Découvrez nos newsletters
Gratuites et spécialisées dans votre secteur
Accès abonnés ✉ Nos newsletters gratuites Je m'abonne
Menu

POLLUTIONS
EAU
RECYCLAGE
ÉNERGIE
TERRITOIRES
CLEANTECH
POLITIQUES
POLLUTIONS
BIODIVERSITÉ
MOBILITÉ
VIDÉOS

Depuis le 1er janvier, la vente de pesticides est interdite pour les particuliers

Partager :
Depuis le 1er janvier, la vente de pesticides est interdite pour les particuliers
Par E.G, le 3 janvier 2019
✉ Découvrez notre newsletter gratuite Pollutions
Depuis le 1er janvier dernier, l’achat, l’usage et le stockage de produits phytopharmaceutiques sont interdits pour les particuliers.

L’interdiction de l’utilisation de pesticides par les particuliers et jardiniers amateurs est comprise dans la loi de transition énergétique pour la croissance verte, adoptée en juillet 2015. Après l’interdiction de l’utilisation des pesticides dans les espaces publics, en vigueur depuis janvier 2017, les jardins seront désormais « zéro phyto ». Seuls les produits de biocontrôle, les produits à faible risque et les produits utilisés en agriculture biologique restent autorisés.

« Afin de réduire les risques liés à l’utilisation des pesticides pour le grand public, la loi du 6 février 2014 visant à mieux encadrer l’utilisation des produits phytosanitaires sur le territoire national a interdit, à partir du 1er janvier 2022, la vente aux particuliers ainsi que la détention et l’utilisation par ces derniers, de tous les produits phytopharmaceutiques […] Cependant, la loi du 17 août 2015 relative à la transition énergétique pour la croissance verte a avancé de 3 ans l’échéance du 1er janvier 2022 », rappelle le ministère de l’agriculture sur son site.

Des points de collecte temporaires seront mis en place par l’éco-organisme Eco-DDS, afin « d’assurer leur élimination dans les conditions sécurisées », est-il précisé. Ces produits pourront être recyclés ou revendus aux professionnels.
DR
Retrouvez toute l'information "pollutions" dans Environnement Magazine.
Environnement Magazine, l'information de référence pour tous les acteurs et décideurs du développement durable et des métiers de l'environnement.
Consulter le magazine
Offre digitale
à partir de
8,90 €

Je découvre
S'identifier
S'inscrire
  Environnement TV à la cime des arbres

Ne perdez pas une minute, Environnement TV est en ligne !
Toutes nos vidéos
À lire également
Amiante : après le non-lieu, la pollution perdure autour de Condé-sur-Noireau
Amiante : après le non-lieu, la pollution perdure autour de Condé-sur-Noireau
Les juges d’instruction du pôle judiciaire de santé publique ont rendu, le 16 juillet dernier, un non-lieu dans le dossier de l’exposition à l’amiante du personnel de l’usine de Ferodo-Valeo, à Condé-sur-Noireau. Vilipendant ce « permis de tuer », les plaignants font appel, avec la conviction que l’affaire se tranchera en cassation.
Une « valgorisation emblématique » sur la friche industrielle de Petroplus près de Rouen
Une « valgorisation emblématique » sur la friche industrielle de Petroplus près de Rouen
L’entreprise spécialisée dans la réhabilitation des friches industrielles Valgo intervient depuis 2015 dans le cadre de la dépollution du site de l’ancienne raffinerie de Petroplus, à Petit-Couronne, en Seine-Maritime. Un chantier emblématique.
[Enquête] Amiante : politique publique fantôme pour polluant invisible
[Enquête] Amiante : politique publique fantôme pour polluant invisible
L’amiante fait quelque 3 000 victimes par an, soit autant que les accidents de la route en 2018. Mais aucune campagne de prévention n’a jamais alerté sur le risque lié à ce « poison lent », côtoyé au quotidien. Les recommandations d’experts s’empilent, en vue d’une politique nationale à la hauteur de l’enjeu sanitaire.
[Enquête] Amiante : une présence résiduelle dans le logement social
[Enquête] Amiante : une présence résiduelle dans le logement social
« Malgré des budgets restreints, les bailleurs sociaux ont été pionniers dans la gestion de l’amiante », remarque un diagnostiqueur.
[Enquête] Amiante : un matériau « en décroissance » à l’AP-HP
[Enquête] Amiante : un matériau « en décroissance » à l’AP-HP
Avec 350.000 m2 reconstruits par décennie, soit 10 % du patrimoine, l’Assistance publique – Hôpitaux de Paris (AP-HP) est « un gros désamianteur », affirme El Hadi Benmansour, directeur de la maîtrise d’ouvrage et des politiques techniques.
Rapport : l'industrie automobile émet plus de gaz à effet de serre que l'Union européenne
Rapport : l'industrie automobile émet plus de gaz à effet de serre que l'Union européenne
L'ONG Greenpeace sort un nouveau rapport sur l'impact de l'industrie automobile sur le dérèglement climatique.
Une nouvelle expédition scientifique va évaluer la présence de plastique en mer Méditerranée
Une nouvelle expédition scientifique va évaluer la présence de plastique en mer Méditerranée
Du 20 septembre au 15 octobre prochains, une équipe scientifique du Centre national de la recherche scientifique (CNRS) va embarquer pour une mission visant à mesurer la présence de plastiques à différentes profondeurs dans la mer Méditerranée.
Tous les articles POLLUTIONS
Appels d'offres
En partenariat avec
Accès au kiosque
Événements
Rencontres Internationales de la Mobilite Durable
20 Septembre 2019
Rencontres Internationales de la Mobilite Durable
JDL 2019
25 Septembre 2019
JDL 2019
Cycl'eau Vichy
25 Septembre 2019
Cycl'eau Vichy
+ d'événements
Emploi
- TECHNICIEN(NE)S MAINTENANCE GAZ (H/F) Laval
- Electromécanicien(ne) H/F
- Ouvrier / Ouvrière d'entretien des espaces naturels
- Chargé d'opérations bâtiments F/H
+ d’offres
Rubriques
Eau
Recyclage
Énergie
Territoires
Cleantech
Politiques
Pollutions
Biodiversité
Mobilité
Réseaux sociaux
Facebook
Twitter
LinkedIn
Youtube
Magazines
BTP Magazine
BTP Rail
Environnement Magazine
Hydroplus
Mat Environnement
Planète B
Réseaux VRD
Terrassements & Carrières
Services
Pages d'aide (FAQ)
Emploi
Newsletters
Agenda
Abonnés
RGPD 2018
CGV (digital)
CGV (magazines)
CGV (pub)
Nous contacter
L’équipe
Mentions légales
constructioncayola.com est un site du Groupe Cayola.