Abonnements Découvrez nos formules print et numérique Accès abonnés Voir nos offres
Menu

RECYCLAGE & RÉCUPÉRATION
EAU
RECYCLAGE
ÉNERGIE
TERRITOIRES
CLEANTECH
POLITIQUES
POLLUTIONS
BIODIVERSITÉ
MOBILITÉ
EMPLOI

L'Ademe publie l'édition 2017 des chiffres-clés sur les déchets

Partager :
L'Ademe publie l'édition 2017 des chiffres-clés sur les déchets
Par E.G, le 3 mai 2018
Découvrez notre newsletter gratuite Recyclage & Récupération
L’Ademe publie la nouvelle édition des chiffres-clés Déchets 2017, à l’occasion de la publication de la feuille de route pour l’économie circulaire. En 2015, 37,9 millions de tonnes de déchets ménagés et assimilés ont été collectés.

«  Sur 11 chapitres consacrés aux déchets, elle présente les principales données sur la production, la collecte, le traitement et l’économie des déchets, largement illustrées de graphes, cartes et tableaux », explique l’Ademe. L’Agence compte ainsi 324,5 millions de tonnes de déchets produits en 2015, dont 37,9 millions de tonnes (déchets ménagers et assimilés) collectées. Par ailleurs, en 2014, 48 millions de tonnes de déchets ont été envoyés vers les installations de traitement de déchets ménagers et assimilés.

Plus de 112 000 emplois et 3,9 millions d’euros de chiffre d’affaires

Autres chiffres-clés soulignés par l’Ademe : 14,4 millions de tonnes de déchets non dangereux et non minéraux ont été incinérés avec récupération d’énergie en 2014 ; 17,5 millions de tonnes de matériaux (hors bois et granulats) ont été recyclés en 2014 ; 18 millions de tonnes de déchets non dangereux non inertes ont été envoyés dans les installations de stockage en 2014. Par ailleurs, les chiffres relevés par l’Ademe estiment à 112.100 le nombre d’emplois liés aux activités de gestion des déchets en 2015. Et en 2014, 17 milliards d’euros ont été investis pour la gestion des déchets. Le chiffre d’affaires généré par les activités de collecte de déchets non dangereux atteint 3.901 millions d’euros en 2015. Enfin, en 2014, 20 millions de tonnes d’émissions de CO2 ont été évitées grâce au recyclage.

