Certaines fonctionnalités de ce site reposent sur l’usage de cookies.
Les services de mesure d'audience sont nécessaires au fonctionnement du site en permettant sa bonne administration. Vous avez cependant la possibilité de vous opposer à leur usage.
REFUSER
ACCEPTER
CONNEXION
Valider
Mot de passe oublié ?
Accueil > Actualités > Recyclage & Récupération > Saint Germain Boucle de Seine collecte ses biodéchets
RECYCLAGE & RÉCUPÉRATION

Saint Germain Boucle de Seine collecte ses biodéchets

PUBLIÉ LE 13 DÉCEMBRE 2022
A.A
Archiver cet article
Saint Germain Boucle de Seine collecte ses biodéchets
Borne de collecte des biodéchets fabriqué par Upcycle. Crédit : Upcycle
Cinq communes de l’agglomération de Saint Germain Boucle de Seine expérimentent le dispositif de tri, collecte et compostage des déchets alimentaires déployé par Upcycle en partenariat avec Triéthic.

À partir du 1er janvier 2024, tous les ménages doivent disposer d’une solution de tri à la source de leurs déchets alimentaires en vue de leur valorisation. Saint Germain Boucles de Seine anticipe cette réglementation de la loi Agec en lançant une expérimentation de tri et de collecte séparée des biodéchets dans cinq communes, à savoir : Houilles, Saint Germain-en-Laye, Le Pecq, Le Port-Marly et Croissy-sur-Seine, soit près de 5 % de la population totale de la communauté d’agglomération.

Le territoire a missionné Upcycle et Triéthic, entreprise locale d’insertion, de mettre en place le dispositif de collecte et de compostage des déchets alimentaires. Après les signalétiques au sol, marquées depuis le 28 novembre, les partenaires installeront les bornes de collecte, conçues par Upcycle. Les habitants du Port-Marly ( 2 bornes au pied de résidence des Lionceaux), de Croissy-sur-Seine (le centre-ville) et du Pecq ( 3 bornes dans le quartier de l’Ermitage) pourront dès le 16 décembre déposer leur déchets dans ses bornes spécifiquement dédiées aux biodéchets. Au total, près de 40 point d’apport volontaires seront progressivement déployés sur le territoire.

Pour avoir accès à ces bornes, les habitants des quartiers concernés sont invités à s’inscrire gratuitement sur la plateforme Upcycle. Après inscription, chaque foyer reçoit un code d’identification qui lui permet d’ouvrir le couvercle de la borne pour déposer leur déchet.

Sensibilisation au tri des biodéchets

Pour encourager les 17 800 habitants de ce territoire à adopter les réflexes de tri, Upcycle orchestre une campagne de mobilisation. Jusqu’au 23 décembre, des animateurs partiront à la rencontre des habitants en porte à porte, avec l’organisation de permanences hebdomadaires dans des espaces dédiées ainsi que la distribution de « kit déchets alimentaires » comportant un bio-sceau de 10 litres ajouré, des sacs krafts, et des consignes de tri.

En outre, le dispositif de collecte sera complété en janvier 2023 par une micro-plateforme de compostage qui sera installée à Croissy-sur-seine. Cette plateforme, dédiée au compostage des déchets alimentaires des habitants du Pecq, Port-Marly et Croissy-sur-seine, sera équipée d’un composteur électromécanique conçu par Upcycle et sera pilotée par Triéthic.
PARTAGEZ
À LIRE ÉGALEMENT
Création d'une première filière de recyclage volontaire des pots horticoles professionnels
Création d'une première filière de recyclage volontaire des pots horticoles professionnels
Un programme pour former les élus franciliens au vrac et au réemploi
Un programme pour former les élus franciliens au vrac et au réemploi
Federec publie le catalogue de formations de son école nationale du recyclage, en2r
Federec publie le catalogue de formations de son école nationale du recyclage, en2r
Chimirec ouvre un nouveau site à Nangis, en Ile-de-France
Chimirec ouvre un nouveau site à Nangis, en Ile-de-France
Tous les articles Recyclage & Récupération
L'essentiel de l'actualité de l'environnement
Ne manquez rien de l'actualité de l'environnement !
Inscrivez-vous ou abonnez-vous pour recevoir les newsletters de votre choix dans votre boîte mail
CHOISIR MES NEWSLETTERS