Offre Silver (à partir de 20 € / mois)
Newsletters gratuites
Accès abonnés Nos offres magazines Nos offres magazines
Menu
VIDÉOS
EAU
RECYCLAGE
ÉNERGIE
TERRITOIRES
CLEANTECH
POLITIQUES
POLLUTIONS
BIODIVERSITÉ
MOBILITÉ

CNIM O&M et Inova Operations rejoignent Paprec Energies

CNIM O&M et Inova Operations rejoignent Paprec Energies
La division Paprec Energies comptera désormais 5 unités de valorisation organique. Crédits : Paprec
Par A.A, le 16 août 2021.
Newsletters gratuites
-------------------- PUBLICITÉ --------------------
Les équipes de la CNIM O&M et d’Inova Operations rejoignent officiellement le pôle Paprec Energies du groupe. Celui-ci comptera 24 usines de valorisation énergétique et 5 unités de valorisation organique.

Après l’acquisition des usines de Tiru (ex Dalkia Wastenergy) officialisée mercredi 28 juillet, le spécialiste de la gestion des déchets Paprec a confirmé l’arrivée des équipes de la CNIM O&M dans ses effectifs à compter du 06 août.

Les six usines de valorisation énergétique de CNIM O&M ont rejoint le nouvel ensemble Paprec Energies. Les trois usines d’Inova Operations et leurs équipes en feront partie dès octobre prochain après consultation des instances représentatives du personnel. Avec ces récentes acquisitions la division comptera 24 usines de valorisation énergétique et 5 unités de valorisation organique. « Avec 4 millions de tonnes ainsi valorisées, Paprec devient le troisième acteur français du secteur », peut-on lire dans un communiqué.

« La division Paprec Energies nous place désormais aussi comme un acteur incontournable de la valorisation énergétique et organique. Avec une identité forte basée sur l’innovation technologique et le service sur-mesure pour nos clients industriels et collectivités », a déclaré Jean-Luc Petithuguenin, Président-fondateur de Paprec.

Pour rappel, Paprec Energies apporte une dimension internationale supplémentaire au groupe. Ce pôle gérera en Azerbaïdjan la seule unité de valorisation énergétique située à Bakou. Avec une capacité de 500.000 tonnes, celle-ci a un rôle important dans la stratégie de réduction des déchets du pays. Paprec Energies entend également contribuer au développement des projets en Europe permettant de réduire l’utilisation des ressources fossiles et de limiter les émissions de CO2.
Toute l'information de cette rubrique est dans :
Environnement Magazine
Le magazine pour les acteurs et décideurs du développement durable et des métiers de l’environnement.
Découvrir
Acheter un numéro
[Vidéo] Ça m'énerve : nos caniveaux ne sont pas des poubelles !
Dernier numéro
Actu réglementaire
À lire également
Pau Béarn Pyrénées installe une « biofactory » pour la production de 10 énergies vertes
Pau Béarn Pyrénées installe une « biofactory » pour la production de 10 énergies vertes
C'est inédit ! La communauté d’agglomération Pau Béarn Pyrénées (Nouvelle-Aquitaine) s’engage avec un groupement mené par Suez dans la valorisation de ses eaux usées. A la clé, une « Biofactory » développant 10 ressources et énergies vertes.
Le Cerema et Biobuild Concept, partenaires pour encourager l'utilisation des matériaux biosourcés
Le Cerema et Biobuild Concept, partenaires pour encourager l'utilisation des matériaux biosourcés
Le Centre d’études et d’expertise sur les risques, l’environnement, la mobilité et l’aménagement (Cerema) et l'agence Biobuild Concept coopèrent dans le cadre du dispositif CeremaLab d’appui aux startups innovantes. L’objectif est de développer les filières des matériaux biosourcés et de proposer des offres de services innovantes conjointes.
Valobat : le futur éco-organisme pour la revalorisation des déchets du bâtiment
Valobat : le futur éco-organisme pour la revalorisation des déchets du bâtiment
26 entreprises de fabrication de produits et matériaux de construction s’engagent pour la création de l’éco-organisme Valobat. Cette initiative permettra à la filière d’assumer la Responsabilité élargie du producteur (REP) sur la fin de vie des produits.
Pierre Duponchel prend la présidence de Federec Textiles
Pierre Duponchel prend la présidence de Federec Textiles
La filière Textiles du syndicat professionnel des entreprises du recyclage Federec, a procédé au renouvellement de son conseil d’administration et de son bureau. 
L'État s'efforce de renforcer son industrie du recyclage
L'État s'efforce de renforcer son industrie du recyclage
Le gouvernement mise sur une nouvelle stratégie nationale pour accélérer le recyclage des matériaux avec une enveloppe de 370 millions d’euros.
Solution de déshydratation des biodéchets à capacité variable
Solution de déshydratation des biodéchets à capacité variable
Parce que les quantités de biodéchets d’un restaurant collectif ou d’une grande surface peuvent varier selon la météo ou la saison, Serveco, entreprise spécialisée dans la valorisation des biodéchets, développe une version à capacité variable de son déshydrateur Daisy, qu’il propose depuis 2012. Daisy prétraite in situ tous les déchets alimentaires sans tri préalable.
De nouvelles enzymes pour dégrader les biodéchets
De nouvelles enzymes pour dégrader les biodéchets
Une équipe de chercheurs de l’Inrae, de l’université technique du Danemark, du CNRS et d’Aix-Marseille Université ont découvert et caractérisé de nouvelles enzymes chez les champignons capables de faciliter la dégradation de polysaccharides tels que la cellulose, la chitine ou l’amidon.
Tous les articles RECYCLAGE & RÉCUPÉRATION
Environnement Magazine est un site du Groupe Cayola.