Offre Silver (à partir de 20 € / mois)
Newsletters gratuites
Accès abonnés Nos offres magazines Nos offres magazines

TERRITOIRES
VIDÉOS
EAU
RECYCLAGE
ÉNERGIE
TERRITOIRES
CLEANTECH
POLITIQUES
POLLUTIONS
BIODIVERSITÉ
MOBILITÉ

Le bassin méditerranéen s'attend à des dommages irréversibles

Le bassin méditerranéen s'attend à des dommages irréversibles
Les changements climatiques ont des conséquences importantes sur le bien-être et la santé des humains et sur l'économie de la région. Crédit : Romain Guery-odelin / Pixabay
Par Abdessamad Attigui, le 15 septembre 2021.
Newsletters gratuites
-------------------- PUBLICITÉ --------------------
Selon les récents rapports dévoilés par le Plan Bleu et le réseau MedECC, la région méditerranéenne est confrontée à des changements climatiques et environnementaux sans précédent. Le moment d’induire une profonde transformation des modes de production dans la région. 

C’est un constat alarmant de l’état de l’environnement et du développement dans le bassin méditerranéen. Les experts du Plan Bleu (le centre d’activités régional du plan d’action pour la Méditerranée de l’ONU) et du MedECC (Experts méditerranéens sur le Changement Climatique et Environnemental) ont indiqué dans leurs rapports respectifs diffusés dans le cadre du Congrès mondial de la nature à Marseille, que la Méditerranée « est sous la menace imminente de dommages irréversibles aux écosystèmes qui vont compromettre le bien-être humain ».

En termes de développement durable, le Rapport sur l’état de l’environnement et du développement (RED 2020) publié par Plan Bleu, estime que la région méditerranéenne ne serait pas en mesure de réaliser ses objectifs de durabilité définis à l’horizon 2030. Et pour cause ! Une activité humaine polluante qui engendre toujours plus d’externalités négatives sur les écosystèmes naturels.

Parmi les effets qui pèsent sur ce bassin : l’acidification de la mer Méditerranée et l’élévation de son niveau qui a augmenté « de 6 cm au cours des 20 dernières années provoquant des inondations destructrices plus fréquentes ». Le rapport évoque également l’intensification des vagues de chaleur « provoquant une augmentation des pénuries d’eau et accentuant le risque de sécheresses et de désertification au cours des prochaines décennies ».

Ces changements touchent aussi les habitants de la région. Les scientifiques du RED 2020 attribuent 15 % des décès en Méditerranée à des facteurs environnementaux évitables. « En 2016, plus de 228.000 personnes sont décédées prématurément des suites d’une exposition à la pollution atmosphérique », ajoutent-ils.

« Ensemble, ces changements ont des conséquences importantes sur le bien-être et la santé des humains et sur l’économie, en particulier sur la pêche et l’agriculture. Le risque de conflits alimentés par la rareté et la détérioration des ressources et les migrations humaines liées est susceptible d’augmenter », fait savoir le rapport.

Orienter les investissements pour gagner en durabilité

Une profonde transformation des modes de consommation et de production est désormais plus que nécessaire pour atteindre la durabilité de la région. Le RED 2020 identifie 5 leviers d’action pour entamer cette transition :

- Financer et encourager les « options durables » et éliminer progressivement des subventions néfastes pour l’environnement. Dans ce cas de figure, il est important d’accorder aux administrations et aux acteurs locaux « les moyens de mettre en œuvre les engagements et les mesures convenus » au niveau national ou international.

- Orienter l’action et les investissements vers « l’adaptation aux contraintes environnementales projetées ». Et exploiter les solutions fondées sur la nature qui peuvent aider la société à s’adapter aux changements climatiques et environnementaux en cours et à les atténuer.

- Renforcer la coopération intersectorielle : tous les secteurs doivent se saisir du développement durable « non seulement les ministères de l’environnement ».

- Mettre en œuvre des actions de prévention qui sont généralement « moins coûteuses et conduisent à de meilleurs résultats environnementaux et sociaux que les actions curatives ».

- Appliquer des obligations légales en adoptant des dispositions dans la législation nationale pour permettre la responsabilité et l’action en justice.

Comment adapter les écosystèmes à une population croissante ?

Le premier rapport d’évaluation de la Méditerranée (MAR1), rédigé par 190 scientifiques de 25 pays et publié par MedECC, prend en compte le contexte méditerranéen marqué par une population croissante.

