Offre Silver (à partir de 20 € / mois)
Newsletters gratuites
Accès abonnés Nos offres magazines Nos offres magazines

RECYCLAGE & RÉCUPÉRATION
VIDÉOS
EAU
RECYCLAGE
ÉNERGIE
TERRITOIRES
CLEANTECH
POLITIQUES
POLLUTIONS
BIODIVERSITÉ
MOBILITÉ

Anne Le Guennec, directrice générale de l'activité Recyclage et Valorisation des Déchets (RVD) de Veolia en France

Anne Le Guennec, directrice générale de l'activité Recyclage et Valorisation des Déchets (RVD) de Veolia en France
Par Anne Le Guennec, directrice générale de l'activité Recyclage et Valorisation des Déchets (RVD) de Veolia en France, le 21 avril 2020.
Newsletters gratuites
-------------------- PUBLICITÉ --------------------
-------------------- PUBLICITÉ --------------------
Pendant la crise sanitaire du Covid-19 et le confinement qu’elle impose, Environnement-magazine.fr propose aux professionnels de partager leur organisation. Journée type ? Quelle organisation au travail ? Comment entrevoir l’après-crise ? Anne Le Guennec, directrice générale de l’activité Recyclage et Valorisation des Déchets (RVD) de Veolia en France, nous explique son quotidien.

Quelle est votre journée type en confinement ?

Je suis chaque jour mobilisée aux côtés de mes équipes, de la même manière que nos salariés sont présents sur le terrain depuis le début de l’épidémie, tous les jours, pour assurer les services essentiels de collecte et traitement des déchets. Je suis très fière de nos agents qui à tous les niveaux s’engagent. Ce sont nos héros du quotidien. J’essaie donc de leur rendre visite sur nos sites et installations et de les soutenir en cette période difficile, autant que possible.

Mes journées sont bien sûr plus intenses en cette période. Avec mes équipes, je suis mobilisée sur la cellule de crise de ma BU Recyclage et Valorisation des Déchets en France et je suis en lien permanent avec la cellule de crise globale de notre Groupe Veolia. Ma mission au quotidien est d’assurer le suivi de nos opérations ainsi que la coordination avec les équipes et la mise en oeuvre des mesures qui sont prises dans le cadre de ces cellules de crise, en lien avec nos régions.

Nos services chez Veolia - eau, déchets, énergie - sont essentiels, et à ce titre, nous avons une responsabilité d’autant plus importante envers les populations. Dans cette période, notre mission est encore plus forte, car les attentes sont encore plus grandes. Notre engagement est donc total.

Comment adaptez-vous votre activité professionnelle à cette situation inédite ?

Je vis au rythme de l’adaptation de nos activités conformément au plan de continuité de nos services : maintien des services essentiels et sécurité de nos collaborateurs, nos deux priorités absolues. La sécurité et la prévention des risques professionnels ont toujours été dans notre ADN chez Veolia, et aujourd’hui plus que jamais le monde constate et comprend l’importance de ces règles.

Pour assurer la continuité du service tout en respectant le confinement pour que les personnels de Veolia ne participent pas à la propagation du virus, nous adaptons notre organisation et notre fonctionnement. Nous avons mis en place des plans de continuité d’activité, selon lesquels nous organisons des rotations du personnel et nous mettons en réserve une partie du personnel, les équipes pour lesquelles les fonctions le permettent sont en télétravail. Et nous avons priorisé nos actions pour maintenir nos services aux citoyens, en l’espèce priorité est donnée à la collecte et au traitement des déchets.

Organisés de manière à répondre à ces deux objectifs depuis maintenant un mois, notre engagement, notre expertise, notre sens de la gestion de crise ont été fortement salués, y compris publiquement, par nos clients collectivités, par les pouvoirs publics, et par les Français, plus conscients que jamais de l’importance de nos services mais surtout… de nos équipes !

