Découvrez nos newsletters
Gratuites et spécialisées dans votre secteur
Accès abonnés ✉ Nos newsletters gratuites Je m'abonne
Menu

POLLUTIONS
VIDÉOS
EAU
RECYCLAGE
ÉNERGIE
TERRITOIRES
CLEANTECH
POLITIQUES
POLLUTIONS
BIODIVERSITÉ
MOBILITÉ

La pollution de l’air tue 600.000 enfants par an dans le monde

Partager :
La pollution de l’air tue 600.000 enfants par an dans le monde
Par E.G, le 29 octobre 2018
✉ Découvrez notre newsletter gratuite Pollutions
D’après un nouveau rapport de l’Organisation mondiale de la santé (OMS) publié ce lundi 29 octobre, 600.000 enfants par an sont victimes de la pollution atmosphérique dans le monde.

« Plus de 90 % des enfants dans le monde respirent un air toxique chaque jour », alerte ce lundi 29 octobre l’OMS dans un nouveau rapport. Celui-ci estime que 93 % des enfants âgés de moins de 15 ans « respirent un air tellement pollué que leur santé et leur développement sont gravement menacés ». Ainsi, en 2016, environ 600.000 enfant sont décédés des suites d’infections aiguës des voies respiratoires.

Par ailleurs, le rapport souligne que les femmes enceintes exposées à un air pollué sont plus susceptibles de donner naissance prématurément. L’exposition prénatale à la pollution atmosphérique aurait également « un impact sur le neurodéveloppement et la capacité cognitive, il peut aussi déclencher l’asthme et des cancers infantiles », précise l’OMS. Pour rappel, un rapport de l’Inserm affirmait déjà en mai dernier que l’exposition des femmes enceintes aux particules fines était néfaste pour les fœtus.

Une exposition accrue dans les pays les moins développés

Les enfants respirent plus rapidement que les adultes et sont donc plus vulnérables aux effets de la pollution : « ils absorbent ainsi plus de polluants », explique l’OMS. Ils sont également plus près du sol, « où certains polluants atteignent des concentrations maximales, à un moment où leur cerveau et leur corps sont encore en développement », est-il précisé. Enfin, les pollutions liées aux combustibles domestiques (bois, kérosène, chauffage, éclairage) les atteignent également. « La pollution de l’air domestique combinée à la pollution de l’air extérieur causent plus de 50 % des infections aiguës des voies respiratoires inférieures chez les enfants de moins de cinq ans dans les pays les moins développés », souligne l’OMS.

Dans ces pays, ce sont en effet 98 % des enfants de moins de cinq ans qui sont exposés à des niveaux de concentration de PM2,5 supérieurs aux recommandations de l’OMS. Dans les pays développés, ce pourcentage passe à 52 %.

Politique sanitaire et promotion des énergies renouvelables

« L’OMS soutient la mise en œuvre de mesures de politique sanitaire telles que l’accélération du passage à la propreté des combustibles et technologies de cuisson et de chauffage, mais aussi des mesures qui encouragent le recours à des transports plus propres, de rénovation énergétique, d’urbanisme (…) et de gestion des déchets municipaux », indique Maria Neira, directrice du département de la santé publique et de l’environnement de l’OMS. Il s’agit également de « réduire la dépense excessive à l’égard des combustibles fossiles dans le bouquet énergétique mondial, d’investir dans l’amélioration de l’efficacité énergétique et de promouvoir les énergies renouvelables », souligne le rapport.
Wikimedia Commons /DR
Retrouvez toute l'information de cette rubrique dans le magazine Environnement Magazine.
Environnement Magazine, l'information de référence pour tous les acteurs et décideurs du développement durable et des métiers de l'environnement.
Consulter le magazine
Offre digitale
à partir de
8,90 €

Je découvre
S'identifier
S'inscrire
  Environnement TV ouvre les vannes
Le 21e Carrefour des gestions locales de l'eau se tient en ce moment même à Rennes. Pour l'occasion, l'équipe d'Environnement TV vous propose une émission consacrée à l'Eau.
+ de vidéos Environnement TV
À lire également
Pesticides : une hausse des ventes constatée en France en 2018
Pesticides : une hausse des ventes constatée en France en 2018
En 2018, une forte augmentation des ventes de produits phytopharmaceutiques a été constatée en France.
Le fond de l’air est chargé en pesticides, alerte Générations futures
Le fond de l’air est chargé en pesticides, alerte Générations futures
Les trois-quarts des mesures de pesticides dans l’air identifient des substances classées cancérigènes ou perturbatrices du système endocrinien, selon l’analyse tirée par Générations futures des données compilées par Atmo France pour l’année 2017.
Mobilité et pollution : WeNow lève 1,3 million d'euros
Mobilité et pollution : WeNow lève 1,3 million d'euros
La jeune pousse WeNow vient de lever 1,3 million d'euros pour accélérer le déploiement de sa technologie de neutralité carbone embarquée dans les véhicules.
[Tribune] Entreprises : comment s’adapter à la fin du plastique
[Tribune] Entreprises : comment s’adapter à la fin du plastique
Cette semaine, Jérôme Tarting, P-DG de Up’nBiz, une entreprise fondée en 2005 pour proposer au grand public des solutions globales pour entreprendre, revient sur la disparition progressive des objets en plastique à usage unique. Une évolution qui va conduire, selon lui, les entreprises, et les points de vente notamment, à adopter une attitude responsable.
Un appel à projets pour les filières agricoles à bas niveau d'intrants
Un appel à projets pour les filières agricoles à bas niveau d'intrants
Ce mercredi 5 février, l'agence de l'eau Seine-Normandie lance un appel à projets pour développer les filières agricoles à bas niveau d'intrants.
Jean Weissenbach : « La bio-remédiation est une réponse efficace pour décontaminer les sols pollués »
Jean Weissenbach : « La bio-remédiation est une réponse efficace pour décontaminer les sols pollués »
Sites et sols pollués aux métaux lourds, contamination des écosystèmes par des substances chimiques, catastrophes pétrolières sur terre comme en mer… L’empreinte des activités industrielles sur les milieux naturels est colossale, parfois irréversible. Des solutions émergentes existent pour traiter ces pollutions, au rang desquelles la bio-remédiation : la dépollution par traitement biologique. Rencontre avec le biologiste Jean Weissenbach, auteur du livre "Dépolluer la planète" (CNRS Editions).
Les leçons de la décontamination de Fukushima
Les leçons de la décontamination de Fukushima
À la suite de l’accident nucléaire de Fukushima, en mars 2011, les autorités japonaises ont conduit d’importants travaux de décontamination des sols. Si quelque 20 millions de mètres cubes ont été excavés des terres agricoles, la forêt, non traitée, demeure un important réservoir de pollution.
Tous les articles POLLUTIONS
En partenariat avec
Nos magazines
Accéder au kiosque
Événements
SALON AQUIBAT
26 Février 2020
SALON AQUIBAT
Confs'Amiante Bâti
27 Février 2020
Confs'Amiante Bâti
Confs'Amiante Navire
10 Mars 2020
Confs'Amiante Navire
+ d'événements
Emploi
- Releveur de compteurs d'eau - H/F
- Assistant Compta /admin - Temps partiel H/F
- Monteur / Monteuse de panneaux photovoltaïques
- Responsble Technique F/H
+ d’offres
Environnement Magazine est un site du Groupe Cayola.