Découvrez nos newsletters
Gratuites et spécialisées dans votre secteur
Accès abonnés ✉ Nos newsletters gratuites Je m'abonne
Menu

RECYCLAGE & RÉCUPÉRATION
VIDÉOS
EAU
RECYCLAGE
ÉNERGIE
TERRITOIRES
CLEANTECH
POLITIQUES
POLLUTIONS
BIODIVERSITÉ
MOBILITÉ

La nouvelle Freebox Pop, vraiment éco-friendly ?

Partager :
La nouvelle Freebox Pop, vraiment éco-friendly ?
Par S. B., le 9 juillet 2020
✉ Découvrez notre newsletter gratuite Recyclage & Récupération
-------------------- PUBLICITÉ --------------------
Alors que la crise liée au virus de Covid-19 a montré à quel point les infrastructures numériques sont importantes pour notre quotidien, Free dévoile sa nouvelle offre de milieu de gamme : la Freebox Pop. Appelée à être le modèle phare du FAI, a-t-elle fait des efforts pour réduire son impact sur les ressources ?
 
La première chose qui joue en faveur de ce modèle, c’est sa petite taille. La box serveur tient dans la main quand la box player tient… dans une poche ! Au-delà de l’aspect pratique et esthétique à domicile, c’est aussi pour Free une façon d’optimiser les chaînes logistiques, de stockage et de transport. De quoi limiter l’empreinte carbone de ces secteurs. Mais est-ce la seule avancée de ce modèle en faveur de l’environnement ?
 
Économe en énergie
 
Pour continuer sur cette voie verte, le FAI a conçu sa box pour qu’elle soit la moins gourmande possible (rappelons que Free conçoit tout le matériel et le logiciel de ses produits afin d’avoir un contrôle total sur tous les éléments). Alors qu’elle est cinq fois plus rapide et puissante que les offres actuelles de Free (y compris la Freebox Delta haut de gamme), elle consomme 40 % d’énergie en moins. Une belle initiative pour des machines appelées à être constamment allumées ou en veille. L’efficience énergétique va même se nicher dans l’application Freebox Connect qui permet de n’allumer le wi-fi qu’à des heures programmées. Ce qui permet d’économiser encore quelques watts.
 
Et la durabilité ?
 
Comme Free est à la manœuvre pour la conception de ses produits, et qu’il n’est pas dans son intérêt de changer trop souvent le matériel de ses abonnés, il a conçu cette box pour qu’elle ait une durée de vie minimale de 10 ans. C’est encore du CO2 et des matières premières économisées. De plus, en assurant elle-même les opérations de réparation et de refurbishing, Free s’assure du réemploi de ses produits.

La Freebox Pop est livrée avec un répéteur Wi-Fi afin d’étendre la couverture dans les pièces éloignées de la Freebox. Vous n’en avez pas besoin ? Pas de problème, il est possible de demander à ne pas l’obtenir en vous abonnant. Vous déménagez et vous allez en avoir besoin ? Il vous est alors possible de le demander à Free sans surcoût. Cela évite de stocker des produits inutilement produits dans nos placards.
 
La logistique est soignée
 
La Freebox Pop était petite, les emballages sont réduits. Et pour faire bonne mesure, Free les a éco-conçus avec, pour le carton et les éléments de calage, le choix d’emballages Eco et recyclables, en utilisant de façon modérée encres et vernis de finition (sans plus de détails sur la notion de modération…).

Enfin, la politique eco-friendly de Free pour cette nouvelle box s’applique même à la livraison puisque le FAI a fait le choix d’une livraison qui se fait sur créneau horaire choisi par l’abonné pour maximiser les chances de livrer au 1er passage. Cerise sur la Freebox, dans les grandes villes cette livraison se fera par véhicule électrique exclusivement.  
  [Vidéo] Le Covid, accélérateur de la transition écologique
+ de vidéos Environnement TV
Actu réglementaire
Arrêté du 21 juillet 2020 portant nomination du président et des membres du Conseil d'orientation pour la prévention des risques naturels majeurs Lire
Arrêté du 10 juillet 2020 fixant les taux de promotion dans certains corps spécifiques relevant de la direction générale de l'aviation civile du ministère de la transition écologique pour l'année 2020 Lire
Décision du 17 juillet 2020 portant délégation de signature (centre ministériel de valorisation des ressources humaines [CMVRH]) Lire
Les plus lus
À lire également
Déchets ménagers : l'éco-organisme Léko revient en force
Déchets ménagers : l'éco-organisme Léko revient en force
L'éco-organisme Léko, présenté comme une alternative à l'éco-organisme Citeo, a demandé une modification de son agrément et se dote d'un nouveau conseil d'administration.
L’oxydation hydrothermale part en croisière
L’oxydation hydrothermale part en croisière
Leroux & Lotz technologies annonce, dans le cadre du projet européen LeanShips H2020, la mise en phase de test de la technologie d’oxydation hydrothermale dans un navire de croisière construit par les Chantiers de l’Atlantique.
La litière végétale : un biodéchet comme les autres ?
La litière végétale : un biodéchet comme les autres ?
L'entreprise de production de litière végétale pour chats, Rettenmaier France, publie une étude sur les bénéfices des litières organiques en comparaison avec les litières minérales, parmi lesquels, la réduction du poids et du volume de la production de déchets et la valorisation organique.
Alexis Hubert, Snefid : « Les volumes de déchets médicaux ont fortement augmenté »
Alexis Hubert, Snefid : « Les volumes de déchets médicaux ont fortement augmenté »
Alexis Hubert, directeur général d’Ourry, est également président du Snefid, le Syndicat national des entrepreneurs de la filière déchet. Il nous a accordé une interview pour évoquer les conséquences de la crise sanitaire sur l’activité de la filière, qui a notamment dû s’adapter face à l’afflux des déchets d’activités de soins à risques infectieux (DASRI), principalement dans les régions Ile-de-France et Grand Est. 
Stéphane Panou élu président de la filière papiers-cartons de Federec
Stéphane Panou élu président de la filière papiers-cartons de Federec
Stéphane Panou a été élu président de la filière papiers-cartons de la Fédération des entreprises du recyclage (Federec).
Tri.O Greenwishes va gérer la collecte, le tri et la valorisation des déchets de 16 sites ministériels
Tri.O Greenwishes va gérer la collecte, le tri et la valorisation des déchets de 16 sites ministériels
Seize sites ministériels dont Matignon, le Conseil d'Etat ou le Cese, confient la collecte, le tri et la valorisation de leurs déchets à Tri.O Greenwishes.
Collecte de proximité : Eco-mobilier va lancer une expérimentation dans cinq départements
Collecte de proximité : Eco-mobilier va lancer une expérimentation dans cinq départements
L'éco-organisme Eco-Mobilier, en charge de la collecte du mobilier usagé, va lancer une expérimentation sur cinq territoires pilotes.
Tous les articles RECYCLAGE & RÉCUPÉRATION
Nos magazines
Accéder au kiosque
En partenariat avec
Événements
Solar PV World Expo 2020
16 Août 2020
EXPOBIOGAZ
2 Septembre 2020
20e Congrès international du recyclage automobile (IARC)
2 Septembre 2020
+ d'événements
Emploi
- Ordonnanceur(se) Soirée H/F
- Responsable Ressources Humaines H/F
- Ouvrier / Ouvrière d'entretien des espaces verts
- Responsable d’Unité Administrative F/H
+ d’offres
Environnement Magazine est un site du Groupe Cayola.