Offre Silver (à partir de 20 € / mois)
Newsletters gratuites
Accès abonnés Nos offres magazines Nos offres magazines

RECYCLAGE & RÉCUPÉRATION
VIDÉOS
EAU
RECYCLAGE
ÉNERGIE
TERRITOIRES
CLEANTECH
POLITIQUES
POLLUTIONS
BIODIVERSITÉ
MOBILITÉ

Eco-mobilier se mobilise pour le recyclage et le réemploi des jouets usagés

Eco-mobilier se mobilise pour le recyclage et le réemploi des jouets usagés
Crédit : Olena Ilienko/Adobe Stock
Par A.A, le 17 janvier 2022.
Newsletters gratuites
-------------------- PUBLICITÉ --------------------
-------------------- PUBLICITÉ --------------------
L’organisme Eco-mobilier, en lien avec les fédérations des jouets, a déposé sa candidature à l’agrément pour le recyclage des jouets. « Une suite logique » pour l’éco-organisme, fort d’une dizaine d’années d’expérience dans le recyclage du mobilier et des objets de la maison.

Jouets, jeux de société et jeux de plein air... Ce sont 40.000 tonnes de jouets qui finissent chaque année en déchetteries. Pour mieux réguler la gestion de ces déchets, parfois en bon état, la loi Anti-Gaspillage pour une Économie Circulaire (AGEC) oblige le secteur des jouets à se doter de la Responsabilité Élargie du Producteur (REP). Eco-mobilier se mobilise ainsi avec les principales fédérations concernées : la FJP, la FCJPE, la FCD et la FEVAD, en déposant une demande d’agrément pour assurer la collecte, le réemploi et le recyclage des jouets usagés.

Le projet d’Eco-mobilier mené avec ses partenaires consiste à faciliter le réemploi des jouets usagés en mettant notamment l’accent sur le don. Cette habitude éco-responsable et solidaire encouragée par la loi AGEC, est « un geste déjà inscrit dans les habitudes des consommateurs, car il est rare que l’on jette des jouets en bon état ; ici, la valeur affective a son importance. Les jouets se donnent, et aussi se vendent dans les brocantes et sur les sites d’occasion », commente Eco-mobilier dans un communiqué.

Cette obligation réglementaire constitue une opportunité pour les entreprises du secteur. « En s’appuyant sur l’expertise d’Eco-mobilier dans le développement de débouchés pour les matières, nous placerons les industriels et distributeurs metteurs sur le marché dans la gouvernance en situation de décider de leur stratégie. Telle est l’ambition de notre candidature à ces nouveaux agréments », déclare Dominique Mignon, présidente d’Eco-mobilier.

Améliorer la collecte des jouets

Pour allonger la durée de vie des jouets usagés, l’éco-organisme mise sur le don. Pour encourager cette pratique, Eco-mobilier proposera un maillage de points de collecte, pour faciliter la reprise et le réemploi des jouets.

Concrètement, des contenants dédiés aux jeux et jouets seront mis à la disposition des clients en magasins. « Ce sont les associations locales qui seront sollicitées pour reprendre ces produits rapportés et les remettre en état pour le réemploi », fait savoir Eco-mobilier. La collecte en déchetterie publique sera également améliorée en facilitant le dépôt de jouets usagés dans une zone de réemploi couverte.

Dans une même lignée, l’éco-organisme ouvrira une plateforme en ligne dédiée au don de jeux et jouets. Celle-ci permettra aux producteurs en particulier de se conformer à la législation qui les oblige désormais à faire don de leurs invendus. « Ils ne pourront être envoyés au recyclage qu’en cas de refus des associations », ajoute Eco-mobilier. Ce site facilitera ainsi la mise en relation entre les professionnels et les 500 partenaires de l’économie sociale et solidaire.

Réincorporation des matières recyclées

Les partenaires ambitionnent par ailleurs d’encourager les industriels français à l’éco-conception. Eco-mobilier apportera son soutien à l’investissement dans « la réincorporation des matières recyclées, sa participation à l’effort de développement de l’industrie du recyclage en France et la prolongation de la logique d’économie circulaire des matériaux », conclut Dominique Mignon.

Les pré-adhésions

Par ailleurs, les six mois qui suivront la publication de l’arrêté d’agrément seront consacrés aux études préparatoires sur le réemploi, la réparation, et les éco-modulations. « Les collectivités territoriales et les associations pourront contractualiser avec Eco-mobilier à partir de juillet 2022. Ce second semestre sera aussi consacré à la mise à jour des contrats avec les opérateurs de déchets et aux pilotes pour la collecte avec les écoles et dans le cadre de la reprise en magasins. Le démarrage opérationnel complet de la filière est prévu pour le 1er janvier 2023 », apprend-on dans un communiqué.

