pour tous. 

-La Grande Diffusion à partir de juin 2022 : les propositions formulées par les 150 acteurs du Grand Défi seront diffusées par les organisations partenaires de l’initiative, aux nouveaux gouvernements, aux institutions académiques et sur un centre de ressources collaboratif dédié à la transformation des entreprises.

« Nous nous réjouissons de voir que les initiatives dans le monde entrepreneurial se multiplient et témoignent d’une prise de conscience et d’un désir d’engagement accru de la part de l’ensemble des acteurs de la société. Notre souhait est de fédérer ces énergies pour en optimiser l’impact et apporter des propositions d’actions à la mesure du défi environnemental. C’est cette ambition que porte le nouveau nom de notre initiative », a déclaré Virginie Raisson-Victor, co-initiatrice du Grand Défi, dans un communiqué.
Toute l'information de cette rubrique est dans :
Environnement Magazine
Le magazine pour les acteurs et décideurs du développement durable et des métiers de l’environnement.
Découvrir
Acheter un numéro
[Vidéo] Une forêt Miyawaki pour lutter contre les îlots de chaleur urbains
Dernier numéro
Actu réglementaire
À lire également
Urgence climatique : que faut-il retenir du sixième rapport du GIEC ?
Urgence climatique : que faut-il retenir du sixième rapport du GIEC ?
Le Groupe d'experts intergouvernementaux sur l'évolution du climat (GIEC) a publié le 09 août son sixième rapport d'évaluation. Le document résume l'état actuel du climat et envisage la trajectoire du réchauffement climatique à travers différents scénarios avec et sans action climatique. Focus sur les points essentiels à retenir.
Nice : le Transition Forum sera sous le signe de la transition écologique
Nice : le Transition Forum sera sous le signe de la transition écologique
Du 30 septembre au 1er octobre aura lieu le Transition Forum à Nice. Cet événement d'envergure internationale sera dédié à la coopération et aux nouvelles alliances économiques au service de la transition écologique.
Le ministère des Armées expose sa stratégie de préservation de la biodiversité
Le ministère des Armées expose sa stratégie de préservation de la biodiversité
Le ministère des Armées a dévoilé sa première stratégie de préservation de la biodiversité lors du congrès mondial de la nature à Marseille. Une contribution qui fait écho aux travaux d’élaboration de la stratégie nationale biodiversité 2021-2030.
[Enquête] Relance et climat : comment accélérer la cadence ? 
[Enquête] Relance et climat : comment accélérer la cadence ? 
La transition ne se fera pas en deux ans et la question du prolongement du plan de relance s’est posée dès son annonce. Depuis, Bruxelles a porté de 40 à 55 % l’objectif de baisse des rejets carbonés en 2030 par rapport à 1990. Financer la décarbonation paraît inconciliable avec le retour du déficit public à 3 % du PIB en 2025 que vise Paris.
Le plan de relance a dopé la transition écologique des entreprises et des collectivités, selon l'Ademe
Le plan de relance a dopé la transition écologique des entreprises et des collectivités, selon l'Ademe
L'Agence de la transition écologique (Ademe) vient de rendre public le premier bilan du volet environnemental du plan de relance. Une réussite, selon l'agence, qui revendique le soutien et l'accompagnement de plus de 2 000 projets pour un montant total de 282,5 millions d'euros d'aides.
Anses : Éric Vial nommé à la tête de la direction de l’évaluation des risques
Anses : Éric Vial nommé à la tête de la direction de l’évaluation des risques
Éric Vial succède à Matthieu Schuler et prend la direction de l’évaluation des risques de l’Anses. Il coordonne les activités d’expertise scientifique sur les risques sanitaires liés à l’alimentation, l’environnement et le travail. 
[Tribune] Formation professionnelle : et si on parlait d’efficacité pédagogique pour favoriser l’employabilité ?
[Tribune] Formation professionnelle : et si on parlait d’efficacité pédagogique pour favoriser l’employabilité ?
Réformes de 2004, 2009, 2014, Loi travail 2016, réforme de 2018… Chaque gouvernement entend tout changer dans la formation professionnelle avec, en toile de fond, un enjeu majeur : l’employabilité. Anne-Lise Melki, directrice générale de Biotope évoque l'importance de la formation professionnelle et l'enjeu qu'elle représente dans le secteur de l’environnement qui cherche à former et recruter.
Tous les articles POLITIQUES
Environnement Magazine est un site du Groupe Cayola.