Quels seront, selon vous, les impacts de l’épidémie sur votre entreprise ?

Après un mois de confinement, nous voyons bien sûr les premiers impacts de la crise, avec la réduction des volumes de déchets traités. Mais notre première mission a consisté à mobiliser nos 15.000 salariés français pour maintenir nos activités et aujourd’hui elle consiste à poursuivre cette mobilisation. Les gens redécouvrent l’importance de tous ces “agents de l’ombre”. Comme l’a dit notre PDG Antoine Frérot, cette crise rappelle la noblesse de leurs métiers et j’espère comme lui que notre pays s’en souviendra.

Au siège, une équipe se relaie vingt-quatre heures sur vingt-quatre pour gérer la crise et anticiper la reprise d’activité. Certains chantiers et usines pourraient se relancer, nous devons nous tenir prêts pour accompagner nos clients, les citoyens et nos salariés. Donc nous travaillons déjà en parallèle à cet objectif.

Nous saurons, j’en ai la conviction, chez Veolia, faire face aux difficultés, tirer des fruits de ce que cette crise nous aura appris, qu’il s’agisse de sécurité, de systèmes d’information, d’agilité, de collaboration. Nous saurons aussi trouver le moyen de rebondir efficacement. Les réouvertures de centres de tri ou de déchèteries auxquelles nous parvenons en différents points du territoire montrent notre capacité, d’ores et déjà, à dépasser les difficultés pour reprendre nos activités.

Quelle est la première chose que vous ferez une fois le confinement terminé ?

Retrouver ma famille, ma belle-famille et mes amis, car le confinement a été vécu par tous comme une séparation. Et puis reprendre une vie normale, pour mon petit garçon surtout dont l’énergie n’est, par bonheur, pas faite pour un milieu confiné !

Selon vous, à quoi ressemblera l’après Covid-19 ?

Nous envisageons les jours à venir sereinement, nos plans de continuité d’activités sont prévus pour s’adapter aux évolutions de la situation, même défavorables, et nos salariés ont démontré leur engagement.

A l’échelle du Groupe Veolia, en quelques jours seulement au début de la crise, nous avons su créer une belle dynamique, trouver des modes de fonctionnement nouveaux, établir des interactions nouvelles. Nul doute que nous tirerons des moments que nous vivons beaucoup de fruits, lorsqu’il sera l’heure d’un retour d’expérience. Nous le voyons déjà avec les actions de solidarité et d’entraide dont tous chez nous ont fait preuve de manière instinctive, partout dans le monde.