Ainsi, cette publication d’une centaine de pages se divise en 11 chapitres : le premier est consacré à l’économie circulaire, le second « présente le processus aboutissant à la production de déchets : matières mobilisées pour la production de biens de consommation, production de déchets, déchets de fabrication comme déchets post-consommation ». Le troisième chapitre est consacré aux actions visant à réduire la production de déchets, au réemploi et à la réutilisation. « Les chapitres 4 à 8 présentent les différents aspects de la gestion des déchets : collecte et traitement. Le chapitre 4 s’intéresse aux modes de collecte des déchets ménagers et assimilés (DMA) d’une part, et des déchets d’activités économiques (DAE) d’autre part. Le chapitre 5 est une présentation générale des différents modes de traitement et de valorisation qui sont ensuite détaillés dans les chapitres 6 à 8. Les filières à responsabilité élargie du producteur (REP) sont présentées de manière transversale dans les différents chapitres », est-il détaillé. Enfin, les trois derniers chapitres s’intéressent aux marchés et emplois liés aux déchets, ainsi qu’aux impacts environnementaux liés à leur gestion.
Photo : Saint-Firmin-des-Bois (Loiret, France) en 2012 ; point d'apport volontaire des déchets recyclables / François Goglins / Wikimedia Commons
Tous nos articles à partir de 8,99 €
JE M'ABONNE
S'identifier
S'inscrire
[ PARTENARIAT ] Intégrer durablement les eaux de pluie dans l'aménagement du territoire
Voilà ce que DOUAISIS AGGLO met en œuvre depuis plus de 25 ans. Riche de cette expérience, le territoire tire aujourd’hui de multiples bénéfices de cette politique volontariste et efficace. Il est donc logique que Douai accueille, les 5 et 6 juin prochains, les Assises nationales de la gestion durable des eaux pluviales.
En partenariat avec
À lire également
La REP sur les filets de pêche, une amorce de solution aux pollutions marines par le plastique
La REP sur les filets de pêche, une amorce de solution aux pollutions marines par le plastique
Certes, décontaminer le milieu marin passera d’abord par la collecte et le traitement des déchets et des eaux usées.
Compostage des boues : élus et professionnels sont inquiets
Compostage des boues : élus et professionnels sont inquiets
Alors que le compostage des boues de stations d’épuration en mélange avec des déchets verts constitue le premier débouché pour ces déchets organiques, les associations d’élus et les professionnels de l’assainissement et de la valorisation organique tirent la sonnette d’alarme, les mesures contenues dans volet agricole de la Frec pouvant conduire à l’interdiction du mélange.
En 2018, Corepile a collecté 40 tonnes de batteries de vélos à assistance électrique
Ce mercredi 17 avril, l'éco-organisme Corepile tire le bilan de sa première année de collecte des batteries de vélos à assistance électrique : 40 tonnes ont été récupérées, soit environ 15.000 batteries.
Indra Automobile Recycling se prépare à l'arrivée des voitures électriques hors d'usage
Indra Automobile Recycling se prépare à l'arrivée des voitures électriques hors d'usage
Le spécialiste du recyclage automobile, Indra Automobile Recycling, voit son activité croître régulièrement depuis une dizaine d'années, rationalisation de ses process industriels oblige.
Economie circulaire : le Cese préconise la généralisation de l'affichage environnemental
Economie circulaire : le Cese préconise la généralisation de l'affichage environnemental
Mardi 26 mars, le Conseil économique, social et environnemental a présenté son avis sur l'affichage environnemental pour la mise en œuvre de l'économie circulaire.
Ile-de-France : première session 2019 de l'appel à projets sur l'économie circulaire et les déchets
Ile-de-France : première session 2019 de l'appel à projets sur l'économie circulaire et les déchets
Ce mardi 19 mars, la direction régionale Ile-de-France de l'Agence de l'environnement et de la maîtrise de l'énergie (Ademe) lance la première session 2019 de son appel à projets « Economie circulaire et déchets en Ile-de-France ».
Un premier éco-organisme agréé pour la déconstruction des bateaux de plaisance
Un premier éco-organisme agréé pour la déconstruction des bateaux de plaisance
L'association pour la plaisance éco-responsable a été agréée le 2 mars dernier par le ministère de la transition écologique et solidaire, comme éco-organisme de la filière des déchets issus de bateaux de plaisance ou de sport.
Tous les articles RECYCLAGE & RÉCUPÉRATION
ACCÈS AU KIOSQUE
Événements
Construmat
14 Mai 2019
Construmat
TAP 2019
15 Mai 2019
TAP 2019
Les Confs Amiante Bordeaux
16 Mai 2019
Les Confs Amiante Bordeaux
+ D'ÉVÉNEMENTS
Emploi
- TECHNICIEN(NE)S MAINTENANCE GAZ (H/F) Laval
- Chef d'exploitation H/F
- Valoriste
- Chef de projet automobile F/H
+ D’OFFRES
Rubriques
Eau
Recyclage
Énergie
Territoires
Cleantech
Politiques
Pollutions
Biodiversité
Mobilité
Réseaux sociaux
Facebook
Twitter
LinkedIn
Youtube
Magazines
BTP Magazine
BTP Rail
Environnement Magazine
Hydroplus
Mat Environnement
Planète B
Réseaux VRD
Terrassements & Carrières
Services
Pages d'aide (FAQ)
Emploi
Newsletters
Agenda
Abonnés
RGPD 2018
CGV (digital)
CGV (magazines)
CGV (pub)
Nous contacter
L’équipe
Mentions légales
constructioncayola.com est un site du Groupe Cayola.