Les informations sur les tarifs et les moyens seront communiqués au cours du premier trimestre, en fonction de la date d’agrément.
Rejoignez-nous sur LinkedIn, Facebook et Twitter
Toute l'information de cette rubrique est dans :
Environnement Magazine
Le magazine pour les acteurs et décideurs du développement durable et des métiers de l’environnement.
Découvrir
Acheter un numéro
[Vidéo] Sartrouville abrite la plus grande ferme bioponique de France
Dernier numéro
Hydroplus
Le magazine des professionnels de l’eau et de l’assainissement. (supplément d’EM)
Avril 2022
Sommaire
Découvrir
S'abonner
Les numéros
Actu réglementaire
Décret n° 2022-809 du 14 mai 2022 relatif à l'aide à l'acquisition ou à la location de taxis peu polluants accessibles en fauteuil roulant Lire
Arrêté du 12 mai 2022 portant création de comités sociaux d'administration et de formations spécialisées à la direction générale de l'aviation civile et à l'Ecole nationale de l'aviation civile Lire
Arrêté du 11 avril 2022 portant approbation du plan de gestion des risques d'inondation du bassin Artois-Picardie Lire
Arrêté du 11 mai 2022 portant création d'une commission administrative paritaire compétente à l'égard des agents exerçant des fonctions d'encadrement supérieur et de direction au ministère chargé de la transition écologique, au ministère chargé de la cohésion des territoires et des relations avec les collectivités territoriales et au ministère chargé de la mer Lire
Arrêté du 10 mai 2022 portant agrément du laboratoire de l'usine de Parentis-en-Born de la Société CHEMVIRON pour effectuer le classement du charbon actif (N° ONU 1362) en vue de leur transport maritime en colis Lire
Décret n° 2022-795 du 9 mai 2022 relatif à la prise en charge bonifiée par le tarif d'utilisation des réseaux publics d'électricité des coûts de raccordement associés à l'ajout de certains équipements électriques d'utilisateurs raccordés en basse tension Lire
Décret n° 2022-794 du 5 mai 2022 mettant fin à l'inscription de sites inscrits au titre de l'article L. 341-1 du code de l'environnement, en raison de leur état de dégradation irréversible ou de leur couverture par une autre mesure de protection de niveau au moins équivalent, en application de l'article L. 341-1-2 du même code Lire
Arrêté du 5 mai 2022 portant nomination d'un directeur régional adjoint de l'environnement, de l'aménagement et du logement (région Nouvelle-Aquitaine) Lire
Arrêté du 3 mai 2022 modifiant l'arrêté du 24 octobre 2012 relatif à l'exploitation de services de transport aérien par la société Air France Lire
Décret n° 2022-780 du 4 mai 2022 relatif à l'audit énergétique mentionné à l'article L. 126-28-1 du code de la construction et de l'habitation Lire
Arrêté du 30 avril 2022 accordant la prolongation du permis exclusif de recherches de mines d'hydrocarbures conventionnels liquides ou gazeux, dit « permis de Leudon-en-Brie » (Marne et Seine-et-Marne), à la société Vermilion Moraine SAS Lire
Arrêté du 29 avril 2022 autorisant au titre de l'année 2022 l'ouverture d'un recrutement sans concours d'adjoints techniques des administrations de l'Etat au ministère de la transition écologique Lire
Décret n° 2022-750 du 29 avril 2022 établissant la liste des communes dont l'action en matière d'urbanisme et la politique d'aménagement doivent être adaptées aux phénomènes hydrosédimentaires entraînant l'érosion du littoral Lire
Décret n° 2022-749 du 29 avril 2022 modifiant le décret n° 2021-153 du 12 février 2021 instaurant une aide en faveur des investissements relatifs aux installations de recharge rapide pour véhicules électriques sur les grands axes routiers Lire
Décret n° 2022-748 du 29 avril 2022 relatif à l'information du consommateur sur les qualités et caractéristiques environnementales des produits générateurs de déchets Lire
Décret n° 2022-661 du 25 avril 2022 relatif à la mise en place d'une aide sous forme de subvention à destination des entreprises à l'aval des exploitations agricoles touchées par les épisodes de gel survenus du 4 au 14 avril 2021 Lire
Décret n° 2022-642 du 25 avril 2022 modifiant le décret n° 93-1442 du 27 décembre 1993 approuvant les statuts de la Société anonyme de gestion de stocks de sécurité et précisant ses relations avec l'Etat Lire