Mais nous n’en sommes pas encore là. Et l’enjeu est de tenir dans la durée. Pour cela nous gardons notre capacité à nous remettre en question et tirons des leçons de l’expérience des semaines passés. Nous appartenons à un Groupe résilient, nous serons au rendez-vous de “l’après”.
Anne Le Guennec, directrice générale de l'activité Recyclage et Valorisation des Déchets (RVD) de Veolia en France
Rejoignez-nous sur LinkedIn, Facebook et Twitter
Toute l'information de cette rubrique est dans :
Environnement Magazine
Le magazine pour les acteurs et décideurs du développement durable et des métiers de l’environnement.
Découvrir
Acheter un numéro
[Vidéo] Sartrouville abrite la plus grande ferme bioponique de France
Dernier numéro
Environnement Magazine
Le magazine pour les acteurs et décideurs du développement durable et des métiers de l’environnement.
N° 1795
Sommaire
Découvrir
S'abonner
Les numéros
Actu réglementaire
Décret n° 2022-809 du 14 mai 2022 relatif à l'aide à l'acquisition ou à la location de taxis peu polluants accessibles en fauteuil roulant Lire
Arrêté du 12 mai 2022 portant création de comités sociaux d'administration et de formations spécialisées à la direction générale de l'aviation civile et à l'Ecole nationale de l'aviation civile Lire
Arrêté du 11 avril 2022 portant approbation du plan de gestion des risques d'inondation du bassin Artois-Picardie Lire
Arrêté du 11 mai 2022 portant création d'une commission administrative paritaire compétente à l'égard des agents exerçant des fonctions d'encadrement supérieur et de direction au ministère chargé de la transition écologique, au ministère chargé de la cohésion des territoires et des relations avec les collectivités territoriales et au ministère chargé de la mer Lire
Arrêté du 10 mai 2022 portant agrément du laboratoire de l'usine de Parentis-en-Born de la Société CHEMVIRON pour effectuer le classement du charbon actif (N° ONU 1362) en vue de leur transport maritime en colis Lire
Décret n° 2022-795 du 9 mai 2022 relatif à la prise en charge bonifiée par le tarif d'utilisation des réseaux publics d'électricité des coûts de raccordement associés à l'ajout de certains équipements électriques d'utilisateurs raccordés en basse tension Lire
Décret n° 2022-794 du 5 mai 2022 mettant fin à l'inscription de sites inscrits au titre de l'article L. 341-1 du code de l'environnement, en raison de leur état de dégradation irréversible ou de leur couverture par une autre mesure de protection de niveau au moins équivalent, en application de l'article L. 341-1-2 du même code Lire
Arrêté du 5 mai 2022 portant nomination d'un directeur régional adjoint de l'environnement, de l'aménagement et du logement (région Nouvelle-Aquitaine) Lire
Arrêté du 3 mai 2022 modifiant l'arrêté du 24 octobre 2012 relatif à l'exploitation de services de transport aérien par la société Air France Lire
Décret n° 2022-780 du 4 mai 2022 relatif à l'audit énergétique mentionné à l'article L. 126-28-1 du code de la construction et de l'habitation Lire
Arrêté du 30 avril 2022 accordant la prolongation du permis exclusif de recherches de mines d'hydrocarbures conventionnels liquides ou gazeux, dit « permis de Leudon-en-Brie » (Marne et Seine-et-Marne), à la société Vermilion Moraine SAS Lire
Arrêté du 29 avril 2022 autorisant au titre de l'année 2022 l'ouverture d'un recrutement sans concours d'adjoints techniques des administrations de l'Etat au ministère de la transition écologique Lire
Décret n° 2022-750 du 29 avril 2022 établissant la liste des communes dont l'action en matière d'urbanisme et la politique d'aménagement doivent être adaptées aux phénomènes hydrosédimentaires entraînant l'érosion du littoral Lire
Décret n° 2022-749 du 29 avril 2022 modifiant le décret n° 2021-153 du 12 février 2021 instaurant une aide en faveur des investissements relatifs aux installations de recharge rapide pour véhicules électriques sur les grands axes routiers Lire
Décret n° 2022-748 du 29 avril 2022 relatif à l'information du consommateur sur les qualités et caractéristiques environnementales des produits générateurs de déchets Lire
Décret n° 2022-661 du 25 avril 2022 relatif à la mise en place d'une aide sous forme de subvention à destination des entreprises à l'aval des exploitations agricoles touchées par les épisodes de gel survenus du 4 au 14 avril 2021 Lire
