Offre Silver (à partir de 20 € / mois)
Newsletters gratuites
Accès abonnés Nos offres magazines Nos offres magazines
Menu
Pollutec 2021
EAU
RECYCLAGE
ÉNERGIE
TERRITOIRES
CLEANTECH
POLITIQUES
POLLUTIONS
BIODIVERSITÉ
MOBILITÉ

Dijon convertit sa flotte de bennes à ordures à l’hydrogène renouvelable

Dijon convertit sa flotte de bennes à ordures à l’hydrogène renouvelable
D’ici 2026, 22 bennes à ordures ménagères rouleront à l’hydrogène vert à Dijon. Crédit : Kirill Gorlov/Adobe Stock
Par A.A, le 17 septembre 2021.
Newsletters gratuites
-------------------- PUBLICITÉ --------------------
La métropole de Dijon ambitionne de verdir sa flotte de bennes à ordures en passant aux camions à hydrogène. Elle commande au fabricant E-Trucks Europe la fourniture de 4 bennes de 19 tonnes qui circuleront à partir de 2022.

C’est la première fois en France qu’une métropole se fixe l’objectif de convertir l’intégralité de son parc de véhicules lourds à l’hydrogène propre. Dijon fait le choix de convertir les bennes à ordures ménagères « classiques » à l’hydrogène, en remplaçant les moteurs thermiques par des moteurs électriques pour une mise en service dès 2022.

La métropole a fait appel à la société E-Trucks, basée en Belgique, associée à Proton Motor pour la fourniture de la pile à combustible et au fournisseur local de châssis agréé DAF qui convertiront les véhicules. Faun Environnement, basée en Ardèche, fournira les 4 compacteurs d’ordures ménagères et se chargera de leur assemblage avec les châssis.

D’ici 2026, 22 bennes à ordures ménagères rouleront à l’hydrogène vert. Mais cette conversion durable s’étendra également aux bus de la métropole qui seront progressivement mis en service à partir de 2023 jusqu’à atteindre 27 bus à hydrogène à l’horizon 2024. « Dijon aura la plus grande flotte de bus à hydrogène de France », fait savoir la métropole dans un communiqué.

Au total, sur une période de 10 ans (jusqu’à 2030), Dijon métropole aura renouvelé l’intégralité de son parc de véhicules lourds en hydrogène soit les 44 bennes à ordures ménagères et les 180 bus de la métropole.

Création d’un écosystème énergétique local

Ce projet ambitieux de 100 millions d’euros vise à réduire à l’horizon 2026 les émissions de gaz à effet de serre émis par les transports publics sur le territoire de 4200 tonnes de CO2 par an, soit l’équivalent de 58 millions de kilomètres en voiture citadine.

Pour le concrétiser, Dijon métropole, qui construit 51 logements sociaux à énergie positive, a imaginé un écosystème énergétique territorial en circuit court en vue de produire et consommer localement de l’hydrogène renouvelable. Ce système vertueux repose sur le recyclage des déchets ménagers et les énergies renouvelables, notamment une ferme photovoltaïque de 12 hectares et une unité de méthanisation des boues d’épuration.

« L’hydrogène combine tous les atouts pour relever le défi de la transition énergétique pour la croissance verte. Avec cette première commande de bennes à hydrogène vert produit localement, Dijon prend toute sa part dans la lutte contre le changement climatique et confirme son statut de territoire moteur en matière de mobilité à l’hydrogène vert à l’échelle nationale. Grâce à cette énergie alternative qui ne produit aucun bruit, aucun gaz à effet de serre et aucune particule, et en complément de son offre de mobilité durable, Dijon métropole réaffirme son engagement pour protéger la planète, les générations futures et la santé des Dijonnais » a commenté François Rebsamen, maire de Dijon, président de Dijon métropole.
Toute l'information de cette rubrique est dans :
Environnement Magazine
Le magazine pour les acteurs et décideurs du développement durable et des métiers de l’environnement.
Découvrir
Acheter un numéro
Contenu de marque
  Dis ENGIE, comment ça se recycle une éolienne ?
Contenu de marque
  Allison Transmission expose sur le salon Pollutec
Dernier numéro
Actu réglementaire
À lire également
EnviroPro, le premier salon des solutions environnementales du Sud-Ouest
EnviroPro, le premier salon des solutions environnementales du Sud-Ouest
Du 21 au 23 septembre 2021, le salon EnviroPro tiendra sa première édition bordelaise au parc des expositions. Plus de 200 exposants mettront en avant les innovations pour répondre aux problématiques environnementales des différents acteurs économiques privés et publics.
Bouygues Bâtiment : Fabrice Denis nommé Directeur général du pôle « Construire Autrement »
Bouygues Bâtiment : Fabrice Denis nommé Directeur général du pôle « Construire Autrement »
Fabrice Denis prend la direction générale du pôle « Construire Autrement » qui fédère les ressources d’ingénierie, de transformation et de conseil de Bouygues Bâtiment France Europe.
La Seine-Saint-Denis concrétise son plan « éco-collège »
La Seine-Saint-Denis concrétise son plan « éco-collège »
Les chantiers des collèges des Docks à Saint-Ouen, Marie Curie aux Lilas, et Alfred Sisley à L’Île-Saint-Denis ont officiellement démarré jeudi 09 septembre. Cette étape marque le coup d’envoi du plan « éco-collège » voté par le Département de la Seine-Saint-Denis.
Le bassin méditerranéen s'attend à des dommages irréversibles
Le bassin méditerranéen s'attend à des dommages irréversibles
Selon les récents rapports dévoilés par le Plan Bleu et le réseau MedECC, la région méditerranéenne est confrontée à des changements climatiques et environnementaux sans précédent. Le moment d'induire une profonde transformation des modes de production dans la région. 
Sylvamap donne un coup d'accélérateur à la digitalisation de la gestion forestière
Sylvamap donne un coup d'accélérateur à la digitalisation de la gestion forestière
Plus d'un million d'hectares de forêts sont désormais référencés dans la plateforme Sylvamap. 9000 groupements forestiers peuvent dès à présent retrouver gratuitement sur cet outil numérique les contours de leur propriété.
Pollutec : la vitrine des solutions environnementales s'ouvre au public à Eurexpo
Pollutec : la vitrine des solutions environnementales s'ouvre au public à Eurexpo
Le salon Pollutec, vitrine des solutions environnementales pour l’industrie, la ville et les territoires, se tiendra du 12 au 15 octobre à Eurexpo-Lyon. Plus de 2000 exposants rassemblés en six halls par secteur d'activité seront sur place pour présenter leurs solutions et innovations. 
Paris La Défense ambitionne de devenir le premier quartier d'affaires post-carbone
Paris La Défense ambitionne de devenir le premier quartier d'affaires post-carbone
Paris La Défense se fixe un nouveau cap stratégique en se dotant d'une raison d'être. Le quartier d'affaires s’engage à diviser par 2 les émissions de gaz à effet de serre (GES) territoriales à l’horizon 2030.
Tous les articles TERRITOIRES
Environnement Magazine est un site du Groupe Cayola.