Décret n° 2022-641 du 25 avril 2022 relatif à la prise en compte du risque de déforestation importée dans les achats de l'Etat Lire
Décret n° 2022-640 du 25 avril 2022 relatif au dispositif de certificats de production de biogaz Lire
Décret n° 2022-616 du 22 avril 2022 relatif à la procédure de déclaration sur une plateforme numérique par les importateurs, distributeurs ou autres metteurs sur le marché des biens et services soumis à certaines obligations d'affichage environnemental dont les dépenses publicitaires nettes annuelles sont supérieures ou égales à 100 000 euros Lire
À lire également
Tomra Recycling innove pour le recyclage de l’aluminium
Tomra Recycling innove pour le recyclage de l’aluminium
Le spécialiste du tri par capteurs lance la nouvelle génération de sa solution « X-Tract ». Équipée d’une technologie à double traitement, elle permet une détection très fine des matériaux et augmente les taux de récupération.
Un revêtement routier perméable fabriqué à partir de déchets plastiques
Un revêtement routier perméable fabriqué à partir de déchets plastiques
La startup française Purple Alternative Surface teste sa solution de revêtement routier perméable, éco-responsable et modulaire fabriquée à partir de déchets plastiques et composites valorisés.
Trente actionnaires renforcent Ecominéro
Trente actionnaires renforcent Ecominéro
Ecominéro, éco-organisme de la filière minérale, dévoile ses premiers actionnaires. Son objectif ? Accompagner les entreprises du secteur du bâtiment à remplir leurs obligations découlant de la mise en place de la REP (Responsabilité élargie du producteur) pour les produits et matériaux de construction.  
Tri'n'Collect valorise 95 % des déchets de chantier à Vannes
Tri'n'Collect valorise 95 % des déchets de chantier à Vannes
Le spécialiste du recyclage des déchets de chantier et l’association Économie circulaire 56 s’emploient à la déconstruction sélective de 5 500 m2 de bureaux à Vannes en Bretagne. Au total, ce sont 750 tonnes de matériaux qui sont déposés, dont 95 % pourraient être valorisés.
Démarrage de la plus importante unité de production de biométhane de France 
Démarrage de la plus importante unité de production de biométhane de France 
L’une des plus grandes unités de production de biométhane en Europe se met en route à Claye-Souilly (Seine-et-Marne). Développée par Veolia et Waga Energy, cette unité produira près de 120 GWh de gaz renouvelable par an.
[Tribune] « La brique est reconnue comme une solution alternative aux emballages plastiques »
[Tribune] « La brique est reconnue comme une solution alternative aux emballages plastiques »
« Pour répondre aux nouvelles restrictions liées à la volonté des pouvoirs publics de mettre fin au plastique jetable en 2040, ils se tournent vers des alternatives dont l’approche vertueuse laisse à désirer. C’est le cas par exemple des briques multicouches. Bien connues pour la mise en bouteille des jus de fruits, elles remplacent peu à peu les traditionnelles bouteilles d’eau en PET 100% recyclable », soulignait Benoit Paget dans la tribune « Le plastique recyclé, une matière première précieuse à valoriser ». Carole Fonta, Directrice générale d'Alliance Carton Nature (ACN), réagit sur différents points de cette publication dont elle « regrette tant certains propos erronés sur le fond, que les critiques injustifiées apportées aux briques sur la forme ».
Enquête | La filière des DEEE ferraille avec les déchets métalliques
Enquête | La filière des DEEE ferraille avec les déchets métalliques
Avec un taux de collecte d’environ 50 % côté ménager et 25 % côté professionnels, la filière de gestion des déchets d’équipements électriques et électroniques (DEEE) est encore loin de l’objectif de 65 % fixé au niveau européen. Près de 450 000 tonnes de DEEE échappent en effet chaque année à la filière agréée. Explications.
Tous les articles RECYCLAGE & RÉCUPÉRATION
En partenariat avec
Événements
IAF 2022
28 Mai 2022
IFAT
30 Mai 2022
Assises Européennes de la Transition Energétique
31 Mai 2022
+ d'événements
Emploi
- Agent d'exploitation maintenance station locale (sar 100)
- Technicien Réparation de fuites H/F
- Ouvrier / Ouvrière paysagiste
- Ingénieur Qualité F/H
+ d’offres
Environnement Magazine est un site du Groupe Cayola.