Décret n° 2022-642 du 25 avril 2022 modifiant le décret n° 93-1442 du 27 décembre 1993 approuvant les statuts de la Société anonyme de gestion de stocks de sécurité et précisant ses relations avec l'Etat Lire
Décret n° 2022-641 du 25 avril 2022 relatif à la prise en compte du risque de déforestation importée dans les achats de l'Etat Lire
Décret n° 2022-640 du 25 avril 2022 relatif au dispositif de certificats de production de biogaz Lire
Décret n° 2022-616 du 22 avril 2022 relatif à la procédure de déclaration sur une plateforme numérique par les importateurs, distributeurs ou autres metteurs sur le marché des biens et services soumis à certaines obligations d'affichage environnemental dont les dépenses publicitaires nettes annuelles sont supérieures ou égales à 100 000 euros Lire
À lire également
Plasticlean recyclera 100 % des films plastiques de paillage souillés
Plasticlean recyclera 100 % des films plastiques de paillage souillés
La société A.D.I.Valor et Plasticlean lancent la création d’une unité de recyclage de films agricoles utilisés en cultures maraîchères. Installée aux environs de Montpellier, l’unité sera en mesure de recycler 100 % des films usagés à partir de 2023.
Tomra Recycling innove pour le recyclage de l’aluminium
Tomra Recycling innove pour le recyclage de l’aluminium
Le spécialiste du tri par capteurs lance la nouvelle génération de sa solution « X-Tract ». Équipée d’une technologie à double traitement, elle permet une détection très fine des matériaux et augmente les taux de récupération.
Une « Academy » dédiée au recyclage automobile
Une « Academy » dédiée au recyclage automobile
Indra Automobile Recycling a annoncé en octobre dernier la création officielle du premier centre de formation dédié aux métiers du recyclage automobile.
Dastri collecte 82 % des déchets de soin a risque infectieux en 2021
Dastri collecte 82 % des déchets de soin a risque infectieux en 2021
C'est « une année hors norme » pour Dastri. L'éco-organisme enregistre en 2021 une augmentation de 60 % du poids de déchets de soins à risques infectieux (DASRI) perforants collectés. Il atteint également un taux de collecte de 82 %, malgré une baisse de performance enregistrée en Île-de-France, Auvergne-Rhône-Alpes et Provence-Alpes-Côte d'Azur.
[Tribune] « La brique est reconnue comme une solution alternative aux emballages plastiques »
[Tribune] « La brique est reconnue comme une solution alternative aux emballages plastiques »
« Pour répondre aux nouvelles restrictions liées à la volonté des pouvoirs publics de mettre fin au plastique jetable en 2040, ils se tournent vers des alternatives dont l’approche vertueuse laisse à désirer. C’est le cas par exemple des briques multicouches. Bien connues pour la mise en bouteille des jus de fruits, elles remplacent peu à peu les traditionnelles bouteilles d’eau en PET 100% recyclable », soulignait Benoit Paget dans la tribune « Le plastique recyclé, une matière première précieuse à valoriser ». Carole Fonta, Directrice générale d'Alliance Carton Nature (ACN), réagit sur différents points de cette publication dont elle « regrette tant certains propos erronés sur le fond, que les critiques injustifiées apportées aux briques sur la forme ».
Paprec récupère les équipes d'ingénierie de CNIM E&E EPC
Paprec récupère les équipes d'ingénierie de CNIM E&E EPC
CNIM Environnement & Energie EPC fait désormais partie du portefeuille d’activités du groupe Paprec. Les équipes techniques et d'ingénierie de l’équipementier industriel français mettront leur expertise au service du numéro trois de la valorisation énergétique et de la gestion des déchets.  
Cyclevia, l'éco-organisme dédié à la valorisation des huiles et des lubrifiants usagés
Cyclevia, l'éco-organisme dédié à la valorisation des huiles et des lubrifiants usagés
L'éco-organisme, agréé pour 2022 à 2027, vise à atteindre un taux de collecte avoisinant 55 % d’huiles usagées pour les six ans de l’agrément.
Tous les articles RECYCLAGE & RÉCUPÉRATION
En partenariat avec
Événements
IAF 2022
28 Mai 2022
IFAT
30 Mai 2022
Assises Européennes de la Transition Energétique
31 Mai 2022
+ d'événements
Emploi
- TECHNICIEN MONTEUR PNEUMATIQUES GENIE-CIVIL H/F
- Responsable de Territoire H/F
- Agent / Agente d'entretien des espaces naturels
- Ingénieur.e Stockage - CDI - Montpellier, Paris ou Avignon F/H
+ d’offres
Environnement Magazine est un site du Groupe Cayola.