Offre Silver (à partir de 8,90 €)
Newsletters gratuites
Accès abonnés Nos offres magazines Nos offres magazines
Menu
VIDÉOS
EAU
RECYCLAGE
ÉNERGIE
TERRITOIRES
CLEANTECH
POLITIQUES
POLLUTIONS
BIODIVERSITÉ
MOBILITÉ

La Poste et RePack s'associent pour développer un circuit de l’emballage réutilisable

La Poste et RePack s'associent pour développer un circuit de l’emballage réutilisable
Les emballages réutilisables évitent les déchets inutiles. Crédits : Pixabay
Par A.A, le 19 avril 2021.
Newsletters gratuites
-------------------- PUBLICITÉ --------------------
La société finlandaise RePack s’adosse à La Poste pour raccourcir le circuit de ses emballages retournés, en proposant un service de livraison responsable aux commerces en ligne français.

À l’heure où les ventes en ligne explosent en France, il est nécessaire de repenser l’emballage et de développer des solutions alternatives. Pour ce faire, La Poste s’est associée à la société finlandaise RePack pour raccourcir le circuit de ses emballages retournés et par conséquent réduire son empreinte carbone.

Cette collaboration entend proposer un service de livraison responsable au plus grand nombre de commerces en ligne français. L’emballage RePack est conçu durablement, de façon à être réutilisé au moins une vingtaine de fois. L’usage de ces emballages réutilisables contribue également à l’objectif de la Commission européenne d’atteindre 100 % d’emballages plastiques réutilisables ou recyclables et à 55 % de réduction des émissions carbones à l’horizon 2030.

-------------------- PUBLICITÉ --------------------
Concrètement, le client choisit d’être livré dans un emballage réutilisable RePack avant de finaliser sa commande. Une fois reçu et le contenu déballé, l’emballage de taille ajustable peut être réutilisé soit pour retourner des produits, soit simplement plié et glissé dans une boîte aux lettres ou encore déposé à un point de collecte. RePack prend en charge les coûts de la logistique retour et de la remise en circulation de l’emballage.

« L’emballage est partagé entre plusieurs consommateurs et e-commerçants, nous évitons ainsi le gaspillage qu’engendre l’usage unique. Ce partenariat avec La Poste est primordial car il va nous permettre de développer à grande échelle un circuit du réemploi de l’emballage en France », a déclaré Jonne Hellgren, président-directeur de RePack.

Toute l'information de cette rubrique est dans :
Environnement Magazine
Le magazine pour les acteurs et décideurs du développement durable et des métiers de l’environnement.
Découvrir
Acheter un numéro
Dernier numéro
Actu réglementaire
À lire également
[Dossier/2] À tâtons vers l’écoconception
[Dossier/2] À tâtons vers l’écoconception
L’objectif premier de la Coop des masques est de produire : 45 millions de masques chirurgicaux et FFP2 par an (le double en cas de pandémie) doivent sortir de l’usine de Grâces (Côtes-d’Armor), active depuis fin janvier.
Recyclage : L’Oréal France, Carrefour et TerraCycle ciblent les emballages cosmétiques
Recyclage : L’Oréal France, Carrefour et TerraCycle ciblent les emballages cosmétiques
Un nouveau partenariat regroupe Carrefour, L’Oréal France et TerraCycle pour le recyclage des emballages cosmétiques dans l’objectif de les réemployer en mobilier extérieur.
[Dossier/3] Chaîner l’amont et l’aval 
[Dossier/3] Chaîner l’amont et l’aval 
Terra Cycle fait monter le stock : 10 tonnes de masques sont à accumuler avant expédition vers l’usine de recyclage du Royaume-Uni, où est basée l’antenne européenne de l’entreprise états-unienne.
[Dossier/5] Un gisement croissant et des débouchés assurés
[Dossier/5] Un gisement croissant et des débouchés assurés
Après un test à petite échelle avec la métropole de Tours, Neutraliz élargit son bassin de collecte. Pour que bientôt tourne en continu l’usine de recyclage. 
Machinex installe ses robots de tri en Italie
Machinex installe ses robots de tri en Italie
L’entreprise canadienne Machinex a annoncé son partenariat avec la compagnie italienne BioMRF Technologies, en vue de développer le marché local pour son robot de tri SamurAI®.
[Dossier] Et si le masque jetable s’avérait recyclable ? 
[Dossier] Et si le masque jetable s’avérait recyclable ? 
Outil-barrière phare, le masque s’est banalisé sans que sa fin de vie ait été anticipée. Composé pour moitié de polypropylène, il relève en théorie de l’objectif « 100 % plastiques recyclés en 2025 », posé par la loi anti-gaspillage et pour l’économie circulaire. Des territoires et PME s’essaient à leur collecte et à leur valorisation. L’Assemblée nationale suggère leur intégration à la future filière des textiles sanitaires. 
Jérôme Poirier nommé directeur du site Chimirec Malo
Jérôme Poirier nommé directeur du site Chimirec Malo
Chimirec, spécialiste de la gestion des déchets, a annoncé la nomination de Jérôme Poirier en tant que directeur du site de sa filiale Malo.
Tous les articles RECYCLAGE & RÉCUPÉRATION
Inscrivez-vous aux Trophées de la Distribution de Matériels
Environnement Magazine est un site du Groupe Cayola.