Ce rapport liste ainsi différentes options pour une meilleure adaptation des écosystèmes et des systèmes humains aux changements environnementaux. Les experts insistent notamment sur le potentiel important dont disposent les pays méditerranéens pour contribuer à l’atténuation des changements climatiques, « par une transition énergétique accélérée ». Cela impliquerait l’arrêt progressifs des sources d’énergies émettrices de gaz à effet de serre et en contre partie le développement accéléré des énergies renouvelables. « D’ici 2040, la part des énergies renouvelables pourrait au moins tripler pour atteindre 13 à 27 % dans les scénarios de transition actuels. Une coopération régionale accrue dans la production et la distribution de l’énergie est cruciale pour atténuer le changement climatique de manière efficace », peut-on lire dans le rapport.

Parmi les solutions proposées, les scientifiques abordent également la possibilité d’une « gestion plus rigoureuse des ressources naturelles ». Ils font notamment référence aux méthodes agroécologiques, « qui permettent d’adapter l’agriculture à une ressource hydrique plus rare tout en stockant plus de carbone dans les sols ».
Toute l'information de cette rubrique est dans :
Environnement Magazine
Le magazine pour les acteurs et décideurs du développement durable et des métiers de l’environnement.
Découvrir
Acheter un numéro
[Vidéo] Le bus amphibie se jette à l'eau
Dernier numéro
Janvier 2022
Sommaire
Découvrir
S'abonner
Les numéros
Actu réglementaire
Décret du 26 janvier 2022 portant nomination du secrétaire général, haut fonctionnaire de défense et de sécurité, commissaire aux transports et aux travaux publics et de bâtiment - M. LEFORESTIER (Guillaume) Lire
Ordonnance n° 2022-68 du 26 janvier 2022 relative à la gestion du Fonds européen agricole pour le développement rural au titre de la programmation débutant en 2023 Lire
Rapport au Président de la République relatif à l'ordonnance n° 2022-68 du 26 janvier 2022 relative à la gestion du Fonds européen agricole pour le développement rural au titre de la programmation débutant en 2023 Lire
Arrêté du 25 janvier 2022 relatif aux mesures de protection des personnes lors de l'utilisation des produits phytopharmaceutiques et modifiant l'arrêté du 4 mai 2017 relatif à la mise sur le marché et à l'utilisation des produits phytopharmaceutiques et de leurs adjuvants visés à l'article L. 253-1 du code rural et de la pêche maritime Lire
Décret n° 2022-62 du 25 janvier 2022 relatif aux mesures de protection des personnes lors de l'utilisation de produits phytopharmaceutiques à proximité des zones d'habitation Lire
Décret du 21 janvier 2022 accordant la prolongation de la concession de mines d'hydrocarbures liquides ou gazeux, dite « Concession de Tamaris » (Gironde), aux sociétés IPC Petroleum Gascogne SNC et Vermilion REP SAS, conjointes et solidaires Lire
Décret n° 2022-45 du 21 janvier 2022 modifiant le décret n° 90-75 du 17 janvier 1990 relatif à la prime d'enseignement supérieur attribuée à certains personnels enseignants ou exerçant des fonctions d'enseignement dans l'enseignement supérieur relevant du ministre chargé de l'agriculture Lire
Ordonnance n° 2022-43 du 20 janvier 2022 relative à l'organisation du réseau des chambres d'agriculture à l'échelle régionale Lire
Rapport au Président de la République relatif à l'ordonnance n° 2022-43 du 20 janvier 2022 relative à l'organisation du réseau des chambres d'agriculture à l'échelle régionale Lire
Décret du 17 janvier 2022 portant classement, parmi les sites du département des Alpes-de-Haute-Provence, du site de l'éperon de Lurs (commune de Lurs) Lire
Arrêté du 14 janvier 2022 modifiant l'arrêté du 26 décembre 2016 fixant les modalités d'application du complément de la part liée aux fonctions en application de l'article 7 du décret n° 2016-1869 du 26 décembre 2016 fixant le régime indemnitaire applicable aux corps techniques de la direction générale de l'aviation civile Lire
Décret n° 2022-33 du 14 janvier 2022 modifiant le décret n° 2016-1869 du 26 décembre 2016 fixant le régime indemnitaire applicable aux corps techniques de la direction générale de l'aviation civile Lire
Arrêté du 13 janvier 2022 modifiant l'arrêté du 10 décembre 2021 fixant un contingent exprimé en puissance et en jauge pour la réservation de capacités aux fins de délivrance de permis de mise en exploitation de navires de pêche au mois de décembre 2021 Lire
