POLITIQUES
VIDÉOS
EAU
RECYCLAGE
ÉNERGIE
TERRITOIRES
CLEANTECH
POLITIQUES
POLLUTIONS
BIODIVERSITÉ
MOBILITÉ

Tribune | « La finance de demain sera éclairée ou ne sera pas »

Tribune | « La finance de demain sera éclairée ou ne sera pas »
Jean Duchein, Gérant de BDL Transitions. Crédit : DR
Par Jean Duchein, Gérant de BDL Transitions, le 2 juin 2022.
Newsletters gratuites
-------------------- PUBLICITÉ --------------------
-------------------- PUBLICITÉ --------------------
Le monde de l’investissement intègre de manière de plus en plus poussée les facteurs liés à des enjeux sociaux, environnementaux et de gouvernance aux décisions d’investissement, qui ne reposent plus exclusivement sur des éléments financiers. Pour Jean Duchein, Gérant de BDL Transitions, l’enjeu de cette finance responsable est « de sélectionner les entreprises qui sauront répondre aux défis de demain et de les accompagner dans leurs transitions ». 
 
La finance dite ESG (sociale, environnementale et de gouvernance) prend de plus en plus d’ampleur et constitue aujourd’hui une part importante, voire dominante de la demande des investisseurs finaux. Les enjeux ESG sont désormais centraux aussi bien par la nécessité de notre société d’évoluer que par leur omniprésence dans la stratégie des entreprises.  

Les critères extra-financiers ont donc toute leur place dans l’analyse fondamentale des entreprises mais les règles d’application de l’ESG doivent être adaptables pour éviter les écueils. Nous pensons notamment à l’antagonisme entre la réglementation ESG locale et la géopolitique mondiale. L’ESG avance depuis toujours à l’intérieur d’un cadre considéré comme stable, celui de la mondialisation. Or, on voit depuis 2018 et le début de ce qu’on a appelé la guerre commerciale entre la Chine et les USA que ce cadre pourrait être remis en question. La crise ukrainienne est une nouvelle alerte sur la pérennité de ce développement économique et social sans frontières. 
 
De cruels dilemmes en perspective dans l’ESG 
  
Si le processus multi décennal de la mondialisation cède la place à une régionalisation de l’économie, la grille d’analyse de l’ESG peut-elle rester fiable et surtout se suffire à elle-même ? La décarbonation de l’économie européenne, par exemple, qui passe par un arrêt de la production d’électricité à base de charbon, dépend en partie du gaz russe pour la période dite de transition. Si cet approvisionnement s’avère durablement coupé, trouver la meilleure solution sera problématique, avec le risque de devoir provisoirement relancer le charbon. Car l’objectif final n’est pas seulement de réussir la transition énergétique, mais également d’intégrer les impacts sociaux que cela peut impliquer, d’où la notion de transition juste. 
  
La finance verte prônant une exclusion des énergies fossiles au premier euro se retrouve alors face à un dilemme : comment investir dans la transition énergétique sans le charbon et le gaz ? Est-il « juste » de prendre le risque de pénaliser l’économie européenne en privilégiant les critères environnementaux et moraux aux critères sociaux ? Comment résoudre le problème de la dépendance extérieure de l’Europe à des matières premières comme la potasse, nécessaire pour les engrais et aujourd’hui quasiment exclusivement importée de la zone Russie-Biélorussie-Ukraine ? Devons-nous faire fi de nos réticences sur la gouvernance des sociétés qui opèrent dans ces géographies ? 
  
Concilier impacts sociaux et choix environnementaux 
  
Difficilement imaginables lorsque la quasi-totalité des pays de la planète allait dans le sens d’une ouverture croissante sur l’extérieur, de tels dilemmes risquent de se multiplier, remettant en cause l’idée d’un ESG trop dogmatique, comme le fait d’exclure des portefeuilles dès le premier euro de chiffre d’affaires les sociétés présentes dans l’armement, les mines ou les énergies fossiles. Des exclusions aussi intransigeantes pourraient au contraire conduire à un affaiblissement de l’économie européenne et rendre finalement caducs tous les efforts entrepris en matière d’ESG. 
  
La solution ne réside pas dans une simple grille de critères, mais dans une finance éclairée, c’est-à-dire pragmatique et cultivant une vision holistique. Nous pensons sincèrement que la prise en compte de l’ESG par la finance est créatrice de valeur pour les entreprises et pour la société en général mais l’extra financier doit voir plus large que le résultat immédiat et notamment mieux intégrer les notions d’amélioration. La transition vers des énergies bas carbone est essentielle, mais elle sera longue et coûteuse ; les énergies fossiles vont rester primordiales pour quelques temps encore, à moins de prôner une décroissance brutale, source de dégâts sociaux possiblement considérables. 
  
