Certaines fonctionnalités de ce site reposent sur l’usage de cookies.
Les services de mesure d'audience sont nécessaires au fonctionnement du site en permettant sa bonne administration.
ACCEPTER TOUS LES COOKIES
LES COOKIES NÉCESSAIRES SEULEMENT
CONNEXION
Valider
Mot de passe oublié ?
Accueil > Actualités > Politiques > Un fonds à destination des entreprises consommatrices de gaz et d’électricité
POLITIQUES

Un fonds à destination des entreprises consommatrices de gaz et d’électricité

PUBLIÉ LE 7 MARS 2023
A.A
Archiver cet article
Un fonds à destination des entreprises consommatrices de gaz et d’électricité
Crédit : Adobe Stock
Le gouvernement met en place un fonds public de garantie « énergie » pour aider les entreprises fortement consommatrices de gaz ou d’électricité à souscrire des contrats d’énergie à des conditions raisonnables.

Avec l’accord de la commission européenne obtenu le 1er mars, le gouvernement déploie le fonds de garantie publique « énergie » pour réduire le risque d’impayé. Un dispositif qui va permettre aux entreprises d’obtenir des cautionnements partiellement garantis par l’État pour leurs contrats de fourniture d’énergie, en remplacement des collatéraux demandés par les fournisseurs d’énergie.

Le ministre de l’Économie, Bruno Le Maire, a salué cette initiative, fruit du consensus entre les pouvoirs publics, les acteurs du marché de l’énergie et les intermédiaires financiers. Ce fonds, done la gestion est confiée à la Caisse centrale de réassurance (CCR), «  apportera une sécurité aux contrats d’approvisionnement de gaz et d’électricité pour assurer un fonctionnement serein de notre économie », ajoute-t-il.

Pour être éligibles, les entreprises doivent bénéficier d’une garantie remplissant certaines conditions, comme la souscription de la garantie – auprès d’une banque, d’un assureur ou d’une société de financement ayant signé une convention de mise en œuvre avec la Caisse centrale de réassurance – à la demande d’un fournisseur dans le cadre d’un contrat de fourniture d’électricité ou de gaz conclu après le 31 août 2022. De plus, la garantie doit être limitée à un montant inférieur ou égal aux sommes dues au titre de trois mois de fourniture de gaz ou d’électricité, et doit être accordée à des entreprises immatriculées en France ayant des contrats représentant un volume supérieur à 1 GWh par an pour l’électricité ou 2 GWh par an pour le gaz.
PARTAGEZ
À LIRE ÉGALEMENT
Des règles plus strictes pour l’exportation de déchets hors de l’UE
Des règles plus strictes pour l’exportation de déchets hors de l’UE
Tout savoir sur : la directive CSRD
Tout savoir sur : la directive CSRD
Aurélien Boutaud : « Il faut faire ressentir l’urgence climatique dans la société »
Aurélien Boutaud : « Il faut faire ressentir l’urgence climatique dans la société »
S'adapter à +4 °C : les discussions sont lancées
S'adapter à +4 °C : les discussions sont lancées
Tous les articles Politiques
L'essentiel de l'actualité de l'environnement
Ne manquez rien de l'actualité de l'environnement !
Inscrivez-vous ou abonnez-vous pour recevoir les newsletters de votre choix dans votre boîte mail
CHOISIR MES NEWSLETTERS