EAU
RECYCLAGE
ÉNERGIE
TERRITOIRES
CLEANTECH
POLITIQUES
POLLUTIONS
BIODIVERSITÉ
MOBILITÉ
VIDÉOS
À la uneRECYCLAGE & RÉCUPÉRATION

Fairmat conçoit le premier matériau high-tech recyclé à bilan carbone négatif

Par A.A. Publié le 28 septembre 2021.
Fairmat conçoit le premier matériau high-tech recyclé à bilan carbone négatif
Chaque année près de 62.000 tonnes sont jetés dans le monde. Crédits : Wikimedia Commons
Newsletters gratuites
Archiver cet article
La jeune pousse Fairmat lève 8,6 millions d’euros pour industrialiser sa technologie capable de rendre circulaire la production de composite à base de fibres de carbone.

Vers la fin de l’enfouissement des matériaux composites ? C’est la promesse de la deeptech Fairmat, lancée par Benjamin Saada, cofondateur d’Expliseat, qui ambitionne de révolutionner l’industrie des matériaux high-tech et qui vise le zéro déchet en créant des matériaux recyclés capables de convenir à une multitude d’applications. Une solution durable qui reçoit aujourd’hui le soutien de différents investisseurs.

L’usage des matériaux high-tech est en constante augmentation, alors qu’il n’existe que peu d’alternatives écologiques adaptées à leur fin de vie. Les chiffres parlent d’eux-mêmes, le volume de déchets de composites à base de fibres de carbone représente chaque année près de 62.000 tonnes dans le monde, et ce, sans compter les démantèlements en fin de vie des applications.

Face à ce constat, Fairmat s’est donnée pour mission de recycler ces déchets à haute valeur ajoutée qui ne sont ni triés, ni valorisés. Celle-ci propose désormais sa technologie disruptive permettant de créer un matériau high-tech léger, solide et conçu à partir des chutes de production des fibres de carbone dans de nombreux secteurs : éoliennes, aviation, automobile. Grâce à ce matériau recyclé, l’industrie pourra éviter l’enfouissement et ou l’incinération des matériaux composites.

En valorisant ces déchets, la startup permet ainsi d’économiser 41 kilos d’émissions de CO2 par kilo de matière recyclée. Une alternative qui répond donc aux enjeux environnementaux et de développement durable auxquels sont confrontés les industriels. « Lorsque je me suis intéressé de plus près au recyclage de ce matériau, je me suis aperçu qu’il n’était pas du tout valorisé de manière écologique. J’ai eu envie de réfléchir au développement d’une technologie qui permettrait de répondre aux exigences de durabilité nécessaire à la transformation des industries. En 2021, nous sommes enfin capables de rendre circulaire ce matériau à haute valeur ajoutée de façon beaucoup plus vertueuse, et cela, grâce à des technologies nouvelles », commente Benjamin Saada, fondateur de Farimat.

Un matériau disponible dès 2022

Une fois que la technologie est développée, place à son industrialisation. Fairmat a déjà réalisé un premier tour de table de 8,6 millions d’euros pour pérenniser son développement et produire sa technologie propriétaire de recyclage de la fibre de carbone composite. Cette levée de fonds menée par le fonds Singular au côté de business angels, permettra la maturation des technologies développées par Fairmat dans le domaine du recyclage des matériaux composites. « L’ambition de l’équipe de Fairmat nous a tout de suite séduit et nous sommes très heureux de pouvoir accompagner les premiers pas de ce futur acteur majeur de la deep tech en Europe et dans le monde », souligne Raffi Kamber, cofondateur de Singular.

La startup prévoit de lancer la production de ses matériaux à compter de 2022 et annonce déjà la signature de ses premiers contrats de recyclage en France. À terme, Farimat vise une capacité de 5000 tonnes de matériaux recyclés annuellement dans son premier site de production.

« Grâce à la confiance de Singular et de nos investisseurs, nous allons rapidement rendre notre matériau écologique disponible pour nos clients industriels », conclut Benjamin Saada, fondateur de Fairmat.
Toute l'information de cette rubrique est dans :
Environnement Magazine
Le magazine pour les acteurs et décideurs du développement durable et des métiers de l’environnement.
Découvrir
Acheter un numéro
S'identifier
S'inscrire
Rejoignez-nous sur : LinkedIn, Youtube, Facebook et Twitter.
À lire également
Une collecte de déchets adaptée aux besoins des entreprises
28 octobre 2022
Une collecte de déchets adaptée aux besoins des entreprises En partenariat avec Zuora, Recygo, coentreprise de La Poste et Suez, propose des offres d’abonnement « sur mesure » pour accélérer le déploiement du tri, de la collecte et du recyclage des déchets de bureaux.
Le marc de café dépollue les terres mazoutées
13 juin 2022
Le marc de café dépollue les terres mazoutées Le groupe Colas valorise le marc de café pour réhabiliter des terres polluées aux hydrocarbures lourds. Focus sur cette solution innovante de biotraitement.
NetZero installe sa première unité de production de biochar en Amérique latine
6 juillet 2022
NetZero installe sa première unité de production de biochar en Amérique latine Quelques mois après l’ouverture de sa première usine au Cameroun, la startup française leader dans la séquestration carbone construit son deuxième site au Brésil. Opérationnel fin 2022, il produira 4 000 tonnes de biochars, l’équivalent de 6 500 tonnes de CO2 séquestrées chaque année.
Tous les articles RECYCLAGE & RÉCUPÉRATION
[Vidéo] 3 questions à Stéphanie Gay, directrice du Salon des maires et des collectivités locales
Dernier numéro
Environnement Magazine
Le magazine pour les acteurs et décideurs du développement durable et des métiers de l’environnement.
Actu réglementaire
Le coup d'oeil
+
Newsletters gratuites
- Gratuites
- Différents thèmes au choix
- Spécialisées dans votre secteur

Nous contacter
✎ Proposer des sujets, communiquer sur nos supports ou besoin d'aide ?
Nous contacter
En partenariat avec
Événements
+ d'événements
Emploi
- Ouvrier viticole tractoriste H/F
- Responsable de Territoire H/F
- Technicien / Technicienne en environnement industriel
- Consultant junior en analyse financière, sociale et économique - Lyon F/H
+ d’offres
Environnement Magazine est un site du Groupe Cayola