Abonnements Découvrez nos formules print et numérique Accès abonnés Voir nos offres
Menu

RECYCLAGE & RÉCUPÉRATION
EAU
RECYCLAGE
ÉNERGIE
TERRITOIRES
CLEANTECH
POLITIQUES
POLLUTIONS
BIODIVERSITÉ
MOBILITÉ
EMPLOI

Stocamine : le gouvernement lance une étude de faisabilité pour la poursuite d'un déstockage

Partager :
Stocamine : le gouvernement lance une étude de faisabilité pour la poursuite d'un déstockage
Par E.G, le 13 février 2019
Découvrez notre newsletter gratuite Recyclage & Récupération
Mardi 12 février, le gouvernement a annoncé le lancement d’une étude de faisabilité de la poursuite d’un déstockage partiel des déchets enfouis dans le site de stockage de déchets de Stocamine, dans le Haut-Rhin.

Le gouvernement a annoncé ce mardi 12 février, rouvrir le dossier Stocamine, centre de stockage de déchets situé à Wittelsheim dans le Haut-Rhin. Le ministre de la transition écologique et solidaire, François de Rugy a en effet déclaré, après avoir rencontré des élus locaux et parlementaires du territoire, « le lancement d’une étude technique et financière de la faisabilité de la poursuite d’un déstockage partiel, en parallèle de la poursuite du confinement, et étalé jusqu’à 2027 ». Les conclusions de cette étude devraient être rendues au plus tard dans un an, peut-on lire dans un communiqué du ministère.

Fermé depuis 2012, ce centre de stockage abrite environ 42.000 tonnes de déchets enfouis à 500 mètres de profondeur. Selon le gouvernement « 90% des déchets les plus toxiques ont déjà été extraits ».

-------------------- PUBLICITÉ --------------------
Pas de risque pour la nappe phréatique selon le BRGM

En mars 2018, l’Etat avait demandé au Bureau de recherches géologiques et minières (BRGM) de réaliser une étude sur la possibilité de déstocker les déchets restants. « Aux termes de cette expertise, il est apparu que le destockage des déchets restants présenterait aujourd’hui des risques plus importants et plus graves que la poursuite de leur confinement », rappelle le ministère dans son communiqué. Ces risques sont liés à la manutention et au transport des déchets, à l’entreposage des déchets dans d’autres sites de stockage, ou encore à un potentiel accident pendant le déstockage.

Les résultats de l’étude du BRGM seront présentés aux citoyens du territoire lors d’une réunion locale. L’organisme avait notamment conclu que le confinement des déchets non solubles (amiante notamment) n’aurait pas d’impact sur la nappe phréatique.

Crédit : StocaMine
Tous nos articles à partir de 8,99 €
JE M'ABONNE
S'identifier
S'inscrire
[ PARTENARIAT ] Intégrer durablement les eaux de pluie dans l'aménagement du territoire
Voilà ce que DOUAISIS AGGLO met en œuvre depuis plus de 25 ans. Riche de cette expérience, le territoire tire aujourd’hui de multiples bénéfices de cette politique volontariste et efficace. Il est donc logique que Douai accueille, les 5 et 6 juin prochains, les Assises nationales de la gestion durable des eaux pluviales.
En partenariat avec
À lire également
La première usine agroalimentaire « zéro plastique et zéro déchet polluant » verra le jour dans le Vaucluse
La première usine agroalimentaire « zéro plastique et zéro déchet polluant » verra le jour dans le Vaucluse
Désireuse d’être une entreprise vertueuse sur le plan environnemental, la société vauclusienne Juste Bio, distributeur en vrac bio de fruits, graines et légumineuses, a décidé de ne plus émettre, dès le 1er janvier 2020, le moindre emballage polluant.
Le plastique doit être extirpé de la poubelle grise, selon PlasticsEurope
Le plastique doit être extirpé de la poubelle grise, selon PlasticsEurope
A quelques semaines de l’examen du projet de loi sur l’économie circulaire, PlasticsEurope avance des propositions plus ou moins singulières.
Projet de loi sur l’économie circulaire : l’Inec avance dix propositions
Projet de loi sur l’économie circulaire : l’Inec avance dix propositions
Il y a un an, la Feuille de route pour l’économie circulaire (Frec) mettait en avant les engagements volontaires des entreprises.
Ancycla : une plateforme de recyclage des déchets inertes inédite en France
Ancycla : une plateforme de recyclage des déchets inertes inédite en France
A Anse (Rhône), la plateforme de recyclage d’Ancycla redonne une seconde vie aux déchets inertes du bâtiment et du TP (béton, terre, enrobé, etc.).
En 2018, 93.000 tonnes de déchets de plâtre ont été recyclées
En 2018, 93.000 tonnes de déchets de plâtre ont été recyclées
D'après le syndicat national de l'industrie du plâtre, 93.000 tonnes de déchets de plâtre ont été recyclées en 2018, soit 2% de plus qu'en 2017.
Tomra lance une solution de tri des plastiques à double capteur
Tomra lance une solution de tri des plastiques à double capteur
Tomra Sorting Recycling annonce la sortie d’Innosort Flake, une machine dotée d’une technologie de tri à double capteur, associant des caméras RVB et des capteurs NIR à très haute précision, pour séparer les paillettes de plastiques.
Agrément d’EcoDDS : le CNR dénonce « un arrière-goût d’inachevé »
Agrément d’EcoDDS : le CNR dénonce « un arrière-goût d’inachevé »
Depuis le 11 mars dernier, l’éco-organisme EcoDDS est à nouveau agréé par le ministère de la transition écologique et solidaire, pour une durée de six ans.
Tous les articles RECYCLAGE & RÉCUPÉRATION
ACCÈS AU KIOSQUE
Événements
Construmat
14 Mai 2019
Construmat
TAP 2019
15 Mai 2019
TAP 2019
Les Confs Amiante Bordeaux
16 Mai 2019
Les Confs Amiante Bordeaux
+ D'ÉVÉNEMENTS
Emploi
- Alternant Adjoint Chef d'Atelier H/F
- Conseiller Clientèle H/F
- Ouvrier / Ouvrière d'entretien des espaces verts
- SUPERVISEUR PIPING MÉTALLURGIE CONFIRMÉ F/H
+ D’OFFRES
Rubriques
Eau
Recyclage
Énergie
Territoires
Cleantech
Politiques
Pollutions
Biodiversité
Mobilité
Réseaux sociaux
Facebook
Twitter
LinkedIn
Youtube
Magazines
BTP Magazine
BTP Rail
Environnement Magazine
Hydroplus
Mat Environnement
Planète B
Réseaux VRD
Terrassements & Carrières
Services
Pages d'aide (FAQ)
Emploi
Newsletters
Agenda
Abonnés
RGPD 2018
CGV (digital)
CGV (magazines)
CGV (pub)
Nous contacter
L’équipe
Mentions légales
constructioncayola.com est un site du Groupe Cayola.