Le besoin d’une finance éclairée 
  
L’accompagnement s’impose donc. Il nous faut admettre que cette manière de faire passe parfois par des choix extrêmement contre-intuitifs. Par exemple, admettre que des groupes pétroliers soient aussi des acteurs clés de la transition, parce que ce sont parfois eux qui investissent le plus et le plus rapidement vers les énergies renouvelables. Peut-être faut-il aussi reconnaitre que l’investissement dans l’armement, dans des sociétés comme Thales ou Airbus, reste positif pour la dissuasion et donc la paix, ce qu’une exclusion au premier euro de ce secteur, selon certains principes ESG, ne permet pas.
 
L’enjeu pour les acteurs du monde de la finance durable est donc de savoir, selon nous, ne pas pénaliser dès le début les « mauvais élèves » mais de sélectionner les entreprises qui sauront répondre aux défis de demain et de les accompagner dans leurs transitions afin de maximiser la création de valeur pour l’actionnaire mais aussi pour l’environnement, le social et la gouvernance. 
Rejoignez-nous sur LinkedIn, Facebook et Twitter
Toute l'information de cette rubrique est dans :
Environnement Magazine
Le magazine pour les acteurs et décideurs du développement durable et des métiers de l’environnement.
Découvrir
Acheter un numéro
[Vidéo] Zapping : la température monte !
Dernier numéro
Hydroplus
Le magazine des professionnels de l’eau et de l’assainissement. (supplément d’EM)
Juillet 2022
Sommaire
Découvrir
S'abonner
Les numéros
Actu réglementaire
Décret n° 2022-1240 du 19 septembre 2022 relatif au comité social d'administration de l'Agence nationale de la cohésion des territoires Lire
Décision du 15 septembre 2022 portant délégation de signature (direction générale de l'aménagement, du logement et de la nature) Lire
Arrêté du 15 septembre 2022 fixant le nombre et la répartition géographique des postes offerts au titre de l'année 2022 aux concours externe et interne pour le recrutement d'agents d'exploitation principaux des travaux publics de l'Etat, branche « Voies navigables et ports maritimes » Lire
Décision du 12 septembre 2022 portant délégation de signature (secrétariat général) Lire
Décret n° 2022-1217 du 7 septembre 2022 modifiant le décret n° 48-1881 du 10 décembre 1948 déterminant les prix de base au mètre carré des locaux d'habitation ou à usage professionnel Lire
Arrêté du 31 août 2022 fixant les exigences et recommandations en matière de certification de conformité des graines pour oisellerie Lire
Arrêté du 30 août 2022 portant organisation et règlement intérieur de l'inspection générale de l'environnement et du développement durable Lire
Arrêté du 26 août 2022 autorisant à titre expérimental dans le département des Landes l'emploi de chevrotines pour le tir du sanglier, en battues collectives, et pour la période se terminant le 31 mai 2023 Lire
Arrêté du 26 août 2022 portant nomination au cabinet de la secrétaire d'État auprès du ministre de la transition écologique et de la cohésion des territoires, chargée de l'écologie Lire
Arrêté du 26 août 2022 portant nomination au cabinet de la secrétaire d'État auprès du ministre de la transition écologique et de la cohésion des territoires, chargée de la ruralité Lire
Arrêté du 26 août 2022 portant nomination au cabinet de la secrétaire d'État auprès du ministre de la transition écologique et de la cohésion des territoires, chargée de l'écologie Lire
Arrêté du 24 août 2022 désignant l'opération de restructuration liée aux transferts des missions d'instruction et de contrôle des mesures non surfaciques de la politique agricole commune et des missions Natura 2000 exclusivement terrestres ouvrant droit aux dispositifs indemnitaires d'accompagnement des agents et aux dispositifs de ressources humaines Lire
Décret n° 2022-1168 du 22 août 2022 modifiant le décret n° 2022-423 du 25 mars 2022 relatif à l'aide exceptionnelle à l'acquisition de carburants Lire
Décret n° 2022-1168 du 22 août 2022 modifiant le décret n° 2022-423 du 25 mars 2022 relatif à l'aide exceptionnelle à l'acquisition de carburants Lire
Décret n° 2022-1167 du 22 août 2022 modifiant le décret n° 2022-765 du 2 mai 2022 fixant la liste des collectivités et groupements de collectivités territoriales participant à l'expérimentation d'un dispositif interdisant la distribution d'imprimés publicitaires non adressés en l'absence d'une mention expresse et visible sur la boîte aux lettres ou le réceptacle du courrier (« Oui Pub ») Lire
Décret n° 2022-1166 du 22 août 2022 portant création du régime indemnitaire des personnels enseignants-chercheurs des établissements d'enseignement supérieur agricole relevant du ministre chargé de l'agriculture Lire
