Accès abonnés Voir nos offres
Menu

RECYCLAGE & RÉCUPÉRATION
EAU
RECYCLAGE
ÉNERGIE
TERRITOIRES
CLEANTECH
POLITIQUES
POLLUTIONS
BIODIVERSITÉ
MOBILITÉ
VIDÉOS

Skytech inaugure sa ligne de séparation de plastiques industriels

Partager :
Skytech inaugure sa ligne de séparation de plastiques industriels
Par Agnès Breton, le 3 juillet 2019
Découvrez notre newsletter gratuite Recyclage & Récupération
Skytech a présenté, ce jeudi 27 juin à Bonnières-sur-Seine (78), sa ligne de séparation des plastiques issus du traitement des déchets d’équipements électriques et électroniques ainsi que des véhicules hors d’usage.
 
« Le démarrage de notre activité industrielle s’appuie sur une histoire riche de promesses, avec en toile de fond le développement de l’économie circulaire », avance Philippe Caron, président de Skytech. L’histoire commence par le travail de recherche et développement de la société APR2, qui a mis au point un procédé breveté de séparation de polymères plastiques par triboélectricité. En s’appuyant sur le savoir-faire d’APR2, « la création de Skytech repose sur la volonté de donner une identité à ce travail », explique Philippe Caron.
 
Le procédé de Skytech permet de séparer, sans solvant, des granulats de plastiques issus du broyage de déchets d’équipements électriques et électroniques (D3E) ainsi que des véhicules hors d’usage (VHU) que les techniques de tri traditionnelles ne parviennent pas à isoler, car ils présentent les mêmes caractéristiques techniques. La triboélectricité parvient à les séparer en se basant sur leur capacité à acquérir des charges positives ou négatives lorsque ces broyats se frottent les uns aux autres sous l’action d’un champ électrique intense (de l’ordre de 70 000 volts).

Objectif 100 % pur
 
Résultat, l’entreprise est capable de fournir des granulats d’ABS (acrylonitrile butadiène styrène), de PS (polystyrène) et de PP (polypropylène) (et d’isoler le PA) à une pureté comprise entre 97 et 99 %. « Notre objectif est d’atteindre les 100 % », avance Hervé Garest, responsable de production de Skytech. Ces taux de séparation sont contrôlés dans le laboratoire intégré de l’entreprise. Cinq paramètres techniques y sont vérifiés pour répondre aux cahiers des charges des plasturgistes (dureté, mesure de l’indice de fluidité, couleur, traction et flexion).
 
Une fois triés, les granulés sont utilisables dans la fabrication de produits neufs. La capacité de la ligne de production est actuellement de 250 t par mois, et Skytech ambitionne de produire à l’horizon 2025, 10 000 tonnes par an et par ligne de séparation de plastiques recyclés. « Nous nous sommes installés sur un marché de niche où il existe peu de concurrence. En effet, lorsque la qualité est au rendez-vous, un prix de marché existe », justifie le président, même si le recyclé n’a pas encore totalement séduit les plasturgistes.

« Un business profitable »

« L’acceptation est en cours et la proportion de recyclé progresse, notamment pour tenir compte de la demande des consommateurs », constate Philippe Caron. « Les cours des matériaux en plastique recyclé et les résines vierges commencent à être décorrélés. Un marché de la matière recyclée se crée, et c’est une bonne nouvelle », se réjouit-il. « Nous souhaitons, d’ici à la fin de l’année, nous équiper d’une extrudeuse pour livrer des granules à plus haute valeur ajoutée aux plasturgistes. Mais ces machines nécessitent des financements qui ne sont pas là à ce jour », constate Philippe Caron. Gageons que ces fonds ne tarderont pas à venir pour cette PME qui fonctionne comme une star-up.
 
La ligne de séparation de Skytech comprend quatre étages. © Skytech
Retrouvez toute l'information recyclage & Récupération dans Environnement Magazine.
Environnement Magazine, l'information de référence pour tous les acteurs et décideurs du développement durable et des métiers de l'environnement.
Consulter le magazine
Offre digitale
à partir de
8,90 €

Je découvre
S'identifier
S'inscrire
  Environnement TV se jette à l'eau !

