Offre Silver (à partir de 20 € / mois)
Newsletters gratuites
Accès abonnés Nos offres magazines Nos offres magazines
Menu
VIDÉOS
EAU
RECYCLAGE
ÉNERGIE
TERRITOIRES
CLEANTECH
POLITIQUES
POLLUTIONS
BIODIVERSITÉ
MOBILITÉ

Une application pour suivre l’Accord de Paris

Une application pour suivre l’Accord de Paris
© José Antonio Alba / Pixabay
Par A.B., le 26 mars 2021.
Newsletters gratuites
-------------------- PUBLICITÉ --------------------
Copernicus annonce le lancement de l’application Global Temperature Trend Monitor sur le changement climatique. Elle permet de comparer la situation actuelle et l’objectif de 1,5 °C fixé par l’Accord de Paris.

Le service Copernicus pour le changement climatique (C3S) a développé l’application Global Temperature Trend Monitor « qui permet de visualiser le rythme actuel du réchauffement de la planète », explique Copernicus. Le C3S, mis en œuvre par le Centre européen pour les prévisions météorologiques à moyen terme au nom de la Commission européenne, s’est appuyé pour le développer sur son Climate Data Store, son centre de données sur le climat, qui est gratuit et en accès libre.

Global Temperature Trend Monitor est une application gratuite, qui « permet à tout le monde de replacer les changements actuels des tendances de la température moyenne mondiale dans le contexte de la limite cible de 1,5 °C fixée par l’Accord de Paris », indique Copernicus. L’application fournit une échelle mobile pour explorer les changements de température par rapport à la période préindustrielle pour toutes les années entre 2000 et aujourd’hui.

-------------------- PUBLICITÉ --------------------
La ligne rouge sera franchie en février 2034

Une ligne rouge indique le taux de réchauffement moyen au cours des trente dernières années. Elle est prolongée dans le futur jusqu’à ce qu’elle atteigne la limite de 1,5 °C, arrêtée aujourd’hui à février 2034. Mise à jour mensuellement, l’application fournit « une version en temps quasi réel d’un graphique issu du rapport spécial du Groupe d’experts intergouvernemental sur l’évolution du climat (Giec), intitulé “Réchauffement planétaire de 1,5 °C”, détaille le C3S.

À l’occasion de cette sortie, Copernicus rappelle aux scientifiques et aux experts techniques souhaitant développer leur propre application que ses données sont téléchargeables gratuitement soit dans leur propre environnement, soit en utilisant la boîte à outils intégrée. Cette interface de programme d’application (API) offre des explications et des exemples sur la manière de l’utiliser pour accéder facilement aux données « afin d’encourager des solutions innovantes pour l’adaptation au changement climatique », explique le C3S.
 

Toute l'information de cette rubrique est dans :
Environnement Magazine
Le magazine pour les acteurs et décideurs du développement durable et des métiers de l’environnement.
Découvrir
Acheter un numéro
Dernier numéro
Actu réglementaire
À lire également
Vinci Airports annonce le premier puits carbone forestier autour de l'aéroport Lyon-Saint Exupéry
Vinci Airports annonce le premier puits carbone forestier autour de l'aéroport Lyon-Saint Exupéry
Vinci Airports a présenté son programme de reboisement réalisé en collaboration avec l’Office national des forêts (ONF) et le département du Rhône. Celui-ci est destiné à absorber les émissions résiduelles des aéroports de Lyon-Saint Exupéry et Lyon-Bron.
Un service pour maîtriser le bilan carbone « exploitation » des immeubles
Un service pour maîtriser le bilan carbone « exploitation » des immeubles
La société Aveltys, spécialisée dans l'exploitation performancielle des immeubles tertiaires, lance la Garantie carbone. Celle-ci vise à diminuer les émissions de gaz à effet de serre par des préconisations d’exploitation soumises au maître d’ouvrage.
Sandrine Josso : « La France en est encore à l'âge de pierre en ce qui concerne la santé environnementale »
Sandrine Josso : « La France en est encore à l'âge de pierre en ce qui concerne la santé environnementale »
En décembre dernier, les parlementaires de la commission d'enquête sur l'évaluation des politiques publiques de santé environnementale ont rendu leur rapport. Vingt-et-une propositions ont été arrêtées à l'issue de leurs travaux. Elles visent à « construire un nouveau paradigme » en santé environnementale. Rencontre avec la députée Sandrine Josso, rapporteure de la commission d'enquête parlementaire.
Grand Paris : la zone à faibles émissions s’étend aux véhicules Crit'Air 4
Grand Paris : la zone à faibles émissions s’étend aux véhicules Crit'Air 4
La deuxième étape de la zone à faibles émissions (ZFE) de la Métropole du Grand Paris est en vigueur depuis le 1er juin 2021. La restriction de circuler est étendue aux véhicules Crit’Air 4 au sein des communes situées à l’intérieur du périmètre de l’autoroute A86. Mais les professionnels touchés par la crise économique pourront bénéficier de dérogations de l’application.
Andra : mandat renouvelé d'Adolphe Colrat à la présidence du Conseil d’administration
Andra : mandat renouvelé d'Adolphe Colrat à la présidence du Conseil d’administration
Le Conseil d’administration de l'Andra a reconduit la présidence d'Adolphe Colrat pour un deuxième mandat.
L'industrie chimique s'engage à réduire ses émissions de 26 % à l’horizon 2030
L'industrie chimique s'engage à réduire ses émissions de 26 % à l’horizon 2030
La ministre de la Transition écologique, Barbara Pompili, la ministre déléguée à l’Industrie, Agnès Pannier-Runacher, et le Comité Stratégique de Filière Chimie-Matériaux ont annoncé la publication de la feuille de route de décarbonation de la filière Chimie. Objectif : une réduction des émissions de 26 % d’ici 2030, par rapport à 2015.
La pollution atmosphérique accroitrait le risque de cancer du sein
La pollution atmosphérique accroitrait le risque de cancer du sein
Une récente étude dévoile l’existence d’un lien entre le dioxyde d’azote et la survenue de cancer du sein chez des femmes en Amérique du Nord et en Europe.
Tous les articles POLLUTIONS
Inscrivez-vous aux Trophées de la Distribution de Matériels
Environnement Magazine est un site du Groupe Cayola.