EAU
RECYCLAGE
ÉNERGIE
TERRITOIRES
CLEANTECH
POLITIQUES
POLLUTIONS
BIODIVERSITÉ
MOBILITÉ
VIDÉOS
À la uneRECYCLAGE & RÉCUPÉRATION

Saint Germain Boucle de Seine collecte ses biodéchets

Par A.A. Publié le 13 décembre 2022.
Saint Germain Boucle de Seine collecte ses biodéchets
Borne de collecte des biodéchets fabriqué par Upcycle. Crédit : Upcycle
NEWSLETTERS
Archiver cet article
Cinq communes de l’agglomération de Saint Germain Boucle de Seine expérimentent le dispositif de tri, collecte et compostage des déchets alimentaires déployé par Upcycle en partenariat avec Triéthic.

À partir du 1er janvier 2024, tous les ménages doivent disposer d’une solution de tri à la source de leurs déchets alimentaires en vue de leur valorisation. Saint Germain Boucles de Seine anticipe cette réglementation de la loi Agec en lançant une expérimentation de tri et de collecte séparée des biodéchets dans cinq communes, à savoir : Houilles, Saint Germain-en-Laye, Le Pecq, Le Port-Marly et Croissy-sur-Seine, soit près de 5 % de la population totale de la communauté d’agglomération.

Le territoire a missionné Upcycle et Triéthic, entreprise locale d’insertion, de mettre en place le dispositif de collecte et de compostage des déchets alimentaires. Après les signalétiques au sol, marquées depuis le 28 novembre, les partenaires installeront les bornes de collecte, conçues par Upcycle. Les habitants du Port-Marly ( 2 bornes au pied de résidence des Lionceaux), de Croissy-sur-Seine (le centre-ville) et du Pecq ( 3 bornes dans le quartier de l’Ermitage) pourront dès le 16 décembre déposer leur déchets dans ses bornes spécifiquement dédiées aux biodéchets. Au total, près de 40 point d’apport volontaires seront progressivement déployés sur le territoire.

Pour avoir accès à ces bornes, les habitants des quartiers concernés sont invités à s’inscrire gratuitement sur la plateforme Upcycle. Après inscription, chaque foyer reçoit un code d’identification qui lui permet d’ouvrir le couvercle de la borne pour déposer leur déchet.

Sensibilisation au tri des biodéchets

Pour encourager les 17 800 habitants de ce territoire à adopter les réflexes de tri, Upcycle orchestre une campagne de mobilisation. Jusqu’au 23 décembre, des animateurs partiront à la rencontre des habitants en porte à porte, avec l’organisation de permanences hebdomadaires dans des espaces dédiées ainsi que la distribution de « kit déchets alimentaires » comportant un bio-sceau de 10 litres ajouré, des sacs krafts, et des consignes de tri.

En outre, le dispositif de collecte sera complété en janvier 2023 par une micro-plateforme de compostage qui sera installée à Croissy-sur-seine. Cette plateforme, dédiée au compostage des déchets alimentaires des habitants du Pecq, Port-Marly et Croissy-sur-seine, sera équipée d’un composteur électromécanique conçu par Upcycle et sera pilotée par Triéthic.
Toute l'information de cette rubrique est dans :
Environnement Magazine
Le magazine pour les acteurs et décideurs du développement durable et des métiers de l’environnement.
Découvrir
Acheter un numéro
S'identifier
S'inscrire
Rejoignez-nous sur : LinkedIn, Youtube, Facebook et Twitter.
À lire également
Le Syctom acte la reconstruction de son centre à Romainville - Bobigny
23 novembre 2022
Le Syctom acte la reconstruction de son centre à Romainville - Bobigny Le Syctom, agence métropolitaine des déchets ménagers, les municipalités de Paris, de Romainville, de Bobigny et l’établissement « Est Ensemble » s’accordent sur le projet de reconstruction du centre du Syctom à Romainville et Bobigny.
Tribune | « Le Passeport numérique des produits facilite la transition vers une économie circulaire »
22 août 2022
Tribune | « Le Passeport numérique des produits facilite la transition vers une économie circulaire » La consommation de produits électriques et électroniques atteint chaque année des niveaux records. Ceux-ci pourraient être dotés d’un passeport électronique qui fournirait des informations sur leur origine, leur composition, et leur réparation. Pour Andreas Nobell, Responsable Développement, chez TCO Development, les passeports numériques devraient permettre de soutenir une production plus durable.
Le logo « Triman » s'accompagne d’une nouvelle signalétique de tri des déchets
20 décembre 2022
Le logo « Triman » s'accompagne d’une nouvelle signalétique de tri des déchets Le ministère de la Transition écologique et de la Cohésion des territoires annonce le lancement de la campagne de sensibilisation « Info-tri » pour informer les citoyens sur la nouvelle signalétique prévue par la loi anti-gaspillage (loi Agec).
Tous les articles RECYCLAGE & RÉCUPÉRATION
VIDÉO
Quel avenir pour nos déchets nucléaires ?
Dernier numéro
Hydroplus
Le magazine des professionnels de l’eau et de l’assainissement. (supplément d’EM)
Actu réglementaire
Le coup d'oeil
+
Newsletters gratuites
- Gratuites
- Différents thèmes au choix
- Spécialisées dans votre secteur

Nous contacter
✎ Proposer des sujets, communiquer sur nos supports ou besoin d'aide ?
Nous contacter
En partenariat avec
Événements
+ d'événements
Emploi
- CONDUCTEUR DE LIGNES H/F
- Data Analyst Supply Chain H/F
- Ouvrier / Ouvrière d'entretien des espaces verts
- Agent comptable F/H
+ d’offres
Environnement Magazine est un site du Groupe Cayola