Arrêté du 19 août 2022 portant création de l'option « conducteur de machines agricoles » du brevet professionnel et fixant les conditions de délivrance Lire
Décret du 17 août 2022 portant nomination du président du conseil d'administration de l'Agence de financement des infrastructures de transport de France - M. CASTEX (Jean) Lire
Arrêté du 4 août 2022 suspendant la chasse de la tourterelle des bois en France métropolitaine pour la saison 2022-2023 Lire
Arrêté du 15 juillet 2022 portant homologation de la décision n° 2022-DC-0729 de l'Autorité de sûreté nucléaire du 15 juillet 2022 fixant, de manière temporaire, de nouvelles limites de rejets thermiques applicables aux réacteurs de la centrale nucléaire du Bugey (INB n° 78 et n° 89) Lire
À lire également
Tribune | « Cinq enseignements à tirer de la décarbonation des data centers »
Tribune | « Cinq enseignements à tirer de la décarbonation des data centers »
Les industries du monde entier se mobilisent pour atteindre l’objectif zéro émission carbone nette et les data centers ont déjà fait d’énormes progrès dans la course à l’efficience énergétique, en tirant au passage quelques enseignements précieux. Alix Derigny, Marketing Advisor spécialisée dans la construction au sein d'Enterprise Ireland, revient sur la transition de ce secteur.
Tribune | « Biodiversité en Méditerranée : quel rôle pour les startups à impacts du Maghreb ? »
Tribune | « Biodiversité en Méditerranée : quel rôle pour les startups à impacts du Maghreb ? »
La Méditerranée, pivot entre l’Afrique et l’Europe, rassemble une communauté de destins autour de différents enjeux majeurs dont la préservation de la biodiversité et du vivant. Samir Abdelkrim, fondateur de Emerging Mediterranean, revient sur la nécessité de coopération entre des entrepreneurs et chercheurs français, et leurs homologues maghrébins pour des sociétés plus résilientes.
L'IGEDD évalue les politiques environnementales
L'IGEDD évalue les politiques environnementales
Le Conseil général de l'environnement et du développement durable (CGEDD) devient l'Inspection générale de l'environnement et du développement durable (IGEDD). Sa principale mission : conseiller le gouvernement sur les politiques environnementales et assurer leur suivi.
Tribune | « Il est urgent d’arrêter d’opposer innovations numériques et écologie »
Tribune | « Il est urgent d’arrêter d’opposer innovations numériques et écologie »
La technologie fait partie intégrante de nos vies, aussi bien personnelles que professionnelles. Le lien entre numérique et développement durable n’est pas évident, pourtant, l’informatique exerce une incidence considérable sur notre consommation d’énergie. Gabriel Ferreira, directeur technique France and CSR advisor, Pure Storage, explique comment le développement durable doit être intégré dès la conception de matériel numérique et informatique.
Tribune | « Pourquoi l’impact  développement durable  doit devenir le référentiel principal  de l’évaluation des projets d’entreprise »
Tribune | « Pourquoi l’impact "développement durable" doit devenir le référentiel principal de l’évaluation des projets d’entreprise »
Pauvreté, paix, climat...les 17 Objectifs de Développement Durable (ODD) défient les leaders dans leur capacité à conduire un  changement n’omettant aucun des impacts potentiels sur la société. Pour Keren Deront, experte de la gestion de projet chez Project Management Institute, la prise en compte des indicateurs de développement durable dans l’évaluation d’un projet d’entreprise doit être largement renforcée.
Taxonomie : Greenpeace engage un recours contre l’Union européenne pour l'inclusion du gaz et nucléaire
Taxonomie : Greenpeace engage un recours contre l’Union européenne pour l'inclusion du gaz et nucléaire
C'est une décision qui relève du greenwashing, juge Greenpeace. Contestant l'inclusion du gaz fossile et de l'énergie nucléaire dans la liste des investissements durables de l'Union européenne, l'ONG a déposé une demande officielle de révision de la décision devant la Commission européenne.
Gel des loyers des logements énergivores
Gel des loyers des logements énergivores
À partir de ce mercredi 24 août, les propriétaires de biens immobiliers classés F ou G, considérés comme des passoires énergétiques, ne pourront plus augmenter les loyers.
Tous les articles POLITIQUES
En partenariat avec
Événements
30 ans de l'UPDS
11 Octobre 2022
E-vitrines de l’innovation IDF Aménagement durable
18 Octobre 2022
5ème édition du Salon du Littoral et des Enjeux méditerranéens
18 Octobre 2022
+ d'événements
Emploi
- Chargé d'études CVC H/F
- Stage - Ingénieur Projet
- Chef d'équipe paysagiste
- Attaché de Maintenance Industrielle F/H
+ d’offres
Environnement Magazine est un site du Groupe Cayola.