Nous sommes fiers de vous présenter notre toute nouvelle émission, Environnement TV ! Dans ce premier numéro spécial vacances, Anthony Laurent nous emmène à Marseille, 8ème port le plus pollué d’Europe. Direction la commune de Plouha (Côtes-d’Armor), qui vient d’obtenir le Pavillon bleu, avec Eva Gomez. Enfin, Agnès Breton pousse son "coup de gueule" en fin d’émission.
À lire également
Brune Poirson inaugure un nouveau centre de tri à Paris
Brune Poirson inaugure un nouveau centre de tri à Paris
La secrétaire d’Etat Brune Poirson a inauguré, le 6 juin dernier, dans le 17ème arrondissement de Paris, le sixième centre de tri du Syctom.
Une charte pour le recyclage des portes et fenêtres
Une charte pour le recyclage des portes et fenêtres
L'Union des fabricants de menuiseries (UFME) a présenté début juillet une charte d'engagement volontaire pour le recyclage des portes et fenêtres en fin de vie.
[Tribune] Le plastique n’est pas fantastique : quelles solutions pour les PME et ETI ?
[Tribune] Le plastique n’est pas fantastique : quelles solutions pour les PME et ETI ?
Cette semaine, Johan Bogren, associé expert gestion des déchets chez Euklead, revient sur l'objectif de recyclage de 100% des plastiques d'ici 2025.
Eqiom développe une filière industrielle de valorisation des sédiments de dragage
Le cimentier Eqiom et l'IMT Lille Douai ont annoncé le 23 mai, mener en collaboration un projet industriel de valorisation des sédiments de dragage dans la fabrication de liants hydrauliques.
Une nouvelle plateforme pour le développement des plastiques durables
Une nouvelle plateforme pour le développement des plastiques durables
Ce lundi 3 juin, le centre technique industriel IPC et le centre technique agroalimentaire (CTCPA) ont lancé la plateforme DIS30 : « Ambition plasturgie durable pour 2030 ».
Le BTP génère 227 millions de tonnes de déchets
Le BTP génère 227 millions de tonnes de déchets
A l’occasion de la semaine européenne du développement durable, Hésus présente en infographie ses chiffres liés à la production de déchets dans le BTP.
Le fabricant francilien de matériels de traitement des déchets Gillard en force dans l’Orne
Le fabricant francilien de matériels de traitement des déchets Gillard en force dans l’Orne
Le concepteur et fabricant de matériels de traitement des déchets Gillard a participé à l’aménagement d’une nouvelle déchèterie à plat inaugurée en avril dernier en Normandie.
Tous les articles RECYCLAGE & RÉCUPÉRATION
Appels d'offres
En partenariat avec
ACCÈS AU KIOSQUE
Événements
Démo Forest
30 Juillet 2019
Démo Forest
Recycking Aktiv
5 Septembre 2019
Recycking Aktiv
Matexpo 2019
11 Septembre 2019
Matexpo 2019
+ D'ÉVÉNEMENTS
Emploi
- TECHNICIEN(NE) PLOMBIER (H/F) Chalon sur Saone
- Contrôleur de Gestion Transverse H/F
- Monteur / Monteuse de panneaux photovoltaïques
- CONTRÔLEUR DE GESTION INDUSTRIEL - COMPTABLE F/H
+ D’OFFRES
Rubriques
Eau
Recyclage
Énergie
Territoires
Cleantech
Politiques
Pollutions
Biodiversité
Mobilité
Réseaux sociaux
Facebook
Twitter
LinkedIn
Youtube
Magazines
BTP Magazine
BTP Rail
Environnement Magazine
Hydroplus
Mat Environnement
Planète B
Réseaux VRD
Terrassements & Carrières
Services
Pages d'aide (FAQ)
Emploi
Newsletters
Agenda
Abonnés
RGPD 2018
CGV (digital)
CGV (magazines)
CGV (pub)
Nous contacter
L’équipe
Mentions légales
constructioncayola.com est un site du Groupe Cayola.