Abonnements Découvrez nos formules print et numérique Accès abonnés Voir nos offres
Menu

TERRITOIRES
POLLUTEC 2018
EAU
RECYCLAGE
ÉNERGIE
TERRITOIRES
CLEANTECH
POLITIQUES
POLLUTIONS
BIODIVERSITÉ
MOBILITÉ

Régénérer les lotissements pour lutter contre l'artificialisation des sols

Partager :
Régénérer les lotissements pour lutter contre l'artificialisation des sols
Par C.R, le 17 décembre 2018
Découvrez notre newsletter gratuite Territoires
Comment lutter contre l’artificialisation des sols? Dans sa nouvelle publication disponible en ligne, la Fabrique écologique propose un changement dans la politique de l’habitat. Elle préconise de ne plus construire de nouveaux lotissements mais de régénérer ceux déjà existants. 

67.000 hectares : c’est la surface moyenne artificialisée chaque année en France. Avec les transports, l’habitat est le principal facteur de ce phénomène. Malgré ses conséquences dramatiques, telles que la perte des terres agricoles, le diminution des ressources en eau potable, ou l’appauvrissement de la biodiversité, l’artificialisation ne cesse de croître. En cause notamment : l’attraction des français pour les logements individuels, type « pavillons ». Conscient du problème, l’Etat met en place depuis les années 2000, des politiques de lutte contre l’artificialisation du territoire. Le plan interministériel pour la biodiversité de juillet 2018 est la dernière en date, avec l’objectif d’atteindre rapidement la fin de l’artificialisation nette des sols.

Pour y arriver, la Fabrique écologique propose dans sa dernière publication de transformer la politique de l’habitat et plus particulièrement celle des lotissements. Selon la fondation, pour lutter contre le phénomène de l’artificialisation des sols, il faut cesser de construire de nouveaux lotissements mais plutôt régénérer ceux déjà existants. Pour ce faire, elle formule deux propositions. 

La mise en place de « contrats de régénération des territoires »

Tout d’abord, il s’agirait de mettre en place des contrats de régénération des territoires. Avec eux, la collectivité bénéficierait de l’ensemble des aides publiques existantes ( défiscalisations, les aides de l’Agence nationale de l’habitat, etc) d’une facon simplifiée grâce à la mise en place d’un guichet unique. Avec ces contrats, l’objectif serait donc d’inciter les collectivités à rénover et réaménager les aménagements déjà existants, plutôt que de construire de nouveaux lotissements.

Développer une culture du projet urbain dans les territoires de lotissement

Par ailleurs, selon la Fabrique écologique, il est nécessaire de transformer les mentalités en matière d’urbanisme des territoires. Cette transformation nécessite un accompagnement de l’ensemble des acteurs de l’aménagement et de l’urbanisme, élus et citoyens, pour créer une culture du projet urbain. Afin d’y parvenir, la Fabrication écologique propose notamment la mise en place d’un temps de formation pour les élus locaux et leurs services afin qu’ils acquièrent des compétences en matière d’urbanisme, ou encore la création d’associations de lotissements pour remettre le citoyen au coeur des projets urbains. Autre piste proposée : la mise en place de mesures incitatives pour ceux qui décident d’acheter ou de louer en centre-ville dans certains secteurs désertifiés.
Wikipédia/Lotissement Maule02.jpg
Tous nos articles à partir de 8,99 €
JE M'ABONNE
S'identifier
S'inscrire
S'abonner
S'abonner
S'abonner
S'abonner
Le Burkina Faso invité d'honneur à Pollutec 2018
Voir toutes nos interviews POLLUTEC 2018
En partenariat avec
À lire également
Le salon Produrable lance trois appels à candidatures
Le salon Produrable, qui se tiendra les 9 et 10 avril prochains à Paris, lance trois appels à candidatures pour la remise du grand prix de responsabilité sociétale, mais également pour exposer dans deux différents pavillons lors du salon.
[Vidéo] Le Burkina Faso invité d'honneur à Pollutec 2018
[Vidéo] Le Burkina Faso invité d'honneur à Pollutec 2018
Cette année, l'invité d'honneur du salon Pollutec, c'est le Burkina Faso.
Pollutec 1978-2018 : 40 ans de solutions
Pollutec 1978-2018 : 40 ans de solutions
73.000 visiteurs et 2.200 exposants issus de 128 pays : Pollutec affiche des chiffres encore en hausse à l’occasion de ses 40 ans, célébrés du 27 au 30 novembre à Lyon.
La 28ème édition du salon Pollutec ouvre ses portes
La 28ème édition du salon Pollutec ouvre ses portes
Ce mardi 27 novembre s'ouvre la 28ème édition du salon international des équipements, des technologies et des services de l'environnement, Pollutec 2018.
[40 ans de Pollutec] Des innovations à chaque édition
[40 ans de Pollutec] Des innovations à chaque édition
Le salon a toujours été la vitrine des technologies émergentes.
Ile-de-France : nouvelle édition de l'appel à manifestations d'intérêt sur la transition écologique et la valorisation économique
Ile-de-France : nouvelle édition de l'appel à manifestations d'intérêt sur la transition écologique et la valorisation économique
La direction régionale Ile-de-France de l'Ademe, les régions Ile-de-France et Normandie ainsi que la direction interministérielle au développement de la vallée de la Seine ont lancé le mercredi 21 novembre, la cinquième édition annuelle de l'appel à manifestations d'intérêt « Transition écologique et valorisation économique ».
Tous les articles TERRITOIRES
Événements
Assises Transition Energétique
22 Janvier 2019
Assises Transition Energétique
Le Carrefour de l’Eau
30 Janvier 2019
Le Carrefour de l’Eau
Biogaz / Bois Energie / Regen 2019
30 Janvier 2019
Biogaz / Bois Energie / Regen 2019
+ D'ÉVÉNEMENTS
Rubriques
Eau
Recyclage
Énergie
Territoires
Cleantech
Politiques
Pollutions
Biodiversité
Mobilité
Réseaux sociaux
Facebook
Twitter
LinkedIn
Youtube
Magazines
BTP Magazine
BTP Rail
Environnement Magazine
Hydroplus
Mat Environnement
Planète B
Réseaux VRD
Terrassements & Carrières
Services
Pages d'aide (FAQ)
Newsletters
Agenda
Abonnés
RGPD 2018
CGV (digital)
CGV (magazines)
CGV (pub)
Nous contacter
L’équipe
Mentions légales
constructioncayola.com est un site du Groupe Cayola.