Arrêté du 10 janvier 2022 relatif à l'appel aux services d'élèves des écoles vétérinaires françaises remplissant les conditions prévues à l'article L. 241-6 pour lutter contre l'influenza aviaire hautement pathogène Lire
Décision du 6 janvier 2022 portant délégation de signature (direction générale des infrastructures, des transports et de la mer) Lire
Décision du 6 janvier 2022 portant délégation de signature Lire
Décret n° 2022-8 du 5 janvier 2022 relatif au résultat minimal de performance environnementale concernant l'installation d'un équipement de chauffage ou de production d'eau chaude sanitaire dans un bâtiment Lire
Décret n° 2022-2 du 4 janvier 2022 relatif aux situations permettant de déroger à l'interdiction d'acquisition par l'Etat de produits en plastique à usage unique Lire
Décret n° 2022-1 du 3 janvier 2022 fixant, en application du cinquième alinéa de l'article L. 130-9 du code de la route, la procédure d'expérimentation de la constatation des niveaux d'émissions sonores des véhicules en mouvement par des appareils de contrôle automatique fixes et mobiles et modifiant le code de la route Lire
Décret n° 2021-1942 du 31 décembre 2021 modifiant le décret n° 2013-611 du 10 juillet 2013 relatif à la réglementation applicable aux îles artificielles, aux installations, aux ouvrages et à leurs installations connexes sur le plateau continental et dans la zone économique exclusive et la zone de protection écologique ainsi qu'au tracé des câbles et pipelines sous-marins Lire
À lire également
L’usine d’incinération de Montauban Mo’UVE, triplement certifiée
L’usine d’incinération de Montauban Mo’UVE, triplement certifiée
L’usine d’incinération de Montauban (Tarn-et-Garonne), reprise par le groupe Séché Environnement en 2021 via sa filiale Mo’UVE, décroche la triple certification ISO environnement, santé-sécurité et énergie.
Bruitparif dévoile son radar sonore Hydre
Bruitparif dévoile son radar sonore Hydre
L’association francilienne Bruitparif présente son prototype de radar sonore « Hydre » à visée de contrôle-sanction des véhicules émettant un bruit excessif. Une innovation qui répond à l’expérimentation lancée ce mardi 04 janvier par le ministère de la Transition écologique.
Michel André préside Ecominéro, l'éco-organisme de valorisation des déchets inertes du bâtiment
Michel André préside Ecominéro, l'éco-organisme de valorisation des déchets inertes du bâtiment
Michel André, directeur général de Cemex Matériaux Europe de l'Ouest, est nommé président de l'éco-organisme Ecominéro.
Le gouvernement lance un appel à projets pour la construction bas carbone
Le gouvernement lance un appel à projets pour la construction bas carbone
Les candidatures sont désormais ouvertes pour l'appel à projets « mixité pour la construction bas carbone ». Seront retenus, les projets visant à développer des produits et solutions constructives mixtes et innovantes, incluant à minima des matériaux géosourcés et/ou biosourcés.
Séverine Jouanneau Si Larbi, nouvelle Déléguée générale de Tenerrdis
Séverine Jouanneau Si Larbi, nouvelle Déléguée générale de Tenerrdis
Tenerrdis, le pôle de compétitivité de la transition énergétique basé en Auvergne-Rhône-Alpes, annonce la nomination de Séverine Jouanneau Si Larbi en tant que Déléguée générale.
Prix de l’énergie : l’APVF demande la création d’une dotation exceptionnelle
Prix de l’énergie : l’APVF demande la création d’une dotation exceptionnelle
L’Association des Petites Villes de France (AVPF) juge que les mesures annoncées par le gouvernement sont insuffisantes pour contenir l’impact des prix de l’énergie sur les budgets locaux. Elle réclame en contrepartie la création d’une mesure de compensation.
Environnement Magazine vous souhaite de bonnes fêtes
Environnement Magazine vous souhaite de bonnes fêtes
Environnement Magazine vous souhaite de bonnes fêtes de fin d'année...et une bonne lecture !
Tous les articles TERRITOIRES
En partenariat avec
Événements
RailTech Europe 2022
8 Mars 2022
Talents For The Planet
11 Mars 2022
AUTONOMY PARIS
16 Mars 2022
+ d'événements
Emploi
- Second de culture H/F
- Alternance - Génie des Systèmes de Traitement des Eaux H/F
- Jardinier / Jardinière d'espaces verts
- Ingénieur EPS (RHA et PACA) F/H
+ d’offres
Environnement Magazine est un site du